Riverdream

9

12 décembre 2016 par aupaysdescavetrolls

riverdreamMississippi, 1857. Quel capitaine de vapeur sensé refuserait le marché de Joshua York ? Cet armateur aux allures de dandy romantique offre des fonds illimités pour faire construire le navire le plus grand, le plus rapide et le plus somptueux que le fleuve ait jamais connu. En échange de quoi ses exigences paraissent bien raisonnables : garder la maîtrise des horaires et des destinations, et, surtout, ne jamais – à aucun prix – être dérangé dans sa cabine hermétiquement close, dont il ne sort qu’une fois la nuit tombée. Voilà enfin l’occasion qu’attendait le capitaine Marsh, vieux loup de rivière aux proportions gargantuesques, pour relancer sa compagnie en perte de vitesse. Si ce formidable vapeur lui permet de coiffer ses concurrents au poteau, peu lui importe les lubies de l’étrange armateur. Jusqu’au jour où une vague de meurtres sanglants apparaît dans le sillage du Rêve de Fèvre…

Parution: 1982 puis Mnémos 2005

Auteur: George R.R.Martin           Genre: horreur

¤ Mon avis:

Ce roman de George R.R.Martin était sur ma pile à lire depuis un bout de temps, je l’avais acheté au salon du livre de Colmar en 2015. Je ne sais pas trop pourquoi j’ai repoussé sa lecture plusieurs fois, mais après avoir lu les nouvelles de Dragon de glace, j’ai eu envie de me pencher sur ce roman qui date de 1982. Le roman a quelques points communs avec Entretien avec un vampire d’Anne Rice qui lui date de 1976: les deux romans se passent en Nouvelle Orléans, les 2 vampires principaux se ressemblent au point de vue du caractère et tous les 2 renouvellent le thème des vampires même si le roman d’Anne Rice a eu beaucoup plus d’impact en ayant été le premier d’une série de romans et surtout en ayant été adapté au cinéma.

L’action de Riverdream se situe en 1857 principalement à bord du Rêve de Fèvre, un navire à vapeur dont le capitaine est Abner Marsh. Ce dernier fait affaire avec un riche homme d’affaire du nom de Joshua York pour la construction du bateau de ses rêves mais sous certaines conditions. Si les débuts de leur association se passent bien, peu à peu les mœurs de Joshua commencent à inquiéter le capitaine Marsh. L’auteur a construit son roman de manière assez traditionnelle au début avec les doutes du capitaine prenant de plus en plus d’importance et des indices semés de ci de là pour orienter le lecteur et le personnage du capitaine. Cependant, on se rend vite compte que l’on est pas dans un roman de vampire traditionnel et que les choses ne sont pas si simples.

L’ambiance du roman est vraiment à part, on a vraiment l’impression de se trouver au 19ème siècle, naviguant sur le Mississippi à bord d’un magnifique vapeur. Le bateau et le fleuve sont presque des personnages à part et on se prend totalement au jeu au point de comprendre l’amour du capitaine pour son navire. L’ambiance de ce roman est pour moi un de ses gros points forts. L’univers où nous entraine George R.R.Martin est vraiment passionnant tout comme l’histoire qui évolue dans un climat de plus en plus oppressant au fil des découvertes du capitaine Marsh (y a-t’il un clin d’œil au capitaine Marsh d’Innsmouth ?).

L’auteur a fait un travail approfondi sur ses personnages qui ne sont pas blanc ou noir. Tous sont intéressants, complexes, avec une histoire, des buts et des envies. Le capitaine Marsh se révèle vite comme étant le plus attachant avec son grand cœur et ses manières un peu rustres. Cependant, tous ont leur charme et sont vraiment captivants. Il en est de même pour les nombreux personnages secondaires qui sont également très travaillés. La lutte entre les vampires Joshua York et Julian Damon se révèle passionnante offrant des moments angoissants et intenses. On a d’ailleurs du mal à quitter le roman à partir de sa seconde partie. On est en cela aidé par la plume particulièrement immersive et impeccable de l’auteur.

Enfin, l’auteur a inventé une mythologie propre des vampires en changeant pas mal de choses par rapport aux classiques vampires que l’on peut connaitre. Les vampires de George R.R.Martin ne brillent pas au soleil et ne sont pas « gentils », pourtant ils sont différents de ce à quoi on pouvait s’attendre. Il est ainsi arrivé à écrire une histoire à la fois traditionnelle et originale sur le thème des vampires.

J’ai vraiment beaucoup aimé ce roman de George R.R. Martin qui est très bien écrit et particulièrement immersif. Ses personnages sont travaillés et au caractère bien trempé, avec une mention particulière pour Abner Marsh un personnage à part au grand cœur et à la laideur impressionnante mais qui est très attachant. Les paysages du Mississippi font rêver et donnent une ambiance particulière à l’histoire. George R.R.Martin nous montre (s’il en était besoin) avec ce très bon roman  qu’il est un excellent écrivain qui existe au delà du trône de fer.

Note: 8.5/10

Célindanaé

Autres avis: Phooka, Julien le naufragé, BlackWolf, Boudicca

 Cette chronique participe au Challenge littérature de l’imaginaire.

c2_orig

Publicités

9 réflexions sur “Riverdream

  1. Dionysos dit :

    En plus, l’édition Mnémos est belle quand même. 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. […] Autres critiques : Célindanaé (Au pays des Cave Trolls) […]

    Aimé par 1 personne

  3. Boudicca dit :

    J’en garde également un excellent souvenir 🙂

    Aimé par 1 personne

  4. Elhyandra dit :

    Ah ah, il est sur ma table de nuit fait vraiment que je le mise d’ici janvier 😊

    Aimé par 1 personne

  5. salveena dit :

    Eh bien… Que d’avis positifs. ^^
    Je suis décidément passée à côté ! (par contre j’aime toujours la couverture d’Alain Brion <3)

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

Contact

Il semble que l’URL du site WordPress ne soit pas bien configurée. Merci de la vérifier dans vos réglages de widget.

Mon profil sur Babelio.com
Les Bergers électriques

Le monde de l'Imaginaire

lesfantasydamanda.wordpress.com/

Un brin de fantasy pour illuminer vos nuits...

Amélire en rouge

À la découverte des littératures de l'imaginaire

Ma Lecturothèque

Résumés et chroniques de mes dernières lectures

*****Mon féerique blog littéraire!!!!!*****

Une trainée de poussiere de fée dans cet océan de livres

Le Grand Bazar d'Apophis

Critiques diverses et variées

Lorhkan et les mauvais genres

Science-fiction, fantastique, fantasy

Albédo

Univers Imaginaires

Les Kroniques de Kalendir

Nouvelles de fantasy (et parfois de S-F !)

Le culte d'Apophis

Voyage au coeur des espaces infinis de la SF, de la Fantasy et du Fantastique

La Bibliothèque d'Aelinel

A la croisée de l'Histoire et de l'Imaginaire

Les Lectures de Xapur

un blog sf + fantasy

La Faquinade

Le site critique d'un Vil Faquin : littératures de l'imaginaire, ciné, jeu et culture geek.

Le Bibliocosme

Un monde pour tous les livres (critique, chronique et analyse)

%d blogueurs aiment cette page :