Les forêts combattantes – Jérôme Nédélec

arméedesveilleurs2

Il y a environ deux ans était paru Les frontières liquides, premier tome d’une trilogie L’armée des veilleurs signée Jérôme Nédélec. Cette trilogie fait partie d’un projet « transmedia » qui a été soutenu via Ulule en juin 2017. Le projet comportait diverses choses dont un site internet, des vidéos et des musiques. Le second tome de cette série, Les forêts combattantes, vient de paraître. Il est cette fois édité chez Tri Nox qui est une collection de Stéphane Batigne éditeur. Cette collection est destinée à publier des romans en lien avec le riche imaginaire de Bretagne.

De la fantasy historique mâtiné de surnaturel

 L’Armée des Veilleurs situe son action dans la Bretagne du haut Moyen Âge. À cette période, la Bretagne est un royaume indépendant. Le premier tome mettait en scène le conflit entre vikings et bretons en 890, en mettant en scène un narrateur de chaque camp. Le royaume de Bretagne est dans une situation difficile, aux prises à des rivalités internes et des conflits externes contre le voisin franc mais aussi contre les nombreuses incursions des redoutables Vikings. Les bretons ont réussi à repousser les Vikings mais tout n’est pas rentré dans l’ordre pour autant. En effet, les tensions pour savoir qui sera à la tête du royaume de Bretagne sont importantes. Le Comte Alan missionne ainsi un groupe d’hommes pour aller au cœur de la forêt de Brocéliande. Parmi ses hommes, se trouve le narrateur du premier tome, Broërec. Ils ont pour mission de trouver un forgeron détenteur de secrets métallurgiques. Ces secrets pourraient leur permettre une grande avancée sur le plan tactique et militaire.

L’aspect historique est très important dans cette trilogie. Il est très bien documenté, avec des termes historiques qui n’alourdissent pas le récit.  Cette trilogie permet de nous faire découvrir une période peu connue de l’histoire, une période où les conflits étaient nombreux et où les anciennes croyances étaient encore présentes. C’est une période charnière et rude pour les gens. Comme dans le premier tome, Jérôme Nédélec évite tout manichéisme, il n’y a pas d’un côté, les bons et d’un autre les horribles barbares. Car, même s’ils ont été repoussés à la fin du premier tome, les vikings ont toujours un rôle à jouer dans ce tome. Ils ne sont jamais présentés comme des barbares sanguinaires. Il en est de même pour les guerres intestines dans le royaume de Bretagne. Même si deux camps se font front, le conflit est traité avec beaucoup de subtilité de la part de l’auteur.

Deux récits en parallèle

Comme dans le premier tome, l’auteur reprend le principe d’une narration séparée. Cependant, un des deux narrateurs a changé : On retrouve avec plaisir Broërec qui fait partie des hommes au service du comte Alan. Le second narrateur est le moine Fidweten dans un récit se situant 60 ans avant le récit principal de Broërec. L’histoire du moine Fidweten apparaît sous forme d’un manuscrit trouvé. La narration se fait en alternance entre les 2 personnages.

Les deux récits sont assez différents tant au niveau du contenu que de l’ambiance qui s’en dégage. Le récit de Fidweten baigne dans l’angoisse et le surnaturel, aspect beaucoup plus présent dans ce tome que dans le premier. On sentait dans le premier tome que des choses se tramaient dans l’ombre. L’histoire contée par le moine explique beaucoup d’éléments en même temps qu’elle donne de nouvelles pistes et de nouvelles questions. En parallèle, le récit de Broërec est beaucoup plus guerrier. L’ambiance est différente même si les 2 hommes vivent des situations très tendues. La forêt de Brocéliande tient lieu de décor principal dans le roman. Elle apporte son lot de mystères et contribue à l’atmosphère des deux récits

Les forêts combattantes est donc une très bonne suite qui apporte à la fois un nouveau souffle à la trilogie et un aspect surnaturel plus développé, tout en gardant le côté historique au premier plan. L’auteur construit un univers complet et riche dans une période historique complexe. On espère voir la suite très vite.

Autres avis: OmbrebonesFantasy à la carte, L’ours inculte, 

Chronique réalisée dans le cadre d’un Service Presse (merci encore)

dav Auteur :Jérôme Nédélec

Éditeur : Tri Nox

Parution :18/09/2019

890 en Bretagne. Alors que les Bretons ont réussi à repousser les Vikings sur les rives de la Visnonia, un nouveau danger menace l’unification du royaume.

Missionné par le comte Alan, un groupe de guerriers s’enfonce dans la profonde forêt de Brocéliande. Leur objectif : retrouver un mystérieux forgeron détenteur de secrets métallurgiques capables de leur donner l’ascendant sur leurs ennemis.

Mais rien ne se passe comme prévu et leur périple les amène à combattre de terribles adversaires, en écho aux révélations prophétiques du moine Fidweten, témoin d’évènements effroyables survenus soixante ans auparavant.

 

 

 

 

 

Publicités

15 commentaires sur “Les forêts combattantes – Jérôme Nédélec

Ajouter un commentaire

  1. Reçu il y a peu aussi. J’étais vraiment emballé par la plume de l’auteur sur le 1er tome. La fille aux mystérieux pouvoirs du tome 1 est encore présente dans ce tome ? Quoi qu’il en soit, tu donnes envie de l’attaquer sérieusement. Je compte le placer en première lecture de 2020 pour bien lancer l’année.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :