Les loups chantants

https://i2.wp.com/scrineo.fr/wp-content/uploads/2016/04/loups-chantants_une-1-407x600.png

Frappée par une maladie rare, la peau de Kira se couvre de glace. Dans quelques jours, la jeune fille sera devenue une statue, prisonnière de son propre corps.

Pour la sauver, son frère, Yuri, s’élance avec son attelage de chiens de traîneaux à travers les mille kilomètres de steppes glacées qui les séparent l’hôpital.

Mais aussitôt partis, une meute de loups psychiques les prend en chasse. Les prédateurs s’infiltrent dans l’esprit du jeune homme, et la louve de tête lui souffle alors un terrible secret : elle est son ancienne petite amie. Celle qu’il avait crue morte, un an auparavant.

Rêve, folie, piège mortel ou réalité ? Tout en se battant pour sauver sa sœur, Yuri va devoir affronter les fantômes de son passé.

Date de parution : 19 mai 2016          Édition: Scrinéo                   265 pages

Auteur : Aurélie Wellenstein              Genre: fantastique

Mon avis:

Ayant bien aimé Le roi des Fauves, j’ai eu envie de lire le nouveau roman d’Aurélie Wellenstein. L’illustration de couverture signée Aurélien Police est magnifique et donne envie de lire ce roman. Je me le suis procuré aux Imaginales en mai dernier peu après sa sortie. Même si on retrouve certains points communs avec Le roi des fauves, j’ai moins été touchée par ce roman que j’ai trouvé moins approfondi.

L’univers du roman ressemble au notre, l’époque n’est pas vraiment précisée mais l’histoire se passe en Sibérie en plein hiver. La magie y est présente sous forme de sorcellerie shamanique principalement. Les personnages principaux sont au nombre de 3 et sont jeunes. Cependant, ce n’est pas le seul point commun avec Le roi des fauves, ils vont être exilés de leur village et amenés à fuir. La sœur de Yuri, le personnage principal, a une maladie étrange qui la transforme peu à peu en glace et la fait passer pour maudite aux yeux de son village. Ils sont alors tous deux contraints de fuir leur village, accompagnés d’Anastasia, une amie. On trouve ainsi le thème de la confrontation entre les anciennes croyances rituelles et les nouvelles avec notamment les progrès de la médecine. Ce thème est intéressant et bien traité.

On sait assez peu de choses sur l’univers et les croyances, certains points sont mentionnés comme le Dieu Korochun mais peu développés. C’est également le cas pour la magie shamanique. J’ai trouvé cela dommage car cela empêche de s’imprégner totalement de l’univers et de se plonger complétement dans le livre. A côté de ce thème de  la confrontation entre l’ancien et le moderne, on retrouve également le sujet de la dualité entre le côté sauvage et l’humanité. L’auteure est passionnée par les animaux et notamment les loups , aussi ce thème est très bien traité. Les interactions entre les personnages et les animaux sont des moments très forts et relatés avec justesse. Le monstre est cette fois extérieur au personnage contrairement au Roi des fauves. Je regrette juste que le roman soit un peu trop centré sur Yuri et moins sur les personnages féminins qui apparaissent moins attachants. Anastasia surtout aurait mérité un traitement un peu plus important car son personnage est intéressant et offre un contrepoint aux croyances rituelles.

Un des points forts du roman est pour moi le dépaysement qu’il offre. L’atmosphère du roman est assez immersive grâce aux paysages qui nous sont offerts, un désert de glace se déploie sous nos yeux et on est pris par la neige, le blizzard et le froid intense. Le rythme est également soutenu avec pas mal de péripéties et le livre se lit bien. La quête pour sauver la sœur de Yuri se transforme en course contre la montre puis en quête de la part de Yuri pour se trouver lui même et il va trouver des réponses qu’il ne cherchaient pas forcément. Le roman a une tonalité assez sombre par le thème du deuil, l’impression de huis clos et le côté inéluctable de la situation des personnages.

Les thèmes abordés et les paysages dépaysants sont les gros points fort de ce roman mais je trouve dommage qu’il soit trop court et que certains aspects ne soient pas plus approfondis. Quelques points auraient pu être plus creusés, l’histoire en ayant le potentiel. Je lirais certainement d’autres livres de l’auteure, son écriture étant entrainante et percutante.

Note: 7/10

Célindanaé

Autres avis : BlackWolf

 challenge summer short stories of sfff

Publicités

2 réflexions au sujet de « Les loups chantants »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s