Source des tempêtes (Le Livre de l’Énigme, 1)

Source des tempêtes (Le Livre de l’Énigme, 1)

Les ténèbres ont un cœur de lumière. Je l’ai su quand j’ai vu l’enfant dans la tempête. J’ai entraperçu l’azur de sa magie étrange et intense, mon univers s’est métamorphosé.Moi qui me sentais si seul, si désespéré, j’ai découvert soudain pourquoi j’étais venu au monde : pour protéger celui qu’on m’a donné pour frère. Un frère pas tout à fait humain, pas tout à fait possible.Le protéger des autres et de lui-même : des décisions qu’il voudrait prendre afin de résoudre sa maudite Énigme. Car ce petit est doué pour se mettre – nous mettre – en péril ! Mais j’ai la faiblesse de croire que je suis plus têtu que lui. Une nouvelle grande saga de fantasy. Les mages bleus, servants de l’Équilibre, ont été décimés, mais l’un des leurs a survécu au prix de son honneur, guidé par le besoin impérieux de transmettre la vie. Ses fils : Cerdric et Ceredawn, nés pour devenir les héros de ce voyage riche en périls, depuis les Marches jusqu’au séminaire d’Atilda.

Auteur: Nathalie Dau            mars 2016   Édition: Les Moutons Électriques

À noter que ce livre était paru en 2012 aux éditions Asgard, mais la suite n’ayant jamais été publiée, Les Moutons électriques l’a réédité. L’auteure a revu son livre en y ajoutant des chapitres et le titre a été changé, la saga s’appelant “La somme des rêves” auparavant.

¤ Mon avis:

J’avais acheté ce roman en mai et pourtant je ne l’ai lu qu’en cette fin d’année, ayant lu entre temps pas mal de livres achetés aux Imaginales. L’avis d’Estelle Faye présent au début du livre ainsi que l’éditeur m’avaient donné envie de lire ce roman. La suite doit paraitre au printemps 2017 et il me tarde de la lire. L’objet livre est encore une fois très beau comme toujours chez les Moutons électriques avec une très belle couverture de Melchior Ascaride.

L’histoire de prime abord apparait assez classique avec une prophétie, des mages et un élu devant accomplir une quête. Cependant, on s’aperçoit vite que plusieurs éléments intriguent et on se laisse vite prendre à ce récit raconté en grande partie par Cerdric Asulen, le demi frère de l’élu de la prophétie.  Le choix de l’auteur de raconter le début de son histoire par le biais du demi frère surprend au début mais s’avère judicieux dans la mesure où il permet de mieux cerner les évènements. Le début du livre s’attache à raconter l’enfance de Cerdric et fait penser à L’assassin royal de Robin Hobb en abordant l’enfance d’un personnage non désiré et qui a du mal à faire sa place. Ce qui donne un début très prometteur, mais quelques éléments viennent par la suite gâcher ce très bon début.

L’univers du roman apparait assez complexe même si on pouvait craindre le contraire de prime abord.  La loi et le chaos dominent mais les personnages ne sont pas monochromes, et l’auteur a pris le soin de bien développer ces personnages. Les deux principaux sont Cerdric et Ceredawn, deux frères que tout oppose mais qui vont contre toute attente se lier très fortement. Cerdric est un personnage complexe qui a eu une enfance difficile. Il est attachant au début du roman mais très vite, ses réactions trop impulsives le rendent énervant. Il est parfois trop entier et on a du mal à comprendre ses réactions. Il est réfractaire à la magie qui est prédominante dans l’univers et on se demande parfois quel sera son rôle réel dans l’histoire. Il est intéressant et touchant dans sa relation avec son demi-frère Ceredawn même si leur rencontre est assez étrange et que l’on a du mal à comprendre l’enthousiasme dont il fait preuve aussi rapidement. Ceredawn est un personnage beaucoup plus attachant mais tout aussi complexe. Il a de grands pouvoirs et son enfance a été perturbée par sa destinée. Les personnages secondaires sont très nombreux et tout aussi travaillés que les deux frères. Chacun a des motivations  et une histoire détaillées.

Le titre de ce premier tome est également très représentatif dans la mesure où il suscite beaucoup de questions sur l’univers et les protagonistes. Certains éléments de l’univers sont révélés mais beaucoup restent encore dans l’ombre et je dois avouer qu’il me tarde d’en apprendre plus sur le monde mis en place par Nathalie Dau. Ce tome est clairement introductif et il fait bien le travail qui lui est donné.

Le rythme du roman est assez lent et quelques longueurs sont à déplorer. Deux parties distinctes apparaissent avec d’un côté l’enfance de Cerdric puis d’un autre sa rencontre avec son frère qui va changer sa vie. On a un peu du mal à parfois faire le lien entre les 2 dans la mesure où certains personnages très important dans la première partie sont totalement absents dans la suite et inversement. Le cœur de l’histoire semble résider dans la deuxième partie mais on peut clairement penser que tout va se rejoindre à un moment donné. Le ton du livre est assez sombre, rien n’est épargné aux personnages. Cependant, certains passages sont assez durs à lire et auraient pu être un peu plus courts.

Le livre de l’énigme est ainsi un roman à part, très bien travaillé avec des personnages complexes et un univers qui laisse présager beaucoup. L’écriture de l’auteure est également fluide et rend le livre très agréable à lire. Quelques longueurs et passages un peu rudes m’ont un peu gênée, cependant je lirais avec plaisir la suite que j’attends avec impatience.

Note:7,5/10

Célindanaé

Autres avis: BlackWolfAelinel, XapurBoudicca,

Cette chronique fait partie du challenge littérature de l’imaginaire et du challenge francofou

challenge-francofou-300x300 c2_orig

Publicités

17 réflexions au sujet de « Source des tempêtes (Le Livre de l’Énigme, 1) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s