[TAG] Les incontournables (récents) en SFFF

incontournablesSFFF

Célindanaë m’ayant parlé d’un TAG proposé par Vert du blog Nevertwhere où il faut proposer une liste de 5 à 10 romans de SFFF que l’on juge incontournables, j’ai commencé à y réfléchir. Voici le principe :

« présentez dans un article entre cinq et dix ouvrages appartenant aux littératures de l’imaginaire (SF, fantasy, fantastique) qui sont pour vous incontournables, quelle qu’en soit la raison.
Une seule condition : ces livres doivent avoir été publiés à partir de l’an 2000. »

Petite précision, le très beau logo a été réalisé par la talentueuse Anne-Laure du blog Chut… Maman lit ! à qui on doit également la superbe bannière du blog.

Au début, j’avoue que je me suis dit oh c’est super facile, c’est fait en deux secondes, et puis en allant faire un tour dans nos bibliothèques, je me suis rendu compte que la tache n’était pas si facile. Néanmoins après d’âpres négociations avec moi même, j’ai fini par trouver 10 ouvrages surtout orientés Fantasy:

Gagner la guerre de Jean-Philippe Jaworski

gagnerla guerre

Ce récit de Jean-Philippe Jaworski est tout à fait génial, décrivant les intrigues politique de l’intérieur dans une république époque renaissance hyper crédible, mais où des éléments de magie existent. Les personnages sont en béton, avec des personnalités crédibles et la plupart du temps torturées. Les descriptions de l’auteur sont très détaillées et on a l’impression d’être présent avec les protagonistes, en mode « caméra à l’épaule ». Un must ! De cet auteur que j’adore j’ai failli choisir à la place Chasse royale T1 dans la trilogie des rois du monde, pour sa tension à couper au couteau jusqu’à l’apothéose des combats du final. 

Le bâtard de Kosigan de Fabien Cerutti

C1-batard-de-Kosigan

Ce cycle de roman (+ un recueil de nouvelles tout récemment) est une perle, à la fois au niveau de son écriture, très détaillée et entraînante, avec des personnages hauts en couleur et attachants. On navigue entre un moyen-age période début de la guerre de 100 ans un peu différent de ce que nous a appris l’histoire officielle (les elfes, les trolls, tout comme la magie par exemple, existent),et la fin du XIXème siècle telle que nous la connaissons. Le récit presque contemporain nous décrit une enquête de ce qu’il semble être un ancêtre du personnage principal de la période moyen age. Mais comment cela se peut-il ? Une histoire à dévorer, j’adore !

Mage de bataille de Peter Flannery

 

Livre en 2 tomes au scénario ultra classique en fantasy, avec un héros malgré lui qui se retrouve rempart principal d’un royaume contre une invasion de démons et autres créatures maléfiques. Mais le livre est tellement bien écrit, fluide, qu’il est rentré vite dans mes livres préférés. Les personnages sont attachants, le scénario tient bien la route, mais surtout les batailles sont tout à fait épiques, avec un caractère cinématique qui rend visuel des confrontations entre plusieurs dizaines de milliers de combattants. On se croirait sans cesse à dos de dragons en train d’observer les troupes et mouvements des démons ennemis. Génial !

La Tétralogie des origines de Stéphane Przybylski

Tetralogie-des-origines-Visu-livres

Un livre que j’ai apprécié juste en écoutant son auteur en parler, et donc la lecture m’a captivée pendant 4 tomes (avec un léger creux dans le tome 3). Il raconte une version de l’histoire secrète, dans laquelle une expédition nazie au début de la seconde guerre mondiale se trouve confrontée à des événements inexpliqués, puis ses conséquences sur la suite de la guerre, puis sur la guerre froide, jusqu’à nos jours. La narration entre les époques est morcelée, le puzzle se créant au fur et à mesure de la lecture. Mais tout devient cohérent et les motivations des protagonistes claires. Amateur d’Indiana Jones, de X-Files, de théorie du complot, d’Histoire moderne en général, et de James Bond (pour les belles espionnes qui tombent comme des mouches), foncez !

La trilogie des Lames du Cardinal de Pierre Pevel

lamescardinal

Célindanaë a choisi le cycle de Wielstadt du même auteur, je ne pouvais pas ne pas citer à mon tour un autre cycle excellent du même Pierre Pevel. À nouveau dans une Histoire presque telle que nous la connaissons – il y a juste quelques dragons, magie, et d’autres gentilles bestioles- un groupe de personnages très éclectiques, les Lames, travaillant pour le Cardinal de Richelieu, sont amenés à résoudre différentes affaires quasi impossibles pour la survie du royaume. Comme à son habitude, l’auteur nous immerge dans une atmosphère très singulière pour une saga de cape et d’épée de très haut vol.  

Je suis fille de rage de Jean-Laurent Del Socorro

fillederage

Dans le genre tout le monde devrait lire ce livre, on tient là un très bon candidat. Pour l’histoire qu’il décrit tout d’abord, La Guerre de Sécession Américaine, sans parti pris ni chichi, sur un sujet majeur de l’époque pré-moderne dont les répercussions sont encore nombreuses aujourd’hui. Pour ses personnages particulièrement humains ensuite, que l’on suit tout au long de leur guerre, avec leurs évolutions, leur approche des choses qui change… ou pas. On ressort de ce livre en ayant appris beaucoup de choses, mais aussi en se posant de nombreuses questions sur le sens de l’histoire, sur les hommes, sur soit-même. Admirable.

Shakti de Stefan Platteau

shakti

Stefan Platteau possède de grands talents de conteurs, que l’on avait découvert dans la première partie de son cycle du sentier des astres, Manesh, mais qui est ici plus direct, sans aucune longueur. On se trouve avec un double récit imbriqué comme dans le premier tome, avec d’une part la mission d’un groupe de personnages vers son destin, et le récit de la courtisane, passionnant et conté à l’intérieur du récit. Au siècle dernier Dan Simmons avait produit Hyperion que j’avais adoré, Stefan Platteau nous offre le Sentier des astres. À continuer avec Meijo qui s’impatiente sur le dessus de la Pile à Lire…

Une cosmologie de monstres de Shaun Hamill

shaun-hamill-sansbande

Un récit qui décrit la vie torturée d’une famille moyenne américaine de la deuxième moitié du XXème siècle dans ce qu’elle a de plus secret, ses rêves, ses cauchemars. On suit le destin d’un mari passionné d’étrange et de maisons hantées, de Lovecraft aussi, de sa rencontre avec sa femme, jusqu’à la naissance de leurs enfants, puis la disparition d’une de leur fille va plonger le récit dans l’horreur. Le récit est prenant, fait la part belle aux sentiments dans une fratrie, et le surnaturel s’insinue progressivement dans le récit, pour une chute très belle et dure. Un coup de maître pour un premier roman.

Des sorciers et des hommes de Thomas Geha

dessorciersetdeshommes

Ce qui pourrait passer pour un récit fantasy assez basique est en fait construit de manière très inhabituelle, permettant un autre regard sur les personnages de fantasy, avec une inversion des rôles très originale au cours du roman. L’univers présenté propose par ailleurs des vues peu courantes sur la biologie, et une magie originale. Bien maîtrisé et très rafraîchissant.

La séparation de Christopher Priest

La_Separation

Une période qui m’a toujours attirée, la tourmente de la seconde guerre mondiale, pour un récit double, qui mêle histoire officielle et histoire alternative. Comme souvent dans ce genre, un point de divergence permet d’envisager un futur complètement chamboulé. Mais durant tout le roman on se demande où est la réalité, où commence l’histoire officielle, qu’est-ce qui pourrait tenir d’une histoire secrète ? Une très belle plume qui fait réfléchir !

31 commentaires sur “[TAG] Les incontournables (récents) en SFFF

    1. Merci pour ton retour. Beaucoup de fantasy dans cette liste, car je lis peu de SF ces dernières années, mais Célindanaé vient de me convaincre de lire Luna que je suis en train de dévorer.

      Aimé par 1 personne

    1. Le Pevel est une super lecture d’été, ça va à 100 à l’heure, et j’adore les personnages. Si tu pratiques le jeu de rôle tu auras l’impression d’être autour d’une table avec des personnages très doués !

      Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton commentaire. Le tome 3 est un peu plus difficile à suivre que les 2 premiers, avec quelques longueurs, mais le 4 j’ai vraiment beaucoup aimé. Cela forme un tout bien cohérent.

      J'aime

  1. Je n’ai lu aucun livre de ta sélection, mais j’avais noté Des sorciers et des hommes après en avoir lu des avis plus qu’élogieux. Et vu la présence du roman dans ton top, j’en déduis que c’est mérité.
    Quant à Je suis fille de rage, j’ai prévu de le lire, reste à se lancer…
    Merci pour ta sélection !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ta réponse. Oui il suffit parfois de se lancer… Des sorciers et des hommes est un super texte, avec pas mal de surprises dans un genre fantasy où l’on a l’impression de lire et relire un peu toujours les mêmes variations d’histoires.

      Aimé par 2 personnes

    1. C’est nous lecteurs qui vous remercions pour avoir de chouettes bouquins à lire…
      Célindanaé a aussi mis dans sa liste catégorie nouvelles le recueil Les créateurs, que j’ai aussi beaucoup apprécié. En fait on aime beaucoup les nouvelles que tu écris en général !

      Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s