Trolls et Légendes

1

13 mars 2016 par aupaysdescavetrolls

TLDepuis dix ans, le festival Trolls et Légendes est un événement incontournable pour tous les amateurs de fantasy.
En partenariat avec le festival, les éditions ActuSF vous proposent cette anthologie exceptionnelle, rassemblant une formidable sélection d’auteurs francophones et une nouvelle inédite de la star mondiale du genre : Robin Hobb.
Entre mythologie, humour et (en)quêtes, parcourez avec eux les sentiers qui mènent aux trolls, ces créatures de légende. Retournez dans le Paris délicieusement steampunk d’Ambremer avec Pierre Pevel ; embarquez pour l’Islande aux côtés de Claudine Glot et d’un chevalier en mal d’aventures ; tombez sous le charme d’un retable aux étranges pouvoirs avec Estelle Faye ou mettez fin à l’exploitation des nains de jardin dans le monde de la nuit parisienne en compagnie d’Adrien Tomas.

Sommaire

  • Préface de Gilles Francescano
  • « Sous les ponts de Paris » de Pierre Pevel
  • « D’azur au troll d’or » de Claudine Glot
  • « La montagne aux trolls » d’Estelle Faye
  • « Yamadut « de Cassandra O’Donnell
  • « Seulement les méchants » de Jean-Luc Marcastel
  • « Une créature extraordinaire » de Magali Ségura
  • « Le troll de sa vie » d’Adrien Tomas
  • « Le mythe de la caverne » de Gabriel Katz
  • « Le mal caché » de Patrick Mc Spare
  • « Vieux Tacot » de Megan Lindholm

avril 2015                 Éditions Actusf

Mon avis:

J’ai acheté cette anthologie parce qu’il y avait une nouvelle de Pierre Pevel et aussi parce que le thème m’intéressait. Je n’ai malheureusement pas pu aller au festival Trolls et légendes et cette anthologie était une manière de se rattraper. Toutes les nouvelles hormis celle de Megan Lindholm alias Robin Hobb portent sur les trolls. Cette nouvelle tend plus vers la science fiction que vers la fantasy comme le reste du livre. C’est pourquoi je ne m’attarderai pas sur elle.

« Sous les ponts de Paris » de Pierre Pevel: elle se situe dans l’univers du Paris des Merveilles et on rerouve Griffont et Isabel de Saint Gil. Les trolls dans cet univers sont les gardiens des ponts de Paris et ont le choix dans l’apparence qu’ils choisissent de prendre. Ils viennent trouver nos deux héros pour mener une révolte car ils n’ont pas touché de rémunération de la ville depuis 10 ans. L’écriture de Pevel est toujours percutante et permet de suivre cette nouvelle sans difficulté même si on ne connait pas l’univers d’Ambremer et donne envie de découvrir si on ne le connait pas le monde du Paris des merveilles.

« D’azur au troll d’or » de Claudine Glot: cette fois nous avons affaire à une trollesse. Elle ressemble à l’image traditionnelle du troll et vit en Islande. Un chevalier veut combattre un troll pour avoir un fait de gloire à son actif. Il se rend en Islande où il tombe sur la trollesse qu’il n’arrive pas à vaincre. Il la charme en chantant. Cette nouvelle est assez drôle et c’est assez rare de rencontrer une trolesse.

« La montagne aux trolls » d’Estelle Faye: Cette nouvelle est un clin d’oeil à la voie des Oracles car elle se situe à Brog mais à l’époque contemporaine. L’héroïne est conservatrice de musée et tombe sous le charme du retable de la ville. Elle va mener une enquête sur ce dernier. Les trolls sont assez semblables à l’image que l’on a d’eux, ils sont grands, laids, mauvais et vivent dans la montagne. Cette nouvelle a beaucoup de sensibilité et se passe sous fond de sorcellerie. La plume d’Estelle Faye est toujours très belle et c’est cette nouvelle qui m’a fait connaître l’auteure et donné envie de lire ses oeuvres.

« Yamadut « de Cassandra O’Donnell: cette histoire se situe dans l’univers d’une série de romans de l’auteure et reprend un des personnages Leonora Kean. Cette nouvelle est pour moi moins intéressante que les autres car elle nécessite des connaissances de l’univers pour mieux comprendre ce qui se passe. Le troll ici sert plus de faire valoir. L’héroïne est une passeuse d’âme qui fait passer un troll dans le monde des morts.

« Seulement les méchants » de Jean-Luc Marcastel: j’ai découvert cet auteur grace à cette nouvelle et j’ai depuis lu les 2 tomes de la série du Simulacre que je conseille vivement et qui est un savant mélange de cape et d’épée et de steampunk avec un soupçon de star wars. Cette nouvelle se situe dans le monde contemporain avec une enquête sur un meurtre. Le troll est un justicier nocturne et craint la lumière du soleil qui le change en pierre. Mais cette transformation n’est pas définitive et une fois le soleil couché, il redevient troll. Le troll est très grand et vit en dehors de la société. J’ai beaucoup aimé cette nouvelle où il y a des éléments de réfléxion sur la société moderne et où le troll est vu différemment. La plume de Jean-Luc Marcastel est aussi très agréable à lire.

« Une créature extraordinaire » de Magali Ségura: J’ai été agréablement surprise par cette nouvelle. En effet, j’avais lu le premier tome de Leilan de Magali Segura et son style ne m’avait pas convaincue. Alors que dans cette assez longue nouvelle (par rapport aux autres de l’ouvrage), son style est plaisant et elle nous plonge facilement dans son univers. L’histoire se passe dans le monde médiéval en scandinavie. On retrouve les croyances de la mythologie nordique sur les trolls également appelé Jötunn ou géant.L’héroïne est une jeune fille de 12 ans qui rencontre par hasard un troll et se lie d’amitié ave lui. Le troll est très grand, pas très intelligent et vit sous terre car il craint la lumière du soleil. Mais comme chez Tolkien la transformation d’un troll en pierre est irréversible. Il y a beaucoup d’émotions et de poésie dans cette nouvelle. Les relations entre des membres d’une même famille et la magie des contes sont au centre du récit.

« Le troll de sa vie » d’Adrien Tomas: l’univers dépeint dans cette nouvelle aurait presque pu faire l’objet d’un livre tellement il est plaisant et bien développé. Au premier abord, on dirait notre monde mais il y a toute sorte de créatures surnaturelles: des vampires, des trolls, des gnomes et même des fées. L’héroïne travaille dans la police au sein d’une brigade spéciale et va être amenée à enquêter sur un trafic de gnomes. Les trolls craignent aussi le soleil. Il y a beaucoup d’humour dans cette nouvelle très plaisante à lire.

« Le mythe de la caverne » de Gabriel Katz:le troll est très peu présent dans cette nouvelle qui se passe dans notre monde à l’époque du moyen-âge. Le personnage principal est un ancien chevalier revenant des croisades. Il est à la tête d’un groupe de mercenaires allant attaquer un troll pour une récompense. On pense à Kingdom of heaven à la lecture de cette histoire. Le style de Gabriel Katz toujours parfait rend cette nouvelle intéressante.

« Le mal caché » de Patrick Mc Spare: cette histoire a le même défaut que celle de Cassandra O’Donnel, elle nécessite de connaître les détails de l’univers où elle se situe pour mieux l’appréhender. Elle se situe dans le monde des héritiers de l’aube. Elle est racontée à la première personne par un troll dont on ne sait pas grand chose. Le fait que ce soit raconté du point de vue du troll rend la nouvelle intéressante malgré lé défaut précédemment cité.

Cette anthologie recèle de très bonnes nouvelles et est de très bon niveau. Les trolls sont vus de manière différente selon les auteurs et chacun apporte un élément à la mythologie de cette créature. Il apparait à la fois comme un monstre, un personnage simple et attachant et même un séducteur. Cette anthologie renouvelle l’image du troll et réussit à nous emmener dans un univers de magie.

Note: 8.5/10

Celindanae

Publicités

Une réflexion sur “Trolls et Légendes

  1. […] critiques : Blackwolf (Blog-O-Livre) ; Celindanae (Au pays des Cave Trolls) ; Monsieur Scientas’Hic […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

Contact

Il semble que l’URL du site WordPress ne soit pas bien configurée. Merci de la vérifier dans vos réglages de widget.

Mon profil sur Babelio.com
lesfantasydamanda.wordpress.com/

Blog de critiques littéraires en fantasy

Amélire en rouge

À la découverte des littératures de l'imaginaire

Ma Lecturothèque

Résumés et chroniques de mes dernières lectures

*****Mon féerique blog littéraire!!!!!*****

Une trainée de poussiere de fée dans cet océan de livres

Le Grand Bazar d'Apophis

Critiques diverses et variées

Lorhkan et les mauvais genres

Science-fiction, fantastique, fantasy

Albédo

Univers Imaginaires

Les Kroniques de Kalendir

Nouvelles de fantasy (et parfois de S-F !)

Le culte d'Apophis

Voyage au coeur des espaces infinis de la SF, de la Fantasy et du Fantastique

La Bibliothèque d'Aelinel

A la croisée de l'Histoire et de l'Imaginaire

Les Lectures de Xapur

un blog sf + fantasy

La Faquinade

Le site critique d'un Vil Faquin : littératures de l'imaginaire, ciné, jeu et culture geek.

Le Bibliocosme

Un monde pour tous les livres (critique, chronique et analyse)

%d blogueurs aiment cette page :