Le Guide Lovecraft – Christophe Thill

guidelovecr

Après la  monographie Lovecraft parue l’an passé chez Actu SF, ce même éditeur nous gratifie à nouveau d’un livre consacré à un des auteurs préférés de vos trolls. Dans la collection des guides, qui s’adressent à un public pas-néophyte-mais-pas expert-non-plus, on pouvait se demander si le contenu pouvait intéresser des lecteurs de la monographie, ou de gens ayant déjà lu pas mal de Lovecraft. La réponse est oui, pour au moins 2 raisons :

  • Christophe Thill, en connaisseur de l’auteur, apporte un certain nombre de précisions, d’anecdotes, de développement sur des sujets peu traités. Ce n’est pas un copier/coller de ses contributions à la monographie.
  • l’auteur nous livre sa vision, son approche de la littérature de Lovecraft, ce qui nous fait nous poser pas mal de questions, et nous invite à nous faire notre propre idée. Faisant ainsi suite à des études de Bergier&Co, Houellebecq ou d’autres spécialistes de son œuvre, qui avait fait loi à l’époque pour une vision sans doute très réductrice, quand elle n’était pas erronée, de l’œuvre de l’écrivain de Providence, le public français découvre un univers passionnant et multiple; dont chacun peut se faire sa propre interprétation.

C’est donc un livre qui a sa place chez tout amateur de poulperies, et même si certains passages n’apportent pas grand chose aux initiés (la biographie, indispensable si on ne connait pas, mais pour le coup assez rapide si on connait…), on ne s’ennuie pas car Christophe Thill transmet bien sa connaissance et son intérêt pour les productions littéraires de l’écrivain américain. On sent dans chaque phrase une admiration, ou plutôt un respect de l’œuvre, sans botter en touche lorsque l’on aborde les aspects les plus critiquables de l’auteur.

Après donc une biographie, nous avons donc droit à quelques précisions sur le caractère de Lovecraft, avant d’en venir au cœur de l’ouvrage, constitué d’articles sur 30 textes choisis, avec synopsis et quelques commentaires. on s’aperçoit ici que l’auteur apprécie beaucoup la partie « dunsanienne » de Lovecraft. C’est une sélection personnelle de l’auteur, chacun a ses textes préférés, et certains des miens n’y figurent pas 😦 . La part des choses est bien faite et l’origine des textes est bien précisée. Le néophyte comprendra bien que Derleth, c’est Derleth, et que les révisions étaient bien souvent du pur (ou 99% pur) Lovecraft. C’est un des aspects bien visibles dans la monographie et mois dans ce livre : Lovecraft devait parfois écrire pour (sur-)vivre.

Après ce passage sur l’œuvre, Chritophe Thill  aborde les spécificités de l’écriture et de l’univers des écrits de Lovecraft, avant d’embrayer sur les auteurs directement inspirés par le créateur de Cthulhu, de ses contemporains à ses héritiers directs, en parlant d’abord littérature, puis cinéma / jeux vidéos / jeux de rôles. On retrouve ici des classiques mais aussi quelques curiosités qui vont encourager rapidement un visionnage youtube ou mieux commande de dvd (ou blue-ray si ces essais existent dans ce format !), ou recherche e-bay…

Pour finir, Christophe Thill nous propose un lexique des principaux termes lovecraftiens. A priori on se dit que l’on connait, mais j’avoue que je faisais fausse route, ou mauvaise route, sur un tiers environ des termes classiques. Super intéressant et ludique, permettant parfois de comprendre le pourquoi de tel terme, et toute la difficulté de la traduction selon le contexte.

Christophe Thill nous livre ici un très bon condensé de ce que le lecteur de Lovecraft curieux doit connaitre pour apprécier la substantifique moelle de ses écrits. Cela évite des raccourcis rapides, des interprétations fumeuses, pour nous recentrer, nous lecteur, sur des récits absolument fabuleux que je prends toujours autant de plaisir à lire et relire, mais avec un peu plus de recul maintenant. Si vous aimez le livre de Christophe Thill, aucun doute que vous dévorerez avec avidité la monographie !

Parole à Célindanaé:

N’ayant pas encore lu Lovecraft: Au cœur du cauchemar, je me suis dit que la lecture de ce petit guide Lovecraft serait une bonne idée avant d’entamer le plat de résistance. Et c’est effectivement le cas, le guide s’adresse plus aux néophytes n’ayant pas beaucoup lu l’écrivain mais est néanmoins très intéressant également pour ceux qui le connaissent.

Le guide est assez court mais son sommaire est très complet et permet de montrer l’étendue de l’œuvre de Lovecraft qui a aussi écrit de la poésie, des essais sur la littérature fantastique et une correspondance volumineuse avec d’autres écrivains ayant eu un fort impact sur les textes de ces écrivains. Les textes de Lovecraft sont protéiformes, à l’image de ses Dieux et de l’univers qu’il a crées. Après une courte biographie de l’auteur, on trouve un chapitre très intéressant sur les idées reçues sur l’écrivain qui fait le point sur la personnalité de Lovecraft que l’on peut discerner grâce à sa correspondance et qui n’omet pas les aspects les plus controversés de l’auteur.

Une longue partie est ensuite consacrée aux textes essentiels de l’auteur pour Christophe Thill. Bien entendu, tout le monde ne sera pas forcément d’accord avec ses choix mais ils montrent l’étendu de la production et à quel point toutes les nouvelles étaient variées. De plus, les analyses suivant chaque texte sont très pertinentes et expliquent les choix de l’auteur par rapport à une qualité différente de chaque texte. On y trouve des classiques de l’auteur et d’autres un peu moins et pas mal de nouvelles des contrées du rêve. Le cauchemar d’Innsmouth, qui reste ma nouvelle préférée de l’auteur n’y figure pas mais y est cité à plusieurs reprises dans les textes liés à ceux présentés.

L’analyse du fantastique Lovecraftien et de ses spécificités est vraiment très claire, bien faite et intéressante. Christophe Thill passe en revue les thèmes que l’on retrouve souvent chez l’auteur de Providence, les personnages qui avaient pas mal de caractéristiques communes et détaille ce que le fantastique a de particulier chez Lovecraft. Tout cela est fait de façon distincte et se lit très bien, sans jamais être redondant ni perdre d’intérêt.

La dernière partie montre l’influence qu’a eu et qu’a toujours Lovecraft dans de nombreux domaines: sur les autres écrivains, dans la bande dessinée, le jeu de rôle, le cinéma, la musique…on retrouve des tentacules partout! Le chapitre « parlez vous Lovecraft? » m’a par contre un peu moins convaincue. La conclusion du guide est parfaite, elle résume en peu de mots ce que je pense de Lovecraft et de l’importance qu’il a eu sur la littérature.

Ce petit guide est donc une lecture à conseiller pour tous ceux qui veulent mieux connaitre Lovecraft. Il est très complet et ne fait pas l’impasse sur les côtés controversés des textes. Surtout Christophe Thill est très didactique, il arrive à faire passer son savoir sur Lovecraft de manière claire et concise et maintient l’intérêt du lecteur tout du long, même pour ceux qui connaissent déjà bien Lovecraft.

Autres avis:Elbakin, Emaginarock

cof

On le connaît surtout comme le créateur d’un « Mythe de Cthulhu » devenu aussi, si ce n’est plus, célèbre que lui. Lui, c’est bien sûr Howard Phillips Lovecraft, grand maître du fantastique moderne qui, en une poignée de nouvelles, poèmes et essais, a laissé derrière lui une matière ayant inspiré des générations d’auteurs. Longtemps entouré d’un aura de mystère, on a beaucoup affabulé sur son sujet, avant qu’un travail méticuleux de réhabilitation ne soit engagé ces dernières années.
Alors, qui était vraiment Lovecraft ? Quel héritage laisse-t-il derrière lui ? Quels sont ses textes incontournables ? Comment son œuvre s’est-elle ensuite retrouvée à influencer aussi bien le cinéma, le jeu de rôle que la musique ?
À travers ce guide, Christophe Thill, spécialiste français de l’auteur et coordinateur de la traduction de la titanesque biographie Je suis Providence par S. T. Joshi, répond à toutes les questions que vous vous êtes toujours posées sur Lovecraft.
Auteur: Christophe THILL
Couverture : Alexandre BOURGOIS
Parution : mai 2018
Édition: Actusf
Publicités

Un commentaire sur “Le Guide Lovecraft – Christophe Thill

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :