Contes des sages d’autres mondes et d’autres temps de Pierre Bordage

Contes des sages d’autres mondes et d’autres temps de Pierre Bordage est un court recueil de nouvelles de Science-fiction publié chez Seuil fin octobre. Il contient 15 nouvelles pour 212 pages. L’objet livre est tout particulièrement réussi avec un format original de 9.5 cm sur 17.5 cm, ce qui lui donne un aspect proche d’un carnet. La couverture est argentée et cartonnée et il y a un signet. Les illustrations présentes dans le livre et son format lui donnent un cachet et une beauté indéniable.

Les 15 textes de ce livre sont indépendants mais on peut noter une trame générale. Les nouvelles sont présentées selon un axe chronologique débutant à notre époque puis continuant vers la découverte et la colonisation d’autres planètes jusqu’à ce que la Terre soit pratiquement oubliée. Ainsi, à partir du 6ème texte La fin d’un monde qui raconte comment s’est déroulé le premier vol vers une autre planète, les humains ont colonisé d’autres mondes et la vie sur Terre n’est plus mentionnée.

La vie sur Terre est devenue impossible suite à de nombreuses catastrophes climatiques évoquées dans La fin d’un monde et dans Les Duniers où des guerres dues aux catastrophes climatiques ont éclaté. L’écologie est très présente dans ce recueil, elle est la principale raison du départ des humains de la Terre qu’ils ont détruite. Quand d’autres planètes sont habitées, les humains ont tendance à refaire les mêmes erreurs et ne retiennent pas les leçons du passé sans respecter la nature. Dans le texte Le mutant à la bouche d’or, le thème de l’écologie est central. Un jeune homme mutant et vivant sur une des planètes colonisées par l’homme entend la parole de la planète qui lui demande de respecter la faune et la flore et de prendre soin de l’environnement. Il veut la transmettre aux autres même si cela ne parait pas évident du tout, il faut communiquer pour mieux comprendre ce qui arrive, pour mieux respecter la nature et ne pas commettre les mêmes erreurs que par le passé.

Les différents textes sont écrits comme des contes de science-fiction. La forme du conte est très bien rendue par Pierre Bordage, les histoires apparaissent un peu comme des récits racontés par un lointain explorateur ou par une intelligence artificielle témoignant de l’histoire humaine. Les textes sont courts avec peu de descriptions, il n’y a pas de temps morts et malgré leur brièveté chacun donne à réfléchir en abordant des thèmes actuels. Ils forment un peu une histoire générale sur ce qui pourrait advenir de l’humanité si nous continuions dans la même voie. Les premiers textes évoquent des progrès scientifiques tels que le clonage ou encore les modifications génétiques. On trouve également dans le recueil des thèmes comme les pandémies, le voyage dans le temps et l’espace, les intelligence artificielle et la fin de l’humanité.

Contes des sages d’autres mondes et d’autres temps est ainsi un très beau livre, au dehors vraiment très soigné, ainsi qu’au dedans avec de courts textes sous formes de contes permettant l’évasion et la réflexion.

Autres avis: Lune, Le chien critique, FeydRautha,

Auteur : Pierre Bordage

Éditeur : Le Seuil

Date de parution 22/10/2020

Les Contes des Sages d’autres mondes et d’autres temps contiendront douze contes consacrés à la plupart des grands thèmes de la science-fiction : l’intelligence artificielle, la robotique, la rencontre avec l’extra-terrestre, le post-humanisme, la colonisation spatiale, la fin du monde ou le post-apocalyptique, le voyage dans le temps, le clonage, la manipulation génétique, l’immortalité, la surveillance globale… Pierre Bordage suivra un axe chronologique qui démarrera à notre époque et se prolongera par l’exploration spatiale jusqu’à ce que la Terre des origines ne soit plus qu’un lointain souvenir ou un mythe. De ces histoires traitées comme des contes se dégagera une forme de sagesse, une piste de réflexion, ou encore une invitation à modifier nos points de vue particulièrement signifiante dans cette période tourmentée que nous traversons.

Cette chronique fait partie du “Le Projet Maki”

10 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s