Chasse Royale deuxième branche IV – Jean-Philippe Jaworski

rois-du-monde-tome-2.4

On a appris récemment que le « précédemment » tome 3 de cette série intitulé La grande jument était repoussé pour le moment à une date ultérieure. En effet, Jean-Philippe Jaworski va se consacrer prochainement à l’écriture de Le Chevalier aux épines roman situé dans l’univers du vieux royaume. Cela peut se comprendre étant donné le temps passé par l’auteur sur sa saga celtique prévue en trois tomes au tout début et qui en compte pour le moment 5 sans être terminée. Le bouleversement dans la série est arrivé avec ce second opus Chasse royale qui de un tome prévu est passé à 4 livres distincts avec des délais de publication assez conséquent pour les lecteurs lisant les romans à leur parution. Heureusement, un résumé des tomes précédents a été fourni avec ce tome et avec le précédent.

Cette série est une fresque s’attachant au destin de Bellovèse et dans une moindre mesure de son frère Ségovèse à l’époque des Celtes de l’Antiquité. Bellovèse a vécu au VI ème siècle avant J.C. et est connu pour avoir été mentionné dans Histoire romaine de Tite-Live. Il a en effet été le meneur d’une troupe gauloise s’installant en Italie du Nord. Jean-Philippe Jaworski a choisi de parler dans les premiers tomes de cette saga de la vie de Bellovèse avant  ces conquêtes et de nous raconter tout ce qui l’a amené à les mener.

Et il faut dire que l’histoire de Bellovèse est compliquée: fils d’un roi vaincu et dépossédé de son héritage par son oncle vainqueur, il s’est pourtant rallié à ce dernier, le haut-roi Ambigat. Mais les temps sont à la guerre civile après la trahison du fils du haut-roi suivi par une grande partie des chefs placés sous son autorité. La guerre fait rage, les trahisons sont nombreuses et pourtant Bellovèse choisit de rester fidèle à son oncle. Ambigat blessé sur le champ de bataille, est introuvable. De nombreuses rumeurs sur l’état du haut-roi circulent et Bellovèse part ainsi à sa recherche.

Ce dernier tome de Chasse royale reprend toujours les forces des précédents, les connaissances historiques de l’auteur forcent l’admiration et permettent une immersion majeure. La plume de l’auteur est toujours aussi maîtrisée et belle. La tension et l’action sont toujours là, les combats sont toujours impeccablement narrés. Les personnages ont une fâcheuse tendance à être des grosses brutes, un peu trop pour certains. Mais cela donne de belles scènes de duel. La fin offre des affrontements épiques qui seront décisifs pour le sort de la Celtique. Jean-Philippe Jaworski ménage ses effets de surprise et révélations dans ce dernier tome, donnant envie de lire la suite qui risque de nous faire attendre longtemps malheureusement.

Ce dernier tome de Chasse royale possède ainsi toujours autant de qualités et on prend toujours autant de plaisir à suivre les aventures racontées par Bellovèse dans cette époque admirablement décrite par Jean-Philippe Jaworski. On ne peut néanmoins s’empêcher de penser que certaines coupures auraient pu être faites pour aboutir à moins de tomes et à une histoire éditoriale moins compliquée. Néanmoins, cela reste une grande série de fantasy à lire.

Autres avis: Boudicca,

dav

Auteur: Jean-Philippe Jaworski

Éditeur : Les Moutons Électriques

Parution : 17/01/2020

Dans la Celtique ravagée par la guerre, le mystère plane sur le sort du haut roi. Ambigat est-il mort ? Est-il encore en vie ? L’incertitude excite les convoitises et ajoute au désordre. Par loyauté et par ambition, Bellovèse se lance à la recherche du roi caché. À travers les contrées écumées par des bandes féroces, mais aussi à travers la géographie des rêves et des oracles, il remonte la piste du souverain. Toutefois nombreuses sont les meutes qui lui disputent son gibier. Au terme de la courre, après s’être déchirés à belles dents, combien de limiers auront-ils encore la force de faire curée ?

11 commentaires

  1. C’est vrai que la fin est particulièrement frustrante ! Je suis un peu désespérée de me dire qu’on ne saura pas le fin mot de l’histoire avant très longtemps 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Jean-Philippe Jaworski : Rois du monde

    J’ai lu et relu les cinq volumes des Rois du monde de Jean-Philippe Jaworski et j’ai adoré.
    Pour suivre les 190 personnages, les 44 tribus celtes, les 57 villes et villages et les 25 fleuves et rivières, j’ai réalisé un glossaire et une carte. Contactez moi à l’adresse lechatelierj@gmail.com, je vous enverrai les fichiers.

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s