Les étoiles s’en balancent-Laurent Whale

etoilesbalancent

J’ai acheté ce roman un peu par hasard au Salon de Saint-Maur en poche après avoir discuté avec l’auteur. J’avais entendu parler de ses romans mais rien lu de Laurent Whale et ce fut l’occasion de le découvrir. Le roman était paru chez Rivière Blanche en 2011 puis a fait l’objet d’un relooking complet par l’auteur pour une nouvelle édition chez Critic en 2012. Depuis, Les étoiles s’en balancent a eu 2 suites: Les Damnés de l’asphalte, paru chez Critic, en 2013 et Par la mer et les nuages, toujours chez Critic en 2018.

Les étoiles s’en balancent est un roman d’aventures dans un contexte post-apocalyptique se déroulant en 2065. Cependant, il n’est pas question de catastrophe nucléaire ou écologique ou encore de zombies. Le contexte s’explique par une crise financière et politique qui a complètement changé le pays et le monde. Les hommes se sont regroupés en petites communautés et vivent en reclus, pratiquant le troc. L’extérieur est dangereux, on peut y faire de très mauvais rencontres, que ce soient les hors-murs ou les animaux dangereux comme les chiens qui sont devenus sauvages. Des fermes urbaines ont vu le jour permettant aux habitants des villes de se nourrir. Pour se fournir en électricité, le pédalage est de rigueur avec des générateurs. La vie est difficile et les matins pas roses pour la plupart des gens. Laurent Whale a ainsi développé un univers sombre et violent où chaque cité a développé son gouvernement et dans lequel il n’y a plus d’unités.

Le contexte du roman n’est pas donné dès le début, mais se devine tout au long du roman grâce à des extraits de journaux  de divers supports expliquant ce qui s’est passé depuis 2038. Les crises financières sont liées aux débordements capitalistes et pose ainsi des questions sur le mode de fonctionnement des pays riches actuellement et sur le nombre de pauvres allant en s’accroissant. Le roman aborde ainsi plusieurs thématiques: les problèmes sociaux, un monde au bord du gouffre, l’anticipation et la survie dans un monde post-apocalyptique.

Le récit est narré à la première personne par Tom Costa, pilote d’ULM et troqueurs à ses heures perdues. Il sillonne la banlieue parisienne entre Pontault et Meaux avec son vieil ULM. Tom est amoureux de San mais celle-ci n’habite pas la même cité que lui. Il la voit lors de ses escapades aériennes. Suite à une panne de son ULM et à une série de péripéties, Tom va se retrouver à faire équipe avec des dirigeants de sa ville et à former des pilotes. Tom est au centre du roman, il est courageux, a un grand sens de l’amitié (parfois un peu trop poussé d’ailleurs), c’est un baroudeur qui a appris à se débrouiller dans ce monde. Les autres personnages sont sympathiques, mais assez classiques pour la plupart et également assez en retrait par rapport à Tom. Cela vient sans doute de la narration à la première personne.

Les péripéties sont nombreuses dans le roman et le rythme est assez intense, ne laissant que très peu de pauses au personnage principal. Les escapades aériennes sont très nombreuses, comme si on avait un mélange entre Top Gun et Mad Max, avec des petits avions et pas des avions de chasse. Les scènes de vol sont très bien documentées et contribuent à l’aspect aventure du récit. Le roman a également un côté divertissement populaire avec une succession d’aventures et une bande d’amis. Le récit contient de nombreux rebondissements, un peu trop néanmoins surtout à la toute fin où on a une impression de trop.

Les étoiles s’en balancent est donc un roman qui se lit avec plaisir, offrant un récit d’aventures très divertissantes. Le récit ne souffre d’aucun temps mort avec peut-être un peu trop d’actions. L’univers post-apocalyptique est intéressant et différent de ce que l’on voit habituellement dans le genre. Le roman permet de passer un bon moment, à la croisée entre Top Gun et Mad Max.

Autres avis: BlackWolfLes pipelettes, Lutin 82, Xapur

étoilesbalance Auteur: Laurent Whale

Éditeur : Gallimard (05/03/2015)

Critic Mars 2012

Dans une France plongée dans la violence, la famine et la misère, Tom Costa fait ce qu’il doit pour survivre ; à bord de son petit avion, il chine et glane sa subsistance. Et, dès qu’il peut, il fonce la retrouver, elle, San, sa douce, sa lionne. Mais bientôt, venu du Nord, un péril bien plus grand que les hordes de chiens sauvages ou les hors-murs le guette : une invasion a commencé, et les Villes-Etats tombent les unes après les autres… Pour contrer cette menace, le vagabond du ciel va devoir former une escadrille de choc. Il pourra compter sur une poignée de têtes brûlées, parmi lesquelles Miki, le petit mécano, et Cheyenne, l’insoumis. Ensemble, ils devront tout mettre en oeuvre pour sauver leurs miches et ce qu’il leur reste de toit… tandis qu’au-dessus d’eux, les étoiles s’en balancent !

Publicités

24 commentaires sur “Les étoiles s’en balancent-Laurent Whale

Ajouter un commentaire

  1. *retourne lire son propre avis pour disperser le flou entourant ce livre*
    Je suis globalement du même avis que toi. Il y a de bonnes choses, notamment dans l’univers, mais c’est un poil long à mon sens pour ce genre de livre (le « côté divertissement populaire »). Je n’ai jamais été vraiment tenté de lire la suite… Tu l’envisages toi ?

    Aimé par 1 personne

    1. C’est surtout la fin qui est un peu longue, avec un peu trop d’actions donnant un peu l’impression de trop, too much. Pour le moment non je n’ai pas trop envie de lire la suite. Peut-être plus tard, il parait qu’elle est très bien.

      J'aime

  2. Comme tout le monde lu le 1 sans lire les autres tomes. La trilogie étant close, je pense m’y replonger.
    Par contre, je n’ai pas le souvenir qu’il était indiqué que c’était une trilogie au départ, je m’en suis rendu compte à la parution du 3

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :