Les cieux pétrifiés – Les livres de la terre fracturée 3 de N.K.Jemisin

Terref3

Les Cieux pétrifiés est le tome 3 de la trilogie Les livres de la terre fracturée de N.K.Jemisin. La trilogie a la particularité d’avoir obtenu pour chacun des tomes le prix Hugo du meilleur roman. L’ouvrage a également obtenu le prix Nebula du meilleur roman en 2017, et le prix Locus du meilleur roman de fantasy en 2018.

J’avais été un peu déçue par le second tome, La Porte de cristal, que j’avais trouvé en dessous du premier et un peu long. Du coup, j’ai mis du temps à me décider à lire ce troisième tome. Trop sans doute car j’ai eu vraiment du mal à me replonger dedans et me faire à cette narration si particulière avec cette troisième voix  qui raconte. J’y ai retrouvé aussi des longueurs, un récit qui avançait mollement par moments mais je n’y ai pas retrouvé la magie du premier volume, de la découverte d’un univers et de personnages si réussis.

L’ambiance de fin du monde est toujours aussi présente, la magie aussi puissante et importante dans l’univers. Le centre du récit est occupé par les retrouvailles entre Nassun et Essun qu’on espèrait depuis longtemps. La relation entre les deux femmes a été mise à mal par beaucoup d’événements, elles ont évolué différemment, traversé des épreuves difficiles. On attend ces retrouvailles pendant longtemps, trop longtemps et elles sont très (trop) brèves. Elles ont acquis de tels pouvoirs que leurs décisions auront un impact sur le sort de l’humanité. On ressent le poids qui pèse sur leurs épaules, les difficultés qu’elles ont à se comprendre et à prendre leurs décisions. Leurs parcours est long, voire lent. Le rythme du récit s’en ressent fortement, c’est laborieux, répétitif, même si cela a de l’importance pour comprendre leur état d’esprit.

En parallèle de ces deux récits, on suit une autre histoire, celle de Hoa, le mangeur de pierre. Elle se situe dans une autre ligne temporelle et permet de mieux comprendre certains éléments de l’univers et apporte plus de dynamisme au récit.

Ce dernier tome de la trilogie de la terre fracturée a ainsi été une lecture en demi-teinte. L’univers de cette série est vraiment fascinant, les personnages principaux bien construits et marquants. Mais des longueurs alourdissent le récit et le rythme en pâtit beaucoup. Le récit a tendance à se perdre parfois en circonvolutions inutiles qui font perdre le fil. Ma lecture trop lointaine entre les tomes n’a certainement pas aidé et le mieux est d’enchaîner les 3 tomes pour ne pas perdre le fil.

Voir: Tome 1, La porte de cristal tome 2

Autres avis: XapurLes Chroniques du chroniqueur , Les pipelettes en parlent , Blackwolf, Les Blablas de Tachan, Le rêvélecteur

1391601

Autrice : N. K. Jemisin

Éditeur : J’ai Lu

Parution :12/09/2018

Le retour imminent de la Lune signifie-t-il la fin de l’humanité ou au contraire sa rédemption ? La réponse à cette question repose sur les épaules d’une femme et de sa fille. La première, Essun, entend se servir des pouvoirs qu’elle a hérités d’Albâtre pour bâtir un monde dans lequel les orogènes seraient libres. Mais pour la seconde, Nassun, il est trop tard. Elle a vu ce que le monde avait à offrir de pire, et elle a accepté ce que sa mère n’admettra jamais : qu’il est corrompu au-delà du point de non-retour, et que sa destruction est inévitable

20 commentaires sur “Les cieux pétrifiés – Les livres de la terre fracturée 3 de N.K.Jemisin

  1. Je l’ai acheté hier ^^ J’ai aussi trouvé le tome 2 un peu plus long et répétitif, mais j’apprécie tellement l’univers et les personnages que la lecture a été un plaisir quand même. Je me lance dans la lecture du 3 bientôt 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Arf, dommage. J’avais vraiment bien apprécié, une bonne conclusion qui allie chemin et destination, sans les longueurs du tome 2. Mais j’ai eu moi aussi la chance de les lire de manière assez rapprochée (et je m’en félicite du coup ^^), ça joue peut-être.

    Aimé par 1 personne

  3. Je pense aussi que la saga gagne à être lu de façon rapprochée même si les longueurs dont tu parles, et que j’ai ressenti aussi, doivent en alourdir encore plus la lecture de cette façon, mais c’est le mieux pour suivre toute la dramaturgie de l’univers.
    Au niveau narration, j’ai préféré son autre saga dispo en français, mais en terme d’imaginaire celle-ci est quand même une belle claque !
    Vivement la prochaine ?

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s