Le Janissaire de Olivier Bérenval

Le Janissaire est un roman d’Olivier Bérenval publié récemment aux éditions Mnémos. Les précédents romans de l’auteur ont également été publiés chez Mnémos. Son nouveau roman se déroule dans le même univers que celui de Nemrod. C’est un univers de space opera avec une touche de cyberpunk.

L’humanité a conquis les étoiles et s’est installé sur de nombreuses planètes. Un colossal empire galactique dirige les humains. Les forces militaires de l’empire sont les Forces de la Communauté. Pour terraformer les différents mondes, des vaisseaux d’ensemencement contenant des embryons modifiés sont envoyés à travers le cosmos. Les embryons sont modifiés afin de s’adapter aux conditions de vie de chaque planète colonisée. Les progrès technologiques sont également très nombreux dans cet univers, tant au niveau génétique que physique. Parmi les humains, on distingue ainsi les « vrais-nés » et les « variants ». Les divers bonds technologiques permettent d’unifier les humains qui se sont éparpillés sur de nombreuses planètes. Les humains sont ainsi équipés de néocortex et divers autres équipements. Cette technologie très présente donne un côté cyberpunk au roman. L’univers développé par Olivier Bérenval fait parfois penser à Altered Carbon.

Le roman se déroule sur la planète Khataï, une planète perdue au bout de l’univers. Un haut dignitaire a été assassiné dans de mystérieuses circonstances après avoir disparu pendant plusieurs jours. Afin de résoudre ce meurtre, l’empire galactique envoie le Janissaire Kimsé sur Khataï. Les Janissaires font partie de l’élite, ils sont surentraînés et modifiés avec des technologies de pointe. Ces capacités hors normes devraient lui permettre de trouver les coupables rapidement. Cependant, tout ne se passe pas comme prévu et il va découvrir une planète à l’histoire trouble où les croyances magiques sont encore présentes.

Les données sur l’univers et Khataï sont fournies au fur et à mesure du récit, ce qui permet de bien appréhender l’univers. Le background est très travaillé et on prend plaisir à découvrir ce roman d’aventure spatiale qui oscille entre thriller et planet-opera. Khataï prend de plus en plus d’importances au fur et à mesure que le récit avance, que ce soit au niveau historique ou d’un point de vue géographique. J’ai beaucoup aimé découvrir les croyances de ces habitants, comment ce monde s’est construit.

Le roman est très dense, autant au niveau de la construction de l’univers que de l’intrigue. Le récit suit plusieurs personnages, la majorité habitant sur Khataï, et le Janissaire. Les chapitres qui lui sont consacrés sont racontés à la première personne. Le roman contient deux parties assez distinctes, la première étant plus une mise en place des différents éléments. Le récit sur fond d’enquête planétaire et de rébellion est nerveux et sans temps mort, avec des chapitres assez courts. Le style de l’auteur est travaillé et agréable, même si l’utilisation de certains termes technologiques est un peu difficile à appréhender au début. Le seul bémol vient des personnages que j’aurai aimé un peu plus développés. On sait assez peu d’éléments sur eux, l’auteur déployant plus son univers et l’intrigue.

Avec Le Janissaire, Olivier Bérenval apporte une nouvelle pierre à son univers de space-opera en proposant un roman solide et nerveux. Le mélange d’enquête et de planet-opera fonctionne très bien, la planète Khataï regorgeant de mystères. Un roman complexe avec de belles qualités.


Autres avis: Boudicca,

Auteur: Olivier Bérenval

Édition: Mnémos

Parution: 28 août 2020

Un polar crépusculaire aux confins d’un empire galactique

Khataï est une planète perdue au bout de l’univers. Elle appartient à la Communauté, l’empire galactique réunissant l’humanité qui a essaimé dans les étoiles.

Lorsqu’il y est envoyé pour enquêter sur l’assassinat d’un haut dignitaire, le janissaire Kimsè ne doute pas un instant qu’il résoudra l’affaire. Surentraînés, les janissaires forment l’élite des investigateurs de la Communauté, redoutés pour leur efficacité proche de l’inhumanité.

Mais alors que Kimsè progresse dans une enquête de plus en plus troublante, il réalise que Khataï est aussi un monde de légendes où une rébellion insaisissable gagne du terrain. Confronté aux mystérieux habitants de cette planète, il découvrira une vérité insoupçonnée…

Cette chronique fait partie des challenges “Summer Star Wars épisode IX” de Lhisbei

Et

du challenge S4F3 de Lutin 82

12 commentaires

  1. Je l’avais entamé mais j’ai jamais réussi à rentrer dedans.. Quand tu piges pas la moitié des mots déjà et même avec le contexte parfois je m’en sortais pas. Bon j’abuse un peu mais c’est un tout. Après 5 jours de galère pour lire 100 malheureuses pages j’ai jeté l’éponge 😦 dommage parce que la 4e de couverture me branchait bien !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s