Le livre des fantômes- Jean Ray

fantomes

Le Livre des fantômes est un recueil de nouvelles de Jean Ray publié en 1947. Plusieurs rééditions ont suivi entre 1966 et 2018 où Alma éditeur a ressorti une version enrichie de proses et de poèmes rares. La version que j’ai lu date d’une édition de 1985 et contient juste les 11 nouvelles du recueil.

Les nouvelles ne sont pas toutes de la même valeur ni de la même longueur. La toute dernière, Après, fait seulement 2 pages et fait office de conclusion au recueil. Le thème du livre est la hantise et les nouvelles abordent les différentes créatures invisibles ou non aux humains. Les hantises peuvent être de diverses sortes: liées à la religion, magique ou encore psychologique et c’est en cela que le recueil est intéressant. Ce qui fait que ce ne sont pas seulement les fantômes qui sont au centre des histoires mais aussi les hommes et la confrontation entre ces deux mondes.

La figure traditionnelle du fantôme, caractérisé par la vengeance, apparait dans plusieurs textes. Dans Maison à vendre, c’est un juge qui est au centre de l’histoire. Sa froideur et son indifférence lui seront fatal. Dans La Nuit de Pentonville, on trouve des fantômes dans la prison. Le Cousin Passeroux évoque la culpabilité de ce dernier après une mort dont il est responsable.

D’autres textes prennent les lieux hantés d’étranges créatures comme thèmes. Dans La Choucroute, le narrateur part voyager grâce à un billet fourni par un ami. Il arrive dans une ville fantôme et se retrouve dans un restaurant  dont il est le seul client et où il veut manger une choucroute mais n’y parviendra pas car le plat s’enflamme. Rues établit un panorama des rues où des fantômes ont été aperçus avec des endroits qui apparaissent ou disparaissent selon les personnes et les circonstances.

Les hantises peuvent aussi être liées à des objets. Dans M. Wohlmut et Franz Benschneider, c’est une bouteille de liqueur qui entraine deux hommes dans un monde inquiétant où apparaissent d’effrayants visages. Dans L’Histoire de Marshall Grove, on assiste à une étrange possession liée à un objet et à une créature énigmatique.

Deux nouvelles sont un peu à part des autres. La Vérité sur l’oncle Timotheus met en scène la mort personnifiée dans un récit où on ne retrouve pas vraiment de fantômes mais la hantise de la mort. Ensuite, le texte qui ouvre le recueil est celui que j’ai trouvé le plus intéressant, Mon fantôme à moi – L’Homme au foulard rouge, histoire où l’auteur se met personnellement en scène. L’écrivain livre son propre témoignage sur un fantôme qu’il a vu à plusieurs reprises dans des endroits et des circonstances différents. Le fantôme est un homme au foulard rouge et semble le prévenir d’un futur danger.

Le Livre des fantômes est un recueil dont le thème principal est la hantise. Certains textes sont vraiment bien écrits et intéressants, d’autres moins.  Les éditions Alma éditeur ont ressorti récemment des nombreux textes de Jean Ray, comme vous pouvez le voir dans cet article de Dionysos. Un numéro spécial de la revue Bifrost avait été aussi consacré à l’écrivain belge où on trouvait la nouvelle L’Histoire de Marshall Grove.

Autres avis: Dionysos

mde

Auteur: Jean Ray

Éditeur: Nouvelles Éditions Oswald (NéO) coll. Fantastique / SF / Aventure

Les histoires de fantômes, qu’on imagine avoir inventées d’un bout à l’autre, peuvent enclore une réalité, et ceux qui les écrivent, être en quelque sorte des chargés de mission d’un monde caché qui essaie de se révéler à nous, nous obligeant à réfléchir, alors que nous préférerions sourire, hausser les épaules et vouloir, par lâcheté humaine, ne voir dans l’Inconnu qu’une amusette à ne pas lire la nuit. … Car tout fini par être vrai…

Cette chronique fait partie du : Le challenge abc litterature de l’imaginaire 2018

 

 

9 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s