Les créateurs -Thomas Geha

les-createurs-754

Les créateurs est un recueil de six nouvelles de Thomas Geha publié aux éditions Critic en février 2012.Ce recueil fait partie de la catégorie « Hors collection » des éditions Critic. Thomas Geha est l’auteur de plusieurs romans et de plusieurs nouvelles. J’ai craqué pour ce recueil lors des Imaginales et je ne le regrette vraiment pas. Les 6 nouvelles sont assez différentes et je vais les détailler une à une.

La voix de Monsieur Ambrose : la nouvelle qui ouvre ce recueil se déroule dans le Paris du 19ème avec une ambiance qui lorgne du côté des textes fantastiques de ce siècle et qui fait penser à Maupassant ou Théophile Gautier. Le Paris de l’époque est superbement reconstitué et on suit l’histoire d’un acteur très doué, mais dont la voix porte peu, ce qui l’empêche de réussir complètement. Le surnaturel arrive par petites touches sans que l’on puisse vraiment savoir la réalité des choses. Cette nouvelle est une parfaite réussite autant dans le récit que dans l’apparition du fantastique. Une merveille du genre.

Là-bas : ce texte change de cadre et d’époque et nous amène à Prague avec un récit se déroulant à deux époques distinctes: 1704 et 2004. La ville de Prague offre un superbe cadre à cette histoire sombre et triste. L’auteur revisite la légende du Golem de Prague, un être humanoïde fait d’argile qui avait pour but de défendre la communauté juive contre les pogroms au XVI ème siècle. L’atmosphère du texte est à nouveau soignée, le surnaturel et l’amour s’entremêle dans un texte sombre et très bien écrit.

Copeaux : changement total d’époque et de lieu pour cette nouvelle qui se déroule en Bretagne de nos jours, à la période de Noël. Cependant, on retrouve une thématique commune avec la nouvelle précédente puisqu’il est question de golem mais de manière plus nuancée que dans Là-bas. L’histoire suit une jeune orpheline confiée à ses grands parents suite aux décès accidentels de ses parents. L’histoire est vraiment très touchante, triste et belle. En quelques pages et peu de personnages, le récit nous transporte merveilleusement avec des moments magiques et plein de sensibilité. Une parfaite réussite!

Bris : à nouveau un grand changement avec cette histoire mêlant univers parallèles, amour, amnésie et voyage dans le temps. Le texte flirte avec la science-fiction et tranche avec les autres textes du recueil. Le ton et l’atmosphère sont très différents des autres textes également. Mais le tout fonctionne très bien et est réussi.

Dans les jardins : cette nouvelle s’inscrit dans le même registre que Copeaux, un texte intimiste, rempli de sensibilité, qui se déroule en Bretagne. On y retrouve le thème de l’amnésie comme dans Bris, mais de manière très succincte. Le récit suit deux époques en parallèle: de nos jours, une dame âgée habitant seule après le décès de son conjoint et dans le passé l’histoire du compagnon de cette dame. Le récit de la vie de cet homme est très poétique avec un soupçon de surnaturel. Il ressort de la description de la maison et des jardins une émotion vive. Un texte magnifique et un véritable coup de cœur!

Sumus Vicinae: une nouvelle qui change totalement des autres et de registre. Elle se situe dans un univers à part peuplé par d’étranges créatures et des voisines étranges. Un texte très étrange et un hommage au compositeur Nicolas Lens. Le personnage principal est à la recherche d’explications, il cherche à comprendre, tout comme le lecteur. Mais l’important est ailleurs, dans les mots, dans les effets de tonalité, dans la très belle plume de Thomas Geha.

Les créateurs est ainsi un magnifique recueil qui vient montrer à quel point le format court peut être porteur d’émotions et de magie. Les 6 textes sont dans des tonalités et des registres différents mais on retrouve avec plaisir la très belle plume de Thomas Geha. Une merveille, à lire et relire pour certains textes!

Autres avis: LuneXapur, Lorhkan, Blackwolf, Phooka

sdr

Auteur: Thomas Geha

Édition: Critic

Date de parution : 23/02/2012

Il était une fois rien du tout. Il était une fois six histoires où des hommes et des femmes se trouvent confrontés à des situations improbables, quoique étrangement familières. Et si vous pouviez faire revivre un être disparu ? Et si votre rêve le plus fou pouvait se réaliser ? Et si votre vie était factice ? Et si l’amour n’était qu’un éternel recommencement ? Et si… Voulons-nous vraiment connaître le jardin secret des personnes que l’on aime ? Quel prix sommes-nous prêts à payer pour le découvrir ?

Toutes les vies animées au cœur de ces pages participent à la création d’univers originaux ou alternatifs, proches du nôtre ou éloignés, réalistes ou fantasmagoriques. Mais tous ces univers, tous ces personnages introduisent les mêmes questions essentielles : qui sommes-nous et d’où venons-nous ? Qui donc se cache derrière nos existences et nos destins ? Les nouvelles composant ce recueil ne tentent pas de répondre à ces questions, elles les explorent avec toujours la même ambition : découvrir qui nous sommes au travers de notre humanité.

Cette chronique fait partie du challenge S4F3s5

s4f3-s5

Publicités

9 commentaires sur “Les créateurs -Thomas Geha

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :