Les Salauds Gentilshommes de Scott Lynch

9791028105914

Les salauds gentilshommes est une série de fantasy comptant trois tomes parus pour le moment en France. Le premier tome s’intitule Les mensonges de Locke Lamora. C’est le premier roman de Scott Lynch. Il a été publié en 2006 et traduit en français en 2007 chez Bragelonne. Une réédition du roman a eu lieu en septembre 2019.

Parfois, on se demande comment on a pu passer à côté d’un roman, surtout quand il a une aussi bonne réputation que celui-ci. Alors pour ceux qui ne l’auraient pas encore lu, ne faites pas comme moi et n’attendez plus pour le lire. Ce roman vaut vraiment le détour.

Certes, c’est un beau pavé de 600 pages mais vraiment il se lit très bien et est très immersif. Le rythme est intensif, on ne s’ennuie pas une minute. Les intrigues sont multiples, prenantes.

Certes, il fait partie d’un cycle dont 7 tomes sont prévus pour le moment. Mais ce premier tome peut se lire indépendamment, il a une vraie fin, sans cliffhanguer de folie qui fait rager. De plus, deux autres tomes sont d’ores et déjà disponibles en français.

Certes, c’est de la fantasy qui peut apparaitre classique au premier abord. Mais avec un univers très travaillé et riche. Tout se passe dans la ville de Camorr qui ressemble beaucoup par certains aspects à Venise à l’époque de la Renaissance. Il y a de la magie mais pas tant que ça, il y a surtout de l’alchimie qui fait fonctionner tout un tas de choses et permet d’obtenir des objets assez funs. Il y a des guildes, de la mafia, des voleurs, des nobles. Tous les ingrédients d’un excellent univers sont là.

Certes, les héros sont des voleurs. Mais alors quels personnages fabuleux! On ne peut que tomber en amour devant la bande des salauds gentilshommes et devant Locke. Ce ne sont pas des voleurs de type « pickpocket » mais des experts en escroquerie, baratins, déguisements opérant surtout auprès de la noblesse. Ils volent pour l’amour d’escroquer et pas vraiment pour l’argent en lui-même. Locke et sa bande ont été recueillis alors qu’ils étaient orphelins par Chains, un faux-prêtre et véritable escroc. Celui-ci va tout leur apprendre durant de longues années pour en faire des bandits de haut vol. Mais ce n’est pas tout, l’entente entre les 5 membres de la bande est formidable, ils sont tous attachants, ont chacun leur spécialité. Locke est clairement le plus développé de tous mais les autres ont aussi leur importance. Que dire de Locke? Il faut le découvrir à tout prix, quelle psychologie, quel caractère et quel humour! Bref rien que pour lui, le roman vaut le coup.

Certes, la narration surprend au départ. En effet, les chapitres alternent entre l’histoire présente et le passé des personnages en Interlude. Les interludes sont moins intéressants que la trame principale, on ne peut pas le nier. Cependant, ils apportent profondeur aux personnages et à l’univers. On apprend comment ils se sont rencontrés, les faits importants de leur passé. Et puis, quelle plume! On rit, on tremble, on a peur. L’auteur a un style fluide, imagé et vivant. C’est drôle parfois, triste aussi. L’auteur adore prendre son lecteur à contre-pied et le surprendre.

Au final, Les mensonges de Locke Lamora est un fabuleux roman qui apporte un plaisir de lecture indéniable. Ne faites pas comme moi pendant de longues années et ne passez pas à côté pour ceux qui ne l’ont pas encore lu. Le succès public et les prix remportés sont amplement mérités.

Autres avis: Apophis, Boudicca, Lutin82, BlackwolfLorhkan, Xapur, L’épaule d’Orion, Phooka,

sdr

Auteur: Scott Lynch

Éditeur : Bragelonne

Parution: 2007 / réédition 11/09/2019

On l’appelle la Ronce de Camorr. Un bretteur invincible, un maître voleur. La moitié de la ville le prend pour le héros des miséreux. L’autre moitié pense qu’il n’est qu’un mythe. Les deux moitiés n’ont pas tort. En effet, de corpulence modeste et sachant à peine manier l’épée, Locke Lamora est, à son grand dam, la fameuse Ronce. Les rumeurs sur ses exploits sont en fait des escroqueries de la pire espèce, et lorsque Locke vole aux riches, les pauvres n’en voient pas le moindre sou. Il garde tous ses gains pour lui et sa bande: les Salauds Gentilshommes. Mais voilà qu’une mystérieuse menace plane sur l’ancienne cité de Camorr. Une guerre clandestine risque de ravager les bas-fonds. Pris dans un jeu meurtrier, Locke et ses amis verront leur ruse et leur loyauté mises à rude épreuve. Rester en vie serait déjà une victoire…
Entre Oliver Twist, Il était une fois en Amérique et Arsène Lupin, les aventures d’un audacieux criminel et de sa bande de fripouilles!

 

 

 

 

 

22 commentaires

  1. Il y a au moins un avantage à ne pas avoir commencé plus tôt : tu as la chance de ne pas attendre le tome 4 depuis des années. ^^
    Tu vas enchaîner rapidement sur la suite ou tu vas faire durer ? ^^

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s