Luna : Lune montante – Ian McDonald

lunat3

J’attendais impatiemment la parution de ce troisième tome de la trilogie Luna de Ian McDonald, tant j’avais aimé les 2 précédents. CBS a mis une option pour l’adaptation de cette trilogie en série télé et Luna, qui était prévue à la base comme une duologie, est passée en trois tomes. Même si la série de livres est terminée, une novella, The Menace from Farside,  va paraitre le 12 novembre prochain chez Tor books dans le même univers.

Pour rappel, l’action de Luna se déroule une centaine d’années dans l’avenir, sur une lune colonisée. L’intrigue principale est la lutte de pouvoirs entre les cinq corporations qui ont colonisé la Lune appelées les 5 dragons. Les familles dirigeantes sont les MacKenzie, Voronstov, Asamoah, Sun et Corta. Les Corta, originaires du Brésil sont rivaux des Mackenzie, venant d’Australie. Les Sun s’occupent des technologies de pointe , les Asamoah gèrent agriculture et biotechnologie et les Voronstov dirigent VTO, une entreprise russe gérant les transports. La lune est un monde à part de la Terre où tout s’achète et tout se vend, il faut payer son air, son eau et tout ce qui est nécessaire pour vivre.

Ce troisième tome commence peu de temps après la fin du second tome. La situation politique sur la lune s’est complexifiée et Lucas Corta vient d’être nommé “Aigle de la Lune”. La lune a de nombreuses ressources qui sont indispensables pour la Terre. Tout le monde pensait que Lucas Corta était mort, mais il a survécu en allant sur la Terre. La famille Corta a beaucoup souffert dans les précédents tomes, et le fait que Lucas soit devenu le nouvel aigle de la lutte signe un renouveau et un nouveau dessein dans les luttes de pouvoirs entre familles. Lucas Corta s’est vengé, a obtenu le pouvoir, mais il veut aussi récupérer tout ce qu’il a perdu, au premier rang figure son fils unique Lucasinho, atteint de lésions cérébrales irréversibles.

Le roman développe les relations entre la Terre et la lune qui deviennent de plus en plus tendues et importantes. Elles sont au cœur des luttes de pouvoir, chaque famille ayant un point de vue différent sur celles-ci. Ce tome permet aussi de découvrir l’université située sur la face obscure de la lune et qui va jouer un rôle important dans l’histoire. Les personnages sont nombreux et il est parfois difficile de s’y retrouver entre les multiples intrigues, surtout en y ajoutant le temps entre la lecture de chaque tome. Heureusement, on trouve un Dramatis personæ au début du livre ainsi qu’un court résumé de ce qui s’est passé auparavant. La narration est toujours très vivante, le style de l’auteur également. Le récit est toujours très prenant. Le décor offert par la lune de Ian McDonald est encore d’une grande richesse, et exceptionnel. On retrouve avec plaisir l’univers, les personnages et le mélange d’action, d’intrigues politiques et personnelles.

Mais, parce qu’il y a souvent un mais, on sent que le passage à trois tomes a forcé l’auteur à délayer son roman. On connait la lune de Ian McDonald, ses personnages et revenir sur des descriptions vestimentaires, culturelles, déjà vues dans les précédents tomes et un peu de trop. Surtout certains personnages apparaissent inutiles, comme Marina et sa famille sur Terre, alourdissant le propos et apportant des longueurs. C’est dommage d’autant plus que certains passages sont vraiment excellents, plein de tension, de bruits et de fureurs. Et surtout que d’autres points sont eux laissés en suspens sans être vraiment résolus.

Lune montante vient ainsi conclure cette excellente trilogie qu’est Luna de Ian McDonald. Même si ce troisième tome est de loin moins réussi que les deux précédents, cette trilogie est vraiment recommandable. L’univers est d’une grande richesse, les intrigues sont très prenantes et dans chaque tome, il est impossible de lâcher le roman dans les 150 dernières pages. Il est juste dommage de terminer sur une note beaucoup moins satisfaisante pour une série aussi remarquable.

Autres avis: Post Tenebras Lire , ApophisReflets de mes lectures, Gromovar

Voir : Tome 1, Tome 2

mde

Auteur : Ian McDonald

Éditeur : Denoël

Parution : 12/09/2019

Lucas Corta, que tout le monde croyait mort, a réussi l’impossible : survivre, lui, le natif de la Lune, à la gravité terrestre. Revenu en orbite pour se venger, il a triomphé. Désormais la Lune lui appartient. Mais il a également beaucoup perdu, à commencer par son fils Lucasinho, plongé dans le coma, et atteint de lésions cérébrales irréversibles. Sans compter que les Mackenzie survivants n’ont pas dit leur dernier mot et espèrent bien rendre à Lucas la monnaie de sa pièce. Les Sun, quant à eux, fourbissent toujours leurs armes pour éliminer tous leurs concurrents. Plus que jamais, sur la Lune, la guerre entre les Cinq Dragons fait rage.

18 commentaires sur “Luna : Lune montante – Ian McDonald

Ajouter un commentaire

  1. (merci pour le lien)

    Oui, nous sommes d’accord, de loin le moins bon des trois. Mais du coup, je suis particulièrement curieux de voir si la novella va corriger le tir. Réponse dans trois semaines. Merci pour cette très bonne critique 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour,
    Merci pour le lien
    Je ne suis pas certain que « conclure » soit vraiment ce que pense l’auteur ou l’éditeur.
    Ne trouves tu pas que beaucoup de trames sont laissées grandes ouvertes pour un hypothétique suite ?
    D’ailleurs j’ai précommandé la Novella, qui j’espère tirera une ou deux choses au clair

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :