Elvira Time, tome 3 : Back in Time-Mathieu Guibé

Elvira3_BackInTime_Light_preview

Les livres et films sur les vampires sont très nombreux et parfois de bien piètre qualité. Il faut rappeler que les gentils vampires, ça n’existe pas, et que par conséquent les histoires d’amour mièvre entre vampire et humain ça fleure le ridicule. La seule exception à cette règle est dans Buffy contre les vampires, mais là il y a une explication à la romance, et celle-ci ne fonctionne pas. Enfin, tout cela pour dire que pour faire une histoire de vampires réussie, il faut plusieurs choses dont un vampire crédible, mauvais, sans limites ni règles, du sang. Et puis, il faut aussi qu’en face du vampire, il y ait du répondant, sinon c’est pas drôle. Déjà dans Dracula, il y avait Van Helsing qui tentait de s’opposer aux agissements du comte Dracula. Il y en a eu beaucoup d’autres depuis: Jack Crow  interprété par James Woods dans le film Vampires (« Padre si tu me dis ce que tu sais, je te paye une bière et une pute pour la nuit »), Blade, et bien sûr la célèbre Buffy Summers qui a sévi contre les vampires durant 7 saisons en en massacrant un nombre incalculable. Et maintenant à cette liste, on peut rajouter Elvira Time.

Mais qui est donc Elvira Time? Pour ceux qui n’ont pas lu les 2 premiers tomes, il convient de faire les présentations: Elvira n’a pas de pouvoir surnaturel comme son homologue vivant à Sunnydale, mais elle a eu un solide entrainement qui fait d’elle une redoutable adversaire des vampires. Elle est encore lycéenne au début du premier tome, ce qui l’aide pour traquer les bêtes de la nuit mais qui l’empêche de toucher la prime pour tuer un vampire. Elvira a un caractère bien trempé, un look qui ne passe pas inaperçu, ne mâche pas ses mots, est très volontaire et ne craint pas grand chose en apparence. Quant aux vampires dans son monde, ils sont un peu différents de ce que l’on connait. Leur existence est connue de tous et ils ont 2 choix possibles: être référencé par le gouvernement en tant que vampire et porter un appareil qui les empêche de tuer ou bien ne pas le faire et courir le risque d’être tué par des chasseurs de vampires.

Voilà les présentations faites, il faut savoir que cette série de livres est conçue comme une série télévisée avec des références geeks très présentes et beaucoup d’humour. Ce tome 3 a la particularité comme son titre l’indique si bien de nous faire voyager dans le temps en revenant sur le passé d’Elvira et en offrant un nouveau narrateur en la personne de son meilleur ami, Jericho. Ce choix narratif apporte un peu de changement et permet de voir comment Elvira est devenue une chasseuse de vampires impitoyable. On la découvre ainsi juste avant ses premiers pas au lycée, assez différente de ce qu’elle deviendra.

Les clins d’œil entre les tomes sont aussi présents dans cet opus et on retrouve certains personnages de la série, pour certains de façon assez brève. C’est avec plaisir que l’on découvre le père d’Elvira, Justin Time, un personnage haut en couleur et que l’on retrouve son disciple, Shinta. Les références à la pop culture et l’humour sont également toujours au rendez-vous. Cependant, dans sa dernière partie, le récit prend une tonalité plus sombre qui rapproche encore plus les romans de la série Buffy.

Le style de Mathieu Guibé est dynamique et fluide. Le roman est court et se lit vraiment très bien, un peu comme on regarde une série. L’intrigue en elle-même est simple mais l’accent est mis sur les personnages, on les comprend mieux et le fait de raconter leur passé les rend encore plus attachants. On retrouve aussi avec plaisir l’interlude « dentiers versus zombies » toujours rempli d’humour et de second degré.

Elvira Time 3 est un roman parfait entre 2 gros romans, qu’on prend plaisir à lire et aux personnages très attachants. Les références à la pop culture dans l’univers et l’humour rendent cette série très sympathique et font passer un très bon moment.

Autres avis:Ombre bones

Voir aussi:DEAD TIME (1/4), Elvira Time 2 (2/4)

cofSaga Elvira Time (3/4)
Auteur: Mathieu Guibé
Éditions du chat noir
Parution : 08/10/2017

Il fut une époque pas si lointaine où Elvira Time n’était pas encore la chasseuse de vampires radicale, mais une ado normale. Enfin de qui se moque-t-on ? Elvira n’a jamais été normale, mais elle incarnait une joie de vivre palpable. Elle abordait l’aube du lycée en parfaite reine des élèves, fière et forte comme son père, l’impayable mercenaire qui surprotégeait sa fille, qu’il avait pourtant élevée au rang de tueuse. Une tueuse avec une soif de sang trop grande – un comble pour une chasseuse de vampires me direz-vous. L’impatience et l’impulsivité d’Elvira ont mis en marche des rouages qui n’étaient pas encore bien huilés, écrasant bon nombre de grains de sable dans l’opération…
Je fus le témoin de sa descente aux enfers, un acteur de son combat pour ne pas sombrer, le spectateur de sa renaissance. Ces pages sont mes mémoires, le récit de ma vie, allié de la plus badass des héroïnes. Hier et à jamais, je serai son meilleur soutien.
Je me nomme Jericho Kaynes et je serai toujours présent pour rattraper le Temps perdu.

 

Cette chronique fait partie du challenge Challenge Summer Short Stories of SFFF – saison4

S4F3 saison 4

 

Publicités

6 commentaires sur “Elvira Time, tome 3 : Back in Time-Mathieu Guibé

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :