Lovecraft : Au cœur du cauchemar

monographie

Lovecraft est partout, ses écrits sont quasiment centenaires pour certains et pourtant ils sont toujours très présents dans l’imaginaire. Howard Phillips  Lovecraft est devenu un auteur culte dont les écrits ont marqué plusieurs générations. Pourtant, on sait relativement peu de choses, ou des choses fausses sur l’écrivain de Providence. D’où la volonté d’éclaircir les faits sur l’auteur, son œuvre, et l’influence qu’elle a eu. Ainsi est née cette monographie consacrée à Lovecraft et qui a fait l’objet d’un financement participatif via Ulule en 2016. La lecture de cette monographie s’est avérée enrichissante, passionnante et d’une lecture facile pour la plupart des articles vraiment bien écrits. L’ouvrage est divisée en 3 parties : L’homme, l’œuvre, et l’Univers étendu.

L’homme

Cette partie s’intéresse à l’homme derrière l’œuvre et essaye d’établir un portrait réaliste de l’écrivain derrière tous les mythes qui prolifèrent sur lui. Lovecraft est souvent appelé « le reclus de Providence », avec cette image de l’écrivain qui ne sortait pas de chez lui, était seulement occupé à écrire et vivait hors du monde, hors du temps pour plagier la célèbre formule de Michel Hoeullebecq. Pourtant, cette vision est fausse et on découvre un homme qui a des amis, une correspondance gargantuesque avec des écrivains ou des personnes du milieu littéraires, qui a vécu à New York quelques années et aimait voyager. Les 3 premiers articles de cette partie sont à ce titre passionnant et permettent de mieux comprendre l’homme, ce qui permet de mieux comprendre ses écrits. Bien entendu, les articles ne font pas l’impasse sur la part d’ombre de l’écrivain à savoir son racisme qui a aussi influencé ses écrits. La correspondance de Lovecraft montre comment celui-ci a fait évoluer sa pensée par rapport au racisme et à la politique. L’interview de S.T. Joshi permet également de remettre les choses au clair par rapport à l’époque et au contexte social. J’ai vraiment trouvé que ces articles étaient extrêmement bien fait car ils n’occultent rien de ce qui est le plus souvent reproché à Lovecraft, en plus d’analyser clairement les faits.

L’article sur les lieux est intéressant mais n’apporte pas grand chose de neuf à ce que l’on sait déjà. Par contre, j’ai vraiment trouvé passionnant les 2 articles consacrés à la relation entre Robert E. Howard et H. P. Lovecraft. Ils permettent de découvrir les deux hommes derrière leurs facettes d’écrivain, leur vision différente parfois, leurs conceptions de l’écriture et le respect qu’ils se vouaient. Les passages de leur correspondance sont de grands moments de lecture où on découvre leurs caractères, leurs gouts (les glaces et la nourriture). Cette partie sur l’homme arrive totalement à son but : celle de nous faire mieux connaitre la personnalité de l’écrivain, l’homme derrière les textes.

L’œuvre

Cette fois les écrits de Lovecraft sont passés au crible en s’attardant sur plusieurs aspects: les parutions, le mythe, ses relations avec les autres écrivains, la science, le voyage et les traductions. Les articles font le point sur Derleth et la manière dont il a influencé le mythe de Cthulhu, expression venant de lui d’ailleurs. Derleth a permis de faire connaitre les écrits de Lovecraft, mais il y a inscrit une vision fausse basée sur sa conception de la religion et du bien contre le mal, qui ne se trouvait pas du tout chez Lovecraft. Beaucoup de textes parlent des écrits de Lovecraft sur les contrées du rêve en montrant leur originalité dans les textes de l’écrivain, et balayent ainsi la totalité de l’œuvre.

Dans cette partie, j’ai beaucoup apprécié 3 articles en particulier:

  • celui sur la science qui montre l’attrait de Lovecraft pour tout ce qui a trait à l’astronomie et à la science, article très instructif,
  • celui sur la traduction qui permet de faire le point sur les nombreuses traductions des textes et d’analyser leurs différences. Les premières traductions de Lovecraft ont d’ailleurs été marquées par de nombreuses coupures dans le texte car l’éditeur estimait que le français ayant plus de mot à la traduction que l’anglais, il fallait faire des coupures dans le texte d’environ 1/5 du texte d’origine. Heureusement, les mœurs ont évolué en traduction.
  • enfin l’article de Bertrand Bonnet sur les 25 œuvres essentielles de Lovecraft. Loin de faire catalogue, cette article présente les plus grands textes de Lovecraft (du point de vue de Bertrand Bonnet bien entendu) et analyse chaque texte brillamment. Un article instructif, bien écrit et qui apporte un éclairage sur certaines nouvelles.

L’univers étendu

S’il y a un écrivain qui a eu une influence considérable sur la littérature, la bande dessinée, le jeu, le cinéma, c’est bien Lovecraft. Cthulhu est même presque plus connu que son créateur. Et que dire du Necronomicon dont on trouve maintenant des exemplaires ou dont on trouve mention dans des films. Cette partie s’intéresse donc à comment l’œuvre de Lovecraft a influencé la culture actuelle. J’ai beaucoup aimé ces passages, mais finalement ce sont eux qui apportent le moins d’informations nouvelles sur l’écrivain.

On y découvre Lovecraft en bande dessinée avec les diverses adaptations. Lovecraft en jeux vidéos, les illustrations de l’univers de Lovecraft avec les interviews de François Baranger, Nicolas Fructus et Philippe Caza pour tout ce qui touche au jeu de rôle. Il est d’ailleurs impressionnant de voir le nombre de personnes qui ont connu Lovecraft par le jeu de rôle l’Appel de Cthulhu puis se sont par la suite intéressées à ses écrits. L’influence du jeu de rôle sur la parution des textes a été plus que considérable. L’article sur Lovecraft et le cinéma est très intéressant à lire et permet de voir l’influence de son univers sur de nombreux films, alors que les adaptations proprement dites de ses textes ne sont elles pas du tout au niveau.

Cette monographie est vraiment un ouvrage de référence pour tous ceux qui s’intéressent de près ou de loin à Howard Phillips  Lovecraft. On peut la lire d’une traite ou picorer quelques articles sur un thème qui nous intrigue plus particulièrement. Surtout, elle donne envie de se replonger dans l’œuvre de Lovecraft, de se laisser porter par ses descriptions si fascinantes de l’horreur, de découvrir sa correspondance, de se faire peur en imaginant ses terribles créatures. Un incontournable!

Autres avis:Dionysos, Lhotseshar, GromovarElbakin

cofÉditeur : Actusf

Parution: 02/03/2017

Howard Phillips Lovecraft est un auteur culte. Rarement oeuvre aura eu autant d’influence sur des générations d’écrivains et de lecteurs. Rarement également un univers littéraire n’aura autant été repris dans le jeu de rôle, la bande dessinée, l’illustration ou le cinéma.

Pourtant, que savons-nous réellement de lui ? Les préjugés à son endroit ont souvent été tenaces, alors que les dernières recherches nous montrent une réalité plus contrastée.

Avec ce livre, partez à la redécouverte d’un homme, de sa fiction et de l’étendue de son univers.

« N’est pas mort ce qui à jamais dort… »

Publicités

13 commentaires sur “Lovecraft : Au cœur du cauchemar

Ajouter un commentaire

  1. Découvert l’oeuvre de Lovecraft cette année et je comprends les divergences qu’il suscite. Mais j’ai vraiment envie de continuer à connaître ses œuvres. Je me demande à quel point le gars était fondu de la cafetière pour inventer de telles monstruosités, un tel langage, une telle « mythologie » finalement. Je ne doute pas que ce livre soit un must have pour qui veut connaître plus intimement l’homme, mais lire des articles de presse dans un livre c’est pas mon truc. Belle critique en tout cas !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :