Club Uranium

9

19 mai 2017 par aupaysdescavetrolls

Couve Club UraniumDébut 1940.
L’extraordinaire découverte faite par Friedrich Saxhäuser dans la vallée du Nahr al-Zab-al-Saghir est désormais aux mains d’un comité occulte basé en terres américaines. De Berlin à Washington D.C., tous s’accordent sur une chose : retourner au Kurdistan irakien est impératif. Qui se rendra maître du Château des millions d’années possèdera un avantage crucial dans le conflit en cours… De chaque côté de l’Atlantique, le comte Erchingen et l’énigmatique M. Lee montent des expéditions secrètes avec l’Irak en point de mire, une gageure quand la guerre étend son empire sur l’essentiel du globe… Reste Saxhäuser, soldat hors normes confronté à l’indicible et aux convictions balayées. Peut-être lui appartiendra-t-il de sauver l’humanité ? Mais envisager pareille entreprise est-il seulement possible quand votre propre humanité semble vous échapper ?

Auteur: Stéphane Przybylski

Parution : 23 juin 2016

Édition: Le Bélial

L’auteur: Stéphane Przybylski est auteur d’ouvrages militaires et historiques, dont « La Campagne de 1870 », distingué par le prix de l’Académie de Stanislas. Après des études en communication et en graphisme, il travaille pour un groupe de presse spécialisé dans l’histoire militaire. Il se lance peu après dans la rédaction d’ouvrages historiques dont le premier est publié en 2004.
Le Château des millions d’années ( chroniqué ici) est le premier tome de  la Tétralogie des Origines, il a obtenu le prix Révélation Futuriales 2016. Le Marteau de Thor chroniqué ici est le second tome et Club Uranium le troisième volet.

ΞΨξϖ∴⊃≈≅

J’avais beaucoup aimé les deux premiers tomes de cette série mêlant avec brio science fiction, guerre, aventures et occulte. Le troisième tome s’avère d’un bon niveau également mais légèrement en dessous même s’il est différent des deux premiers. Le rythme est beaucoup moins nerveux que dans les 2 premiers et ce tome est plus touffu et apporte quelques informations. Cependant, il reste encore beaucoup de zones d’ombre à approfondir dans le dernier tome.

Ce troisième tome est la suite directe des précédents. Trois factions (Nazis, Saxhäuser et M.Lee) sont clairement définies et veulent s’emparer à tout prix de la technologie extraterrestre se trouvant dans la vallée du petit Zab dans le Kurdistan irakien. Une partie des découvertes de Saxhäuser a été éparpillée mais il reste un vaisseau enseveli sur les lieux du château des millions d’années. Cependant, le chemin pour y aller en pleine guerre mondiale est loin d’être facile, ce qui donne lieu à de nombreuses péripéties dans chacun des camps. Le début du roman est centré sur la préparation des expéditions respectives et est beaucoup plus linéaire que ce à quoi nous avait habitué Stéphane Przybylski. Cela surprend un peu au début mais rend également la lecture plus fluide, ce qui est un bon point étant donné le volume du roman.

Il faudrait que pour le prochain tome (même si ça arriverait un peu tard) l’éditeur pense à joindre en annexe une liste des personnages car dans ce tome ils sont encore plus nombreux que dans les précédents et il est parfois dur de se remémorer qui est qui. Certains personnages prennent de l’importance dans ce tome comme M.Lee mais de nombreux font leur apparition et certains sont plus intéressants que d’autres. C’est peut être un des (petits) défauts de ce tome, le trop grand nombre de personnages dont certains sont vite oubliés alors même que l’auteur leur consacre quelques pages et mis bout à bout, cela fait beaucoup. Heureusement, Saxhäuser revient au centre de l’action dans la seconde partie du roman et on apprend à connaitre les nouveaux venus. Saxhäuser est toujours un personnage très intéressant, qui prend de l’ampleur dans ce tome.

Ce tome s’avère à la fois plus simple par son aspect plus linéaire du moins au début mais aussi plus complexe avec un nombre conséquent d’alliances et de trahisons. La fin du roman apporte des réponses sur les relations des différentes parties et sur qui appartient à quel camp mais également une grosse surprise. Ce tome nous laisse quand même sur notre faim avec cette fin! Et on attend la suite impatiemment.

Ce tome 3 a parfois des airs de déjà vu, avec une grande partie de son action se déroulant dans les mêmes lieux que le premier volume. Cependant, il permet d’en savoir plus sur le château des millions d’années et ce qui s’y cache. Il est dommage que des longueurs et flashbacks inutiles alourdissent un peu le roman qui aurait gagné en homogénéité à être un peu raccourci de quelques passages.

La tétralogie a aussi un aspect occulte indéniable qui lorgne franchement vers la série X-files. M.Lee renvoie clairement à l’homme à la cigarette et « l’homme aux cheveux blancs soigneusement coiffés sur le côté » fait aussi référence à un des personnages de la série. La série traitait du thème du complot avec un comité de personnes au dessus des lois qui cachait de nombreux secrets à l’opinion publique, ces secrets étant liés en grande partie aux extraterrestres. Ce comité ressemble fortement à celui du roman et l’auteur rend hommage à la série par ce biais. D’ailleurs, en lisant le roman, M.Lee a pour moi les traits de l’homme à la cigarette (que l’on voit jeune dans un épisode de la série et qui fumait déjà) et Saxhäuser a les traits de Michael Fassbender qui irait d’ailleurs très bien dans une adaptation!

Le roman arrive à mêler histoire et occulte de façon brillante et la culture historique de l’auteur est impressionnante, il reprend certains faits de la seconde guerre mondiale comme le vol de Rudolf Hess en Écosse ou la mort de Reinhard Heydrich en 1942 en les mêlant au récit. La lecture du roman est plus fluide que les précédents tomes mais ce tome souffre de quelques longueurs qui donnent une impression de peu avancer dans la trame générale. Il me tarde néanmoins de lire le dernier tome de cette très bonne série et d’avoir enfin toutes les réponses aux multiples zones d’ombre encore inexpliquées.

Célindanaé

Bien que d’un bon niveau, j’ai moins aimé ce tome que les 2 premiers opus de la tétralogie. J’apprécie cependant l’intégration des faits à l’histoire de la deuxième guerre mondiale, l’ambiguïté des différents pays non alignés officiellement pendant le conflit. Et la fin est terrible… J’attends avec impatience le dernier tome qui saura sans doute clore cette série avec brio.

Lhotseshar

Autres avis: Apophis, BlackWolf, Joyeux drille

Cette chronique fait partie du challenge littérature de l’imaginaire

d2_orig

Publicités

9 réflexions sur “Club Uranium

  1. J’ai hâte de me plonger dans ce 3e opus pour être prête pour la sortie du 4 !
    Même si ta chronique douche légèrement mon enthousiasme mais la série est suffisamment originale pour que ça ne me decourage pas 😉

    Aimé par 1 personne

  2. […] des critiques suivantes : celle de Gromovar, celle de Blackwolf, de Vert, d’Anudar, de Lhotseshar sur Au pays des Cave […]

    Aimé par 1 personne

  3. Apophis dit :

    Nous sommes d’accord 🙂 Merci pour cette excellente critique, et vivement Le crépuscule des dieux en septembre !

    Aimé par 1 personne

  4. Lutin82 dit :

    Je dois le terminer. J’en ai lu un peu plus de 200 pages, et je l’ai mis de côté, ce n’étais pas ce que j’avais envie de lire. Je le reprendrais avant la sortie du dernier tome.
    Pour l’instant je suis d’accord avec vos deux avis. Plus simple que les 2 premiers, et je suis moins captivée.

    Aimé par 2 people

  5. Dionysos dit :

    Je l’ai acheté ce week-end justement et j’ai hâte de le commencer cet été.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

Contact

Il semble que l’URL du site WordPress ne soit pas bien configurée. Merci de la vérifier dans vos réglages de widget.

Mon profil sur Babelio.com
lesfantasydamanda.wordpress.com/

Blog de critiques littéraires en fantasy

Amélire en rouge

À la découverte des littératures de l'imaginaire

Ma Lecturothèque

Résumés et chroniques de mes dernières lectures

*****Mon féerique blog littéraire!!!!!*****

Une trainée de poussiere de fée dans cet océan de livres

Le Grand Bazar d'Apophis

Critiques diverses et variées

Lorhkan et les mauvais genres

Science-fiction, fantastique, fantasy

Albédo

Univers Imaginaires

Les Kroniques de Kalendir

Nouvelles de fantasy (et parfois de S-F !)

Le culte d'Apophis

Voyage au coeur des espaces infinis de la SF, de la Fantasy et du Fantastique

La Bibliothèque d'Aelinel

A la croisée de l'Histoire et de l'Imaginaire

Les Lectures de Xapur

un blog sf + fantasy

La Faquinade

Le site critique d'un Vil Faquin : littératures de l'imaginaire, ciné, jeu et culture geek.

Le Bibliocosme

Un monde pour tous les livres (critique, chronique et analyse)

%d blogueurs aiment cette page :