PALL de mars 2020

Rendez-vous mensuel de fin de mois sur le blog: Petit Aperçu Livresque et Ludique du mois. Ce PALL a pour but de faire un petit condensé du mois écoulé. Voici celui du mois de mars, un point étrange où un seul mot est sur toutes les lèvres: confinement. Nos habitudes sont modifiées, et on ne sait pas pour combien de temps. Mais le moral il nous faut garder, comme dit un maitre troll des cavernes bien connu par chez nous! Pour cela, les jeux, les livres, les séries aident. Place au traditionnel bilan du mois:

Mes lectures:

13 lectures: 2 BD et manga, 3 recueils de nouvelles, 1 novella, 1 guide de lecture, 6 romans

 

Les ajouts à la PAL:

  • La couleur tombée du ciel  par Gou Tanabe
  • Les artilleuses : Le vol de la sigillaire  de Pierre Pevel et Étienne Willem
  • La fin des étiages de Gauthier Guillemin, SP AMI
  • Les chambres inquiètes de Lisa Tuttle, SP éditions Dystopia
  • Les flots sombres de Nicolas Thibaud-Latil, SP Mnémos
  • Lovecraft en 25 œuvres essentielles de Bertrand Bonnet, SP Actusf
  • Écarlate de Philippe Auribeau, SP Actusf
  • Anasterry de Isabelle Bauthian, SP Actusf
  • Le chant des cavalières de Jeanne Mariem Corrèze, SP Les moutons électriques
  • Clémente nous soit la pluie de Chloé Chevalier, SP Les moutons électriques
  • Les Salauds Gentilshommes, Les Mensonges de Locke Lamora, de Scott Lynch, gagné sur Bookenstock
  • Des horizons rouge sang de Scott Lynch, gagné sur Bookenstock
  • Celle qui a tous les dons de Mike Carey, offert en numérique pendant le confinement
  •  Comment parler à un alien de Frédéric Landragin, offert en numérique pendant le confinement
  • Ainsi naissent les fantômes de Lisa Tuttle, offert en numérique pendant le confinement

Soit 15 entrées : 5 papiers et 10 numériques.

donc PAL en augmentation de 2 mais surtout du côté du numérique.

Les jeux:

Côté jeux, nous avons pu jouer plusieurs fois à Hadara, édité chez Z-Man Games et paru en 2019. C’est un jeu pour 2 à 5 joueurs de type gestion/familial +. La durée des parties est de 30 minutes à une heure (une fois les règles expliquées bien entendu). Le jeu a pas mal de points communs avec Seven wonders: il y a 3 âges qui sont progressifs au niveau de la puissance des cartes mises en jeu, la couleur des cartes rappelle aussi étrangement celles des catégories de cartes de 7 wonders, les réductions de carte rappellent aussi les chainages, très peu d’interactions entre les joueurs (encore moins à vrai dire qu’à Seven wonders). Par contre, le draft (quand on choisit une carte parmi plusieurs avant de la passer à son voisin) est limité à une mécanique de pioche où l’on choisit chaque fois entre 2 cartes. Le choix des cartes a lieu plusieurs fois, ce qui a un aspect un peu calculatoire pour empêcher les adversaires d’avoir de trop bonnes cartes. Les tactiques sont variées et plusieurs peuvent marcher. Les gros points forts du jeu sont: simplicité, bon rythme, les choix proposés ne sont pas compliqués, durée des parties. Ses points faibles: peu d’originalité et peut-être pas trop de rejouabilité au bout d’un certain temps (une fois qu’on connait bien les cartes).

Cette période de confinement a aussi permis de redécouvrir un certain nombre de jeux pour varier les plaisirs dans la catégorie 2 joueurs (entre Lhotseshar et petit troll) : redécouverte de Star Wars Destiny dont on reparlera bientôt,  de Steam Torpedo, de Starfighter, ou multiplication des classiques Star Realms / Hero Realms, 7 wonders Duel et Sun Tzu.

Bon courage à tous pour cette période et prenez soin de vous.

 

 

4 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s