L’effet Churten

22

14 mars 2017 par aupaysdescavetrolls

churten

Dans le vaste univers de l’Ekumen, tout voyage prend des années. Difficile de garder des relations avec sa famille et ses amis lorsque l’on doit passer d’une planète à l’autre. La galaxie est une mosaïque d’histoires humaines… Jusqu’au jour où on découvre par hasard l’effet Churten, une sorte de transport instantané, abolissant les distances comme jamais entre les mondes. Encore faut-il le maîtriser et l’utiliser à bon escient…S’inscrivant dans le cycle grandiose de l’Ekumen, ces trois histoires racontent la découverte de cette nouvelle technologie, ses premiers essais, ses premières réussites et ses premiers drames.

Auteure: Ursula Le Guin

Édition ActuSF                                05/01/2017

Ursula Le Guin est une auteure américaine de science-fiction et de fantasy. Elle a écrit des romans, des nouvelles et des livres pour enfants. Elle a commencé à publier des livres dans les années 1960. Les sciences sociales ont une grande importance dans ses écrits. Parmi ses romans, on peut citer le cycle de Terremer en fantasy et le cycle de l’Ekumen en science-fiction, dont ce livre fait partie. Elle a obtenu de nombreux prix et en 2002 le jury du prix Nebula lui décerne le titre de grand maître de la science-fiction.

 L’effet Churten est un recueil de trois nouvelles prenant place dans l’univers d’Ekumen. Les trois nouvelles sont liées entre elles par les personnages et par leur thème. Elles forment un tout cohérent que l’on peut lire sans connaitre l’univers créé par l’auteur (comme ce fut le cas pour moi). Le cycle d’Ekumen est constitué de romans et de nouvelles. C’est un univers de space opera où les voyages entre les planètes se font à la vitesse lumière. Seulement les planètes sont très éloignées et tout voyage prend plusieurs années. L’ekumen est l’ensemble des planètes et le système de communication est régi par l’ansible, un dispositif de transmission instantanée de l’information. Voilà pour l’univers très rapidement résumé. La découverte de l’effet Churten est donc une véritable révolution au sein de cet univers, en effet il abolit les distances entre les mondes en offrant un transport quasi instantané. Les trois nouvelles de cet ouvrage racontent comment cette technique a été découverte puis ses premiers tests.

La première des nouvelles intitule L’Histoire des Shobies et raconte l’histoire du premier voyage humain effectué avec la technique du Churten (à ne pas confondre avec le Chuchen qui peut avoir les mêmes effets cependant mais moins efficace pour le voyage). Des voyages avec des animaux ont déjà eu lieu mais le vol des 10 humains est le premier avec des êtres humains. Les membres d’équipage se connaissent tous avant le départ et le voyage les fait arriver en orbite instantanément, cependant les effets secondaires se font vite ressentir. Le thème de la nouvelle est très intéressant mais la lecture est assez difficile et la nouvelle s’avère assez compliquée.

La deuxième nouvelle, La Danse de Ganam se situe quelques temps après la première et l’on retrouve un des 10 passagers du premier voyage. Dalzul, un aventurier ayant déjà effectué des voyages en solo grâce au Churten et sans problème apparent, les voyages tests continuent. Cependant, avec moins de passagers. Le voyage les amène cette fois vers une planète appelée Ganam. Les coutumes de cette planète sont différentes et les membres de l’équipage semblent avoir du mal à comprendre ce qui arrive vraiment. Cette nouvelle est très bien écrite, et se lit beaucoup mieux que la première. Elle soulève de nombreuses questions sur la perception et sur les coutumes locales.

La dernière nouvelle de ce recueil, le Pêcheur de la mer Intérieure, est un véritable bijou. Elle est pleine de sensibilité mais aussi de questionnement sur nos choix de vie, sur nos racines familiales, sur la maladie, la vie. Tout commence par le compte-rendu d’un fermier qui va nous raconter son histoire depuis son enfance au sein d’une grande famille. Hideo, le personnage principal, est attachant et son histoire très touchante. Cette nouvelle est également liée aux deux autres et aux recherches sur le Churten. Le récit est admirablement construit par une mise en abîme à partir d’un conte que lui racontait la mère d’Hideo quand il était enfant.

Au travers de ces trois textes, Ursula Le Guin aborde de nombreux thèmes et créé des sociétés beaucoup plus libres que les nôtres où les gens ne sont pas jugés pour leur sexualité et où le mariage ne se résume pas à deux personnes. Ces textes parlent de l’humain et de l’amour, des relations mises à mal par la distance et le temps, de la mort et des choix. J’ai découvert cette auteure grâce à ce livre qui m’a donné envie de lire d’autres écrits d’elle. Même si la première nouvelle est un peu compliquée et moins intéressante que les 2 suivantes, ce recueil est d’un très bon niveau et j’ai beaucoup apprécié ma lecture.

ps : la couverture est jolie, mais je n’ai pas compris le rapport avec les récits.

Note:8.5/10

Célindanaé

Autres avis: le comptoir de l’écureuilDionysos, Xapur

Cette chronique fait partie du challenge littérature de l’imaginaire

d2_orig

 

Publicités

22 réflexions sur “L’effet Churten

  1. […] critiques : Allan Dujipérou (Fantastinet) ; Célindanaé (Au Pays des Cave Trolls) ; Le Comptoir de l’Écureuil ; Gromovar (Quoi de Neuf sur ma Pile ?) ; Xapur (Les Lectures de […]

    J'aime

  2. Dionysos dit :

    On se rejoint plutôt, je trouve 🙂
    Par contre, il me semble que tu as mis ta critique en doublon.

    Aimé par 1 personne

  3. […] avis : Au Pays des Cave Trolls – Le Bibliocosme (Dionysos) –  Quoi de Neuf sur ma Pile  – […]

    J'aime

  4. Vert dit :

    C’est des textes intéressants mais effectivement le premier est tout sauf accessible (même pour moi qui suit une habituée de ses écrits).
    La couverture… ma foi je suppose qu’on peut voir ça comme un hommage aux oeuvres de Wojtek Siudmak qui n’avaient rarement grand chose à voir avec le contenu xD)

    Aimé par 1 personne

  5. C’est une lecture très tentante ; la première cuisse qui m’a attirée, c’est la couverture, mais j’ai effectivement lu un peu partout qu’elle n’avait pas de rapport. Cela dit, ça n’enlève en rien l’intérêt que je porte à cet ouvrage – que j’espère voir bientôt atterrir dans ma PAL 🙂

    Aimé par 1 personne

  6. Boudicca dit :

    Il est sorti de la PAL puisque Dionysos l’a lu mais je me le note dans un coin pour plus tard 🙂 C’est une auteur que je ne connais encore que trop peu mais ta critique fait envie !

    Aimé par 1 personne

  7. Lutin82 dit :

    Te voilà donc bien mballé toi aussi.
    Avais-tu déjà lu un roman du cycle ?

    Aimé par 1 personne

  8. Apophis dit :

    Ursula Le Guin est une autrice fondamentale en SF mais aussi en Fantasy. A lire absolument ! Très bonne critique, merci 🙂

    Aimé par 1 personne

  9. Merci pour cette chronique, qui confirme mon envie de lire ces trois nouvelles.

    C’est toujours bon à prendre lorsque un auteur, une auteure traite des thèmes de l’ouverture, de l’amour et de l’humain 😀

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

Contact

Il semble que l’URL du site WordPress ne soit pas bien configurée. Merci de la vérifier dans vos réglages de widget.

Mon profil sur Babelio.com
Les Bergers électriques

Le monde de l'Imaginaire

lesfantasydamanda.wordpress.com/

Un brin de fantasy pour illuminer vos nuits...

Amélire en rouge

À la découverte des littératures de l'imaginaire

Ma Lecturothèque

Résumés et chroniques de mes dernières lectures

*****Mon féerique blog littéraire!!!!!*****

Une trainée de poussiere de fée dans cet océan de livres

Le Grand Bazar d'Apophis

Critiques diverses et variées

Lorhkan et les mauvais genres

Science-fiction, fantastique, fantasy

Albédo

Univers Imaginaires

Les Kroniques de Kalendir

Nouvelles de fantasy (et parfois de S-F !)

Le culte d'Apophis

Voyage au coeur des espaces infinis de la SF, de la Fantasy et du Fantastique

La Bibliothèque d'Aelinel

A la croisée de l'Histoire et de l'Imaginaire

Les Lectures de Xapur

un blog sf + fantasy

La Faquinade

Le site critique d'un Vil Faquin : littératures de l'imaginaire, ciné, jeu et culture geek.

Le Bibliocosme

Un monde pour tous les livres (critique, chronique et analyse)

%d blogueurs aiment cette page :