Le Château des Millions d’Années

4

2 février 2016 par aupaysdescavetrolls

CMA

de Stéphane PRZYBYLSKI

Juin 1939.

Heinrich Himmler diligente une mission archéologique en Irak dans le but officieux de s’allier les populations locales afin de saper l’influence britannique et préparer l’avènement d’un nouvel ordre mondial…

Au sein de cette expédition qu’il dirige en sous-main, l’officier SS Friedrich Saxhäuser.

Héros de la Grande Guerre, agent naviguant dans les eaux troubles des divers services de renseignement du Reich, ce soldat hors normes a lié son destin à celui d’Adolf Hitler depuis le putsch manqué de Munich en 1923. Or, dans la vallée d’un affluent du Tigre, Saxhäuser met bientôt au jour l’impensable, une découverte si vertigineuse qu’elle pourrait bien changer la donne dans le conflit qui s’annonce… Mais encore faut-il pouvoir acheminer pareille trouvaille jusqu’en Allemagne. Et d’ailleurs, Saxhäuser le veut-il vraiment ?

Nos avis:

Stéphane PRZYBYLSKI a publié plusieurs livres historiques et militaires et ce roman est le premier tome d’une tétralogie dénommée Origines.

Nous avons rencontré l’auteur aux Imaginales en mai 2015. Très intéressé par l’histoire et en particulier celle de la période de la seconde guerre mondiale, Lhotseshar a beaucoup discuté avec lui et c’est lui qui a lu ce livre en premier. Je dois dire que n’étant pas fan de films de guerre, j’ai un peu rechigné à lire ce livre qui de prime abord ne me parlait pas trop. J’ai pourtant beaucoup aimé ce livre qui est un mélange d’aventures, d’histoire et de science fiction et je remercie Lhotseshar de me l’avoir conseillé.

L’écriture est simple mais efficace et le roman se lit très bien. Le fil narratif est un peu décousu par moment avec des événements situés à différentes époques, ce qui complexifie un peu le récit.

L’histoire du roman se situe principalement en 1939 et est très ancrée dans l’histoire puisqu’on croise des personnages historiques ayant existés. On est aussi proche de l’uchronie puisqu’un événement vient faire prendre un cours différent à l’histoire telle qu’on la connait. Le début est très réaliste puis peu à peu des éléments surnaturels apparaissent.

Le héro est un personnage atypique. C’est un allemand, membre du parti des nazis mais qui se pose des questions sur ses choix et sur sa vie. On apprend des choses sur son passé au fur et à mesure du roman. Malgré le contexte, c’est un personnage intéressant qui évolue et qui devient attachant. A travers les questionnements du héro, ce sont les horreurs de la guerre et du régime nazi qui sont mises en avant.

Le roman est aussi très intéressant par l’association d’aspect historique et d’espionnage. Il y a également un côté aventure avec des voyages à travers le monde qui donne un côté Indiana Jones au livre. Une chronologie historique est fournie à la fin du livre et permet d’éclairer certains éléments. Il y a un important cliffhanger à la fin du livre qui donne envie de lire la suite. Je vais d’ailleurs la lire très bientôt. Je recommande donc chaudement ce roman!

Note :8/10

Celindanae

 

L’uchronie est un genre que j’affectionne particulièrement, et je suis de plus très intéressé par tout ce qui touche à la période de la seconde guerre mondiale. J’ai lu pas mal de romans et d’essais sur l’espionnage pendant la seconde guerre mondiale.

Le moins que l’on puisse dire est que ce roman était fait pour moi, et je me suis trouvé en terrain connu avec de nombreux éléments de ce roman, premier d’une tétralogie qui devrait faire date : l’intrigue est intéressante, les personnages (enfin surtout le personnage principal, Friederich Saxhauer) assez développés et l’écriture fluide. Il y a quelques passages un peu prévisibles, mais le reste des scènes réserve pas mal de surprises. La fin entre autre est assez surprenante.

Les nombreux flash back et sauts dans le temps, procédé d’écriture conservé dans le tome suivant, marchent bien ici, avec une succession plutôt logique des événements et des causes qui produisent tel ou tel effet dans le futur. Mention spéciale à l’évolution de Friederich. Je regrette juste que parfois ces sauts soient un peu trop courts ou hachent l’action.

L’histoire elle-même démarre comme un film d’Indiana Jones, sauf que l’on est du côté des nazis. L’avancée vers l’inconnu s’accompagne de zones d’ombre de plus en plus grandes sur les évènements paranormaux. Seules quelques bribes sont distillées ici où là. Les flash back concernant la montée du nazisme à partir du putsch manqué d’Hitler sont de plus très instructifs pour se remémorer ses cours d’histoire.

L’aspect roman d’espionnage sur la seconde guerre mondiale ne pouvait se passer de faire intervenir la rivalité ayant existé entre l’abwehr (les services secrets) dirigé par l’amiral Canaris et la sd (les services secrets de la SS) du terrible Heydrich. Elle est ici très crédible avant une rivalité plus marquée dans le tome 2. Au niveau de l’opposition, les anglais sont très discrets dans ce premier tome, et plutôt maladroits.

En résumé, un très bon roman historico-complot-uchronie qui se dévore avant le prochain livre.

Jolie couverture et des annexes bien utiles. Celles du tome 2 sont plus détaillées. Il faut lire le tome2…

Note : 8/10

Lhotseshar

Autres avis : Dionysos, Apophis, Lutin 82, Xapur, BlackWolf, Daidin

 

Publicités

4 réflexions sur “Le Château des Millions d’Années

  1. […] ; François Schnebelen (YoZone) ; Grégory Drake (Bifrost) ; Hubert Prolongeau (Télérama) ; Lhotseshar (Au pays des Cave Trolls) ; Oriane (La Pile à Lire) ; Vert (Nevertwhere) ; Xapur (Les Lectures de […]

    J'aime

  2. Merci pour le lien et le lien sur ton blog aussi 😉

    J'aime

  3. […] Bibliocosme) François Schnebelen (YoZone) Grégory Drake (Bifrost) Hubert Prolongeau (Télérama) Lhotseshar (Au pays des Cave Trolls) Oriane (La Pile à Lire) Vert (Nevertwhere) Xapur (Les Lectures de […]

    J'aime

  4. […] dont le premier est publié en 2004. Le Château des millions d’années ( chroniqué ici) est le premier tome de  la Tétralogie des Origines, il a obtenu le prix Révélation Futuriales […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

Contact

Il semble que l’URL du site WordPress ne soit pas bien configurée. Merci de la vérifier dans vos réglages de widget.

Mon profil sur Babelio.com
Les Bergers électriques

Le monde de l'Imaginaire

lesfantasydamanda.wordpress.com/

Un brin de fantasy pour illuminer vos nuits...

Amélire en rouge

À la découverte des littératures de l'imaginaire

Ma Lecturothèque

Résumés et chroniques de mes dernières lectures

*****Mon féerique blog littéraire!!!!!*****

Une trainée de poussiere de fée dans cet océan de livres

Le Grand Bazar d'Apophis

Critiques diverses et variées

Lorhkan et les mauvais genres

Science-fiction, fantastique, fantasy

Albédo

Univers Imaginaires

Les Kroniques de Kalendir

Nouvelles de fantasy (et parfois de S-F !)

Le culte d'Apophis

Voyage au coeur des espaces infinis de la SF, de la Fantasy et du Fantastique

La Bibliothèque d'Aelinel

A la croisée de l'Histoire et de l'Imaginaire

Les Lectures de Xapur

un blog sf + fantasy

La Faquinade

Le site critique d'un Vil Faquin : littératures de l'imaginaire, ciné, jeu et culture geek.

Le Bibliocosme

Un monde pour tous les livres (critique, chronique et analyse)

%d blogueurs aiment cette page :