Pierre de vie – Jo Walton

pierredevie

Pierre-de-vie (Lifelode titre original) vient de paraître chez Denoël dans la collection Lunes d’encre. Ce roman de Jo Walton est paru en 2009 en Grande-Bretagne et a obtenu le Prix Mythopoeic en 2010. Ce prix est exclusivement réservé à de la fantasy et les membres de la société Mythopoeic sont des écrivains et des spécialistes du domaine de la fantasy.

J’avais beaucoup aimé Mes vrais enfants et j’ai eu envie de découvrir ce roman dont l’univers m’intriguait beaucoup. J’ai ainsi retrouvé avec grand plaisir la plume entraînante de l’autrice et sa capacité à créer un univers d’une grande profondeur. Une des principales caractéristiques du monde où se déroule le roman est que le temps ne s’écoule pas de la même manière suivant l’endroit où on se trouve. Dans les territoires à l’Est, le temps s’écoule lentement à l’inverse de ceux situés à l’Ouest où le temps passe beaucoup plus rapidement. Ce phénomène a des conséquences importantes quand les gens voyagent et peuvent partir pour des années selon l’endroit qu’ils ont quitté alors que pour eux, il ne se sera écoulé que quelques semaines. La magie, appelée la « yeya » est également présente dans cet univers et elle est aussi de nature différente selon l’endroit où l’on habite. À l’Ouest, peu de personnes connaissent la magie et sont capables de puiser dans sa source alors qu’à l’Est, elle est devenue commune.

Mais Jo Walton ne se contente pas de donner les caractéristiques générales de son monde, elle construit aussi une société crédible et qui fonctionne. On apprend ainsi quelles sont les structures familiales dans ce monde, quelle est la place des Dieux, quels sont les modes de vie des personnages. Tout cela est amené par petites touches au fil du récit sans que cela soit trop lourd ou ne nuise à la compréhension du lecteur. Le titre du roman pierre-de-vie vient de ce qui définit un individu dans son travail, dans son mode de vie, ce que la personne veut et peut bien faire. Les individus peuvent la trouver très jeune ou au contraire beaucoup plus tardivement.

Afin de caractériser cette société, Jo Walton choisit de faire suivre au lecteur la vie d’une famille vivant dans le village d’Applekirk, situé dans les Marches, la région centrale du monde et seul lieu que nous verrons dans le roman. La famille en question est celle de Ferrand, le seigneur local. La monogamie est très peu répandue dans le monde et la famille de Ferrand n’y fait pas exception. Il est marié, a des enfants avec sa femme, a une concubine, des enfants avec elle et elle-même a des enfants et est mariée avec un autre. Tous ces gens forment une famille et les enfants des différents couples cohabitent sans problème. Les gens du village mènent également leur vie à leur manière en fonction de leur pierre-de-vie. L’intrigue générale du roman est liée à cette famille dont la vie va être bousculée par l’arrivée de 2 personnages étrangers à la famille, du moins au membres actuels de la famille.

Le rythme du roman est assez lent et l’autrice prend sont temps pour présenter les personnages, les lieux. Le récit est centré sur la vie de cette famille dans son quotidien et par les répercussions de l’apparition de deux nouveaux venus dans leur vie. La seconde partie du roman contient plus d’actions tout en gardant les personnages au centre du récit avec une part importante de sensibilité. Les personnages du roman sont très travaillés, chacun avec un caractère propre, un pouvoir lié à la yeya différent. Ils sont bien écrits, attachants, leurs relations sont intéressantes, émouvantes sans jamais tomber dans la sensiblerie. Les femmes sont au cœur du récit : L’une d’elles, Taveth, est une mère au foyer et intendante du manoir, elle représente le cœur de la maison. C’est un personnage simple et complexe par sa capacité particulière, un très beau personnage de femme. Hanethe, aïeule de Ferrand est aussi un beau personnage, tiraillée entre plusieurs facettes de sa personnalité.

Le temps est au centre de ce roman et Jo Walton a ainsi appliqué une narration particulière. En effet, le récit mélange les différentes époques dans un même temps de narration. L’histoire est racontée de manière non chronologique, pour montrer que le temps après tout est très subjectif et varie beaucoup d’une personne à une autre. On pourrait craindre que cette narration soit brouillonne ou difficile à suivre et pourtant il n’en est rien bien au contraire. La lecture est fluide, claire et on situe bien ce qu’il se passe et les liens qui unissent tous les personnages. J’ai pour ma part beaucoup apprécié ce mode de narration qui donne sa saveur au roman.

Pierre-de-vie est un magnifique roman comme Jo Walton sait les faire, un roman très bien construit et écrit. Le récit tourne autour du temps, de la famille, de l’amour, de la maison, des thématiques assez générales mais traitées brillamment et avec beaucoup de sensibilité.

 Autres avis: BoudiccaLune, Cédric

Chronique réalisée dans le cadre d’un Service Presse (merci encore)

pierredevie1 Autrice: Jo Walton

Traduction : Florence Dolisi

Éditeur : Denoël, collection Lunes d’encre

Parution: 23/05/2019

Applekirk est un village rural situé dans les Marches, la région centrale d’un monde où le temps ne s’écoule pas à la même vitesse selon que l’on se trouve à l’est – où la magie est très puissante et où vivent les dieux – ou à l’ouest – où la magie est totalement absente.
C’est la fin de l’été, et la vie s’écoule paisiblement pour les villageois. Mais le manoir va être mis sens dessus dessous par le retour de Hanethe, qui fut autrefois la maîtresse des lieux. Partie en Orient, elle y est restée quelques dizaines d’années. Mais, plus à l’ouest, à Applekirk, plusieurs générations se sont succédé. Ayant provoqué la colère d’Agdisdis, la déesse du mariage, Hanethe la fuit. Mais Agdisdis est bien décidée à se venger.

 

Publicités

10 commentaires sur “Pierre de vie – Jo Walton

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :