Retour vers les Imaginales 2018

Montons à bord de notre machine à remonter dans le temps qui n’est pas une DeLorean (dommage hein?) pour parler de ce superbe festival cuvée 2018. Aller aux Imaginales, c’est se retrouver dans une bulle temporelle faite d’imaginaire où l’on croise toutes sortes de créatures étranges pouvant venir d’une lointaine galaxie, d’une époque reculée où on se promenait en pagne exhibant fièrement ses pectoraux, des êtres aux oreilles pointues, d’autres avec des ailes, d’autres habillés de corsets et portant de drôles de pistolets, ou encore des soldats de l’armée de l’empire. Tout cela dans une ambiance de fête, décontractée et légèrement dégoulinante pour la cuvée 2018 due à une chaleur torride.

cof
La fresque terminée

Cette année, nous sommes arrivés le vendredi matin et partis le dimanche après-midi, ce qui laissait tout de même pas mal de temps sur place. J’avais noté des conférences pour le vendredi matin mais nous sommes partis un peu tardivement et avons profité d’une température à peu près clémente et d’une fréquentation moins importante que le lendemain pour aller glaner quelques dédicaces et papoter avec les auteurs présents. Finalement, une seule conférence le vendredi pour moi sur les 5 prévues (Lhotseshar ayant continué la chasse aux dédicaces): La fantasy épique…pour moi c’est la baston ! avec Pierre Bordage, Gabriel Katz, Pierre Pevel, Steven Erikson et Jean-Luc Rivera en modérateur. La conférence était très intéressante avec de nombreux points abordés et de l’humour.

Une première journée riche en émotions, en signature, en achats et récoltes de livres. Deux petites anecdotes à raconter:

  • Jean-Claude Dunyach, très content que nous soyons des fervents admirateurs des trolls des cavernes, se rappelle de ma chronique sur L’enfer du troll qu’il a trouvé très drôle. Cela fait plaisir d’entendre ce genre de choses. Suite de l’anecdote, quand nous sommes passés devant son stand, il finissait de manger (on ne l’avait pas vu en passant) mais nous a gentiment dit: « c’est pas grave, je suis un auteur multitaches, je peux signer et manger en même temps ». Bilan, en fait il a été « multi »taches sur sa chemise également!
  • après nous sommes allés voir Gabriel Katz qui était placé à côté d’Olivier Gay. Au moment de signer notre exemplaire de l’anthologie par Gabriel Katz, Olivier Gay a tapé du point sur la table (pour une étrange raison certainement) avec une bouteille d’eau en main. Bilan, 2 taches d’eau sur notre livre, qui du coup a été dédicacé par Olivier Gay également.

Aucun texte alternatif disponible.

La journée s’est conclue par un super repas au restaurant en compagnie de Phooka et son fils. Les Imaginales, c’est surtout des rencontres avec les livres, des auteurs et aussi des blogueurs! Les 3 jours furent ainsi riches en rencontres entre blogueurs, visages connus ou non : Boudicca et Dionysos, Dup et Phooka, BlackWolf, Marie-Juliet (on a failli se louper mais un certain tee-shirt avec Cthulhu et une licorne a bien aidé pour se retrouver), Cédric, Lhisbei et M.Lhisbei, OmbreBones, Elhyandra (on a bien failli se louper mais heureusement elle a l’œil!). C’est aussi ça la grande famille de l’imaginaire, se retrouver, discuter de romans puis s’apercevoir qu’on a beaucoup en commun!

La journée du samedi a un peu ressemblé à celle de la veille, la chaleur, les livres, les dédicaces, les conférences du matin auxquelles on n’a pas assisté pour essayer de profiter de la relative fraicheur de la bulle du livre le matin. L’après-midi, nous n’y avons pas mis les pieds, trop de monde, trop de chaleur. Il a d’ailleurs été difficile de trouver de quoi se restaurer le samedi midi, les différentes buvettes étant prises d’assaut. L’après-midi a néanmoins été très riche avec une conférence à 14h: Écrire de la fantasy…Et faire le choix du picaresque ! avec Thomas Day, Léo Henry, Jean-Philippe Jaworski, Adrien Tomas et Anne Besson à la modération. Je tire mon chapeau à Anne Besson qui a beaucoup ramé pour essayer de poser des questions par rapport au sujet du picaresque, rien que la définition déjà fut un grand moment. Excellente conférence, dans la bonne humeur et le picaresque!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous sommes ensuite allés à la BNI pour voir l’exposition sur John Howe, invité d’honneur du festival et peintre fabuleux. L’inauguration de l’exposition a d’ailleurs eu lieu la veille. Des navettes sont mises à disposition sur le festival pour amener aux différents lieux où il y a des manifestations et étant donné la chaleur, ce n’était pas de refus. L’exposition est vraiment à voir, on peut y découvrir de nombreux tableaux, beaucoup liés aux Terres du Milieu de Tolkien, mais aussi à d’autres univers. À notre retour, nous sommes allés à la conférence à 18h: ActuSF, comment ça marche ? avec Jérôme Vincent et Jean-François Thomas pour mener l’entretien. Cette conférence était très enrichissante, elle m’a permis de mieux comprendre le fonctionnement interne de cette maison d’édition. La partie sur les chiffres de vente et l’explosion du nombre de manuscrits envoyés et publiés était vraiment passionnante.

Le samedi soir, nous avons été à la soirée Carte blanche à John Howe. L’illustrateur était accompagné de Lloyd Chery du Point Pop, Robin Hobb, et Gilles Francescano, le commissaire d’exposition de John Howe pour la Bmi. Un film sur l’artiste a été diffusé. Malheureusement, des soucis techniques dans la projection des Power Point ont émaillé la soirée et John Howe n’a pas pu montrer au public ce qu’il désirait. Le bon côté c’est qu’il a eu plus de temps pour répondre aux questions et a fait pour cela preuve de beaucoup d’humour.

Résultat de recherche d'images pour "imaginales 2018"

Le dernier jour passa très vite avec plusieurs conférences et quelques derniers achats: pour Lhotsehsar à 11h :Cthulhu et ses petits camarades : la folie Lovecraft! avec Karmim Berrouka, François Baranger, Gilles Menegaldo (Professeur de littérature et cinéma à l’Université de Poitiers) et Solène Dubois comme modératrice. Suivi de On sourit, et on rigole! avec Jean-Claude Dunyach, John Lang, Alexis Flamand,Camille Leboulanger et animée par Sylvie Miller. Deux conférences sur des thèmes très différents mais passionnantes. Pour moi, à 11h Fantasy épique… Et vraisemblance historique, avec Fabien Cerutti, Lionel Davoust, Estelle Faye et Jean-Philippe Jaworski. Puis à 12h, Fascinantes créatures… Les dragons ! avec Marie Brennan, Jean-Luc Bizien, Anne Wagner, Carina Rozenfeld et Jérôme Vincent comme animateur. Les 2 conférences étaient très intéressantes. C’est toujours un bonheur d’écouter les auteurs présents à la première conférence débattre et garder une ambiance bon enfant. Je tenais à souligner le travail des traducteurs présents sur les différentes conférences qui font un travail excellent nous permettant de suivre quasiment instantanément les débats en anglais.

oznor

Ces imaginales furent une nouvelle fois un moment passionnant, hors du temps, magique qui réunissent la grande famille de l’imaginaire sous toutes ses formes: auteurs, éditeurs, libraires, blogueurs, lecteurs, passionnés, curieux. Et ça fait beaucoup de monde!

 

 

 

Publicités

26 commentaires sur “Retour vers les Imaginales 2018

Ajouter un commentaire

  1. Merci pour ces sympathiques échos des Imaginales 2018. Comme je le dis souvent, même si les médias nous apportent un écho de plus en plus important notre meilleure publicité, ce sont les festivaliers et les blogueurs, youtubeurs et booktubeurs (qui sont souvent, en réalité, des blogueuses, youtubeuses, et bootubeuses 😉 qui la font !
    Stéphanie Nicot

    Aimé par 2 personnes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :