Trolls et légendes:anthologie semi-hommes

9

11 mars 2017 par aupaysdescavetrolls

TLSH

Sept textes furent confiés aux auteurs, maîtres dans l’art des mots. Sept dessins le furent aux illustrateurs, seigneurs du graphisme. Une couverture pour l’esthétique de l’ouvrage, un thème pour canaliser imagination et création : autour d’un festival où règnent toutes les fantasy. Une anthologie pour les rassembler tous, une anthologie pour les dénicher, Une anthologie pour les consacrer tous et par l’encre et le papier . les relier, au festival Trolls & Légende où s’étend le pouvoir de l’imaginaire. Sept illustrateurs et sept auteurs parmi les plus grandes figures de l’imaginaire. Tous réunis pour illustrer le thème des semi – hommes

Édition : Asgard       parution:13/04/2013

Anthologie de Valérie Frances et Denis Labbé
Sommaire:
Ale Wisp Nick de Pierre Dubois
Le Monstre de Shaerten d’Olivier Peru
Vous serez Immortelle d’Emmanuelle Nuncq
Prédatrice de Mathieu Gaborit
Quarante-huit pour cent d’Adrien Tomas
Une surprise de (petite) taille de Simon Sanahujas
Babillante Babiole de Nathalie Dau

Illustrateurs: Mathieu Coudray, Bruno Bucero, Krystal Camprubi, Martine Fassier, Sandrine Gestin, Jérôme Lereculey, Laurence Peguy, David Pellet.

Le festival Trolls et Légendes a lieu tous les 2 ans à Mons en Belgique depuis 2005 année de sa création. C’est un festival très complet proposant un salon du livre, du jeu et de l’artisanat fantastique avec la présence d’auteurs, illustrateurs, éditeurs, créateurs, mais également des concerts. L’année 2013 a eu pour thème les Semi-hommes. Avant 2013, il n’y avait pas d’anthologie propre au festival, comme pour les Imaginales qui a la sienne depuis 2009. Il y a donc pour le moment 2 anthologies du festival Trolls et légendes: l’anthologie semi-hommes parue en 2013 et Trolls et légendes parue en 2015 chez ActuSF. La  prochaine et septième édition du festival se déroulera les 14, 15 et 16 avril 2017 avec pour thème les légendes nordiques et un concert de l’excellent groupe finlandais Korpiklaani.

Pour la petite histoire, mon chéri m’a trouvé cette anthologie dans une aire d’autoroute au prix de 5 euros et s’est empressé de l’acheter vu le prix. J’ai mis pas mal de temps à la sortir de ma PAL mais très peu à la lire. Il n’y a en effet que 7 nouvelles et à peine 220 pages. Chaque nouvelle est précédée d’une illustration, ce qui plutôt sympathique, les illustrations étant de bonne qualité. Voici le détail de chaque nouvelle:

  • Ale Wisp Nick de Pierre Dubois : cette nouvelle est racontée à la manière d’un conte avec un esprit diablotin et farceur qui veut se venger en faisant des blagues. On sent la culture du monde des fées de l’auteur mais l’histoire manque un peu de consistance. La fin relève un peu le niveau.
  • Le Monstre de Shaerten d’Olivier Peru: Shaerten est un village où vivent des gnomes et des humains. Une femme se retrouve enceinte mystérieusement d’un œuf de dragon suite à une relation avec un blême très séduisant. Le semi-homme est représenté par les gnomes qui sont plutôt cruels. La nouvelle se lit bien même si elle est assez sombre. Cependant, la forme de la nouvelle racontée un peu comme un conte jure avec le fond de l’histoire.
  • Vous serez Immortelle d’Emmanuelle Nuncq: on a à nouveau dans ce texte une vision particulière du semi-homme, mélange entre une femme et une poupée grâce à la magie. Grâce à une forme de sorcellerie particulière, une poupée est devenue un simulacre de vie éternelle mais il lui faut quelqu’un pour la réparer en cas de problème. La nouvelle est très intéressant sur plusieurs aspects: la vie de Sarah Bernard et une réflexion sur la vie des acteurs. La plume d’Emmanuelle Nuncq sert avec brio le texte.
  • Prédatrice de Mathieu Gaborit:  cette nouvelle  se déroule à notre époque, un couple part en voyage dans un hôtel un peu particulier.  Le semi-homme est aussi particulier, c’est un métamorphe créé par une drogue. La nouvelle se lit bien et est bien écrite mais elle est aussi très sombre et à un côté étrange.
  • Quarante-huit pour cent d’Adrien Tomas: on retrouve l’univers de la Geste du 6ème royaume. L’auteur revient sur la création des changeurs. Les semi-hommes sont des créations magiques obtenues en mélangeant des humains et des animaux. La plume d’Adrien Tomas est toujours agréable même si le texte est sans grande originalité.
  • Une surprise de (petite) taille de Simon Sanahujas: il faut attendre la sixième nouvelle du recueil pour trouver un semi-homme correspondant à l’image traditionnelle du hobbit.  Le texte prend pour cadre un tournoi de chevalerie qui voit arriver en finale un adversaire surprenant.  Le texte est sympathique avec de l’humour. Même si le sujet est assez classique, l’histoire se révèle plaisante.
  • Babillante Babiole de Nathalie Dau: l’histoire se passe dans un village de hobbits avec des pures traditions de semi-hommes. Le jour de son anniversaire, l’un d’eux reçoit un bien étrange présent. Humour et second degré viennent rendre cette nouvelle très agréable à lire.

Cette anthologie sur le thème du semi-homme contient des textes assez variés dont peu reprenne l’image traditionnelle du hobbit. C’est intéressant, en effet des textes uniquement centrés sur les hobbits auraient sans doute été ennuyeux (quoique), mais assez surprenant au début car on se demande si on est dans le bon thème. Il aurait peut-être fallu changer l’ordre des textes, étant donné que les seuls qui parlent de hobbits sont les deux derniers. Cette anthologie est sympathique mais d’un niveau inférieur à celle de 2015. Les textes sont agréables mais aucun ne me laissera vraiment un souvenir impérissable. Le fait de mettre des illustrations était une bonne idée mais il y a assez peu de textes. Le thème de la prochaine édition, les légendes nordiques devrait nous apporter une anthologie intéressante et promet beaucoup.

Note:6.5/10

Célindanaé

Autres avis: Blackwolf

Cette chronique fait partie du challenge francofou et du challenge littérature de l’imaginaire.

challenge-francofou-300x300d2_orig

Publicités

9 réflexions sur “Trolls et légendes:anthologie semi-hommes

  1. Lutin82 dit :

    Je ne pense pas que je le lise. Je ne suis pas franchement emballée par le sujet des semi-hommes, je crois que le hobbits et les nains de tout poil ont imprégné mon imaginaire de manière indélébile. Il faudrait que cela soit parfait pour me satisfaire et changer ma vision. Pour l’instant seul Tyrion a réussi cet exploit.

    Aimé par 2 people

  2. Boudicca dit :

    J’avais bien aimé l’anthologie Trolls et légendes et je me demandais comment était celle-ci. Si tu dis qu’elle se lit rapidement je finirai bien par céder un jour 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Elhyandra dit :

    Coucou
    Je me demande si toutes les anciennes anthologies y seront à ce salon, je verrai quand j’y serai 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

Contact

Il semble que l’URL du site WordPress ne soit pas bien configurée. Merci de la vérifier dans vos réglages de widget.

Mon profil sur Babelio.com
Les Bergers électriques

Le monde de l'Imaginaire

lesfantasydamanda.wordpress.com/

Un brin de fantasy pour illuminer vos nuits...

Amélire en rouge

À la découverte des littératures de l'imaginaire

Ma Lecturothèque

Résumés et chroniques de mes dernières lectures

*****Mon féerique blog littéraire!!!!!*****

Une trainée de poussiere de fée dans cet océan de livres

Le Grand Bazar d'Apophis

Critiques diverses et variées

Lorhkan et les mauvais genres

Science-fiction, fantastique, fantasy

Albédo

Univers Imaginaires

Les Kroniques de Kalendir

Nouvelles de fantasy (et parfois de S-F !)

Le culte d'Apophis

Voyage au coeur des espaces infinis de la SF, de la Fantasy et du Fantastique

La Bibliothèque d'Aelinel

A la croisée de l'Histoire et de l'Imaginaire

Les Lectures de Xapur

un blog sf + fantasy

La Faquinade

Le site critique d'un Vil Faquin : littératures de l'imaginaire, ciné, jeu et culture geek.

Le Bibliocosme

Un monde pour tous les livres (critique, chronique et analyse)

%d blogueurs aiment cette page :