Mars (série télévisée):3 raisons de regarder ou pas

marssérie

Mars est une série américaine dans le style docu-fiction. Elle comporte deux saisons de 6 épisodes chacune d’un format 42 minutes. Une saison 3 a été un temps annoncée pour 2020 mais sans nouvelles depuis. La série a été  créée par Ben Young Mason et Justin Wilkes en 2016 et diffusée sur National Geographic Channel. Elle est basée sur le roman How We’ll Live on Mars de Stephen Petranek. La réalisation est signée Ron Howard. La série est un mélange d’interviews réalisées en 2016 et de l’histoire d’une équipe d’astronautes qui atterrit sur Mars en 2033.

• De quoi ça parle? :

En 2033, le vaisseau Daedalus décolle à destination de la planète Mars. À son bord, six astronautes destinés à devenir les premiers à poser le pied sur la planète rouge. Mars représente dans les esprits des entrepreneurs l’avenir de l’homme autant en matière de survie que de ressources. Depuis quelques années, plusieurs dispositifs ont été mis en place pour prévoir cette mission : la Mars Mission Corporation composée d’entreprises du privée s’occupe du matériel tandis que l’International Mars Science Foundation (IMSF), regroupant plusieurs agences spatiales, s’occupe de l’élaboration de la mission. En parallèle de cette fiction, différents reportages et interviews sont diffusés, évoquant notamment la conquête spatiale et les difficultés d’un voyage vers Mars.

mars-serie1

Les points positifs:

– La partie fiction proposée apparaît très crédible et réaliste. Les difficultés techniques du voyage vers Mars et de l’arrivée des colons sur la planète sont clairement expliquées, tout est clair pour le spectateur qui peut sans problèmes s’immerger dans l’histoire qui lui est racontée. Les principales questions techniques sont abordées à partir de ce qu’envisagent les scientifiques des futures missions sur Mars. La question de l’eau et de sa gestion une fois arrivés sur Mars, la question de l’énergie ou encore celle des rayons cosmiques sont passées en revues. Les scènes se déroulant sur Mars sont réalistes et bien faites.

– La série permet d’apprendre pas mal d’éléments sur la planète rouge, sur l’exploration spatiale après 1969, sur la vie qu’on pourrait envisager sur notre planète voisine et l’éventuelle terraformation. La série mélange la fiction avec l’histoire des premiers colons sur Mars et des reportages et interviews de personnalités scientifiques ou non liées à Mars. On trouve ainsi des informations provenant de physiciens, d’ingénieurs, de romanciers. Bien entendu des personnalités connues sont interviewé comme Elon Musk,  célèbre milliardaire à la tête de l’agence SpaceX. Les différents reportages ont été réalisés en 2016 et évoquent les préparatifs envisagés à notre époque en fonction des connaissances scientifiques et techniques actuelles alors que la fiction propose ce qui se passerait en 2033. Les reportages font également le point sur la conquête spatiale surtout dans la période après 1969 et le premier homme sur la lune. Cette partie est également très instructive.

– La partie fiction place l’humain au cœur de son récit. Outre les aspects techniques qui sont présentés dans les reportages, les difficultés psychologiques des longs voyages spatiaux sont abordés dans la fiction. Et elles sont nombreuses: l’isolement durant plusieurs mois, la proximité avec les autres pendant longtemps, l’enfermement. Ce sont des contraintes qu’il faut prendre en compte à la fois durant le vol pour Mars et une fois sur la planète où le retour prend également très très longtemps. De plus, Mars n’est pas une planète faite pour la vie humaine, elle pourra peut-être devenir habitable, mais en attendant comporte de nombreux dangers : dangers liés aux rayons cosmiques, tempêtes, perte osseuse lors d’un séjour prolongé….Les différents personnages sont bien développés et illustrent chacun à leur manière les difficultés inhérentes à un voyage vers Mars.

marsserie

• Les points négatifs:

– L’aspect docufiction peut être un peu gênant par moments. Cela se ressent plus dans la seconde saison où une grande partie des reportages est orientée vers l’écologie et le militantisme en faveur d’ONG. Dans la première saison, les reportages collaient bien à ce qui était raconté dans la fiction et apportaient un éclaircissement sur certains aspects techniques. Les reportages de la seconde saison se concentrent plus sur l’exploitation des ressources, mettant en parallèle le comportement de multinationales actuellement avec ce qui pourrait se produire sur Mars, et dénoncent ainsi les excès de puissantes sociétés, entre autre les compagnies pétrolières. L’intention est louable et instructive par certains côtés mais le lien avec la fiction est moins évident et peut laisser sceptique.

– Certains épisodes flirtent trop avec le sensationnel. La vie sur Mars est dangereuse et on le voit bien peut-être un peu trop. Les catastrophes s’enchaînent les une après les autres. L’intention de montrer les dangers de la planète est bonne mais fait un peu « film catastrophe » par moments.

– De cet aspect catastrophe trop présent découle également un côté trop prévisible de certains points de l’histoire. On devine assez facilement ce qui va arriver surtout dans la seconde saison. Celle-si se déroule en 2042 et raconte comment les premiers colons se sont établis dans une grotte, à l’abri des tempêtes de poussières et des rayons cosmiques. Mais d’autres colons travaillant pour une grande entreprise arrivent pour exploiter les ressources de la planète. L’arrivée de nouveaux personnages rend l’intrigue beaucoup plus vivante mais rend certains personnages un peu caricaturaux. Les antagonistes se voient de loin et on imagine vite ce qui va se produire.

• Le mot de la fin:

Au final, Mars est une série qui se regarde agréablement tout en apprenant beaucoup d’éléments sur la conquête spatiale et la vie sur d’autres planètes. Elle invite à réfléchir sur de nombreux sujets tels que le sens de l’exploration humaine, l’écologie, l’exploitation des planètes, la terraformation.

marssérie1

Cette chronique fait partie du du challenge “Summer Star Wars épisode IX” de Lhisbei.

logo-ssw-episode-IX

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s