Une année 2017 … de jeux

Faire le point sur les jeux de 2017, c’est un retour sur plein de bonnes choses en famille ou avec des amis, des découvertes et de grosses rigolades. 2017 est une année où l’on a beaucoup joué, puisque j’ai fait 364 parties de jeux, sans compter un certain nombre de petits jeux en famille, mais qui commencent à se faire rare car notre fils de 6 ans est de plus en plus intéressé par les jeux de grands.

Commençons par le top fréquence :

  • Splendor tient le haut du classement avec 60 parties effectuées,  la moitié environ  faites à 2 avec Célindanaé. Le format très rapide à 2 joueurs permet d’enchaîner les parties, tout en gardant un renouvellement correct. Le jeu plait à un large public, même peu habitué à jouer. L’extension, en fait 4 extensions en une, permet de renouveler le jeu tout en gardant les principes de base, la simplicité et la rapidité des parties. Une valeur sûre.
  • Kingdomino vient ensuite, avec 47 parties sur l’année. L’intérêt de ce jeu est son accessibilité, pour des parties aussi très rapides. Il prend aussi très peu de place et nous l’avons même pris en Norvège.
  • Kharnage est la surprise de l’année, avec 44 parties, quasiment toutes faites à 2 avec mon fils. Le jeu ne présente pas une grande profondeur tactique, mais il a quelques atouts comme le fait d’être accessible par la simplicité de ses mécanismes, des parties assez courtes pour être joué par un enfant, et il se révèle un bon exercice de calcul mental pour un bonhomme de 6 ans… Et aussi les cartes sont très jolies et le jeu est très fun.
  • King of New York avec 18 parties. C’est un jeu aussi très amusant en famille (on y joue à 3 ou plus rarement 4), et qui permet de jouer tactique si on veut où plus bourrin / opportuniste. Le format est un peu plus long que les 3 pré-cités.
  • Duel avec 17 parties. Toujours aussi bon à 2 joueurs, l’ajout de l’extension rajoute une couche de complexité et de possibilité. Excellent !
  • Vikings gone wild avec 15 parties. Ce jeu reçu après un financement Kickstarter est un subtil ménage de deckbuilding et de développement dans une thématique viking. À notre grande surprise, nous y jouons avec notre fils en famille à 3 joueurs la plupart du temps. Notre fils adore, et échafaude des tactiques amusantes, pas toujours gagnantes, mais il a très vite compris comment cela fonctionnait.

dav

Viennent ensuite :

  • Batisseurs du moyen-age (14 parties)
  • Star realms (13 parties)
  • Medieval academy (7 parties)
  • Codenames (7 parties)
  • Descent 2ème édition (5 parties)
  • Assaut sur l’empire (5 parties)

On voit bien que la plupart des parties sont des jeux rapides, dont les parties se sont jouées dans le cadre familial. Les gros jeux ne sortent que beaucoup plus rarement, pourtant ce sont le plus souvent les jeux que l’on préfère sortir. Paradoxe ? En tout cas cela pose des questions sur le fait de conserver une ludothèque de plus de 150 jeux (un jour il faudra que je compte…). En fait au niveau acquisitions de l’année à part à la période des fêtes, j’ai acheté peu de choses, essentiellement des extensions de jeux auxquels nous jouons beaucoup.

Les bonnes découvertes / quelques déceptions de l’année, parmi une trentaine de jeux :

  • 7th continent : phénomène sur Kickstarter, nous avons reçu ce jeu hors norme en août, et nous n’en sommes qu’à la première malédiction avec Célindanaé. Chronique lorsque l’on aura bien plus avancé.
  • Star Wars Rebellion : un jeu à 2 joueurs dans l’univers de star wars. L’un joue l’empire et sa puissance brute, l’autre les rebelles, qui se terrent et luttent au moyen d’actions spéciales et d’escarmouches. Envie d’y rejouer pour profiter d’un matos superbe.
  • Hyperborea : un jeu de Civilisation très sympathique, mais assez subtil et servi par un beau matériel.
  • Horreur à Arkham LCG : un jeu de carte proche du Seigneur des anneaux au niveau des mécanismes, avec une atmosphère lovecraftienne bien rendue. Nous avons réussi le premier scénario, et j’ai hâte de continuer la campagne
  • Galèrapagos : un très bon jeu pour groupe de 6-7 joueurs jusqu’à 10, où l’on cherche à quitter une île sur laquelle on a fait naufrage avant l’arrivée d’une tempête. À prendre comme un Koh-Lantha avec beaucoup d’humour et de second degré.
  • Dice forge: un jeu de dice building au superbe matériel, un peu court et parfois frustrant au niveau des probabilités. À rejouer.
  • Oliver Twist: reçu pour Noël mais déjà adopté. C’est un pur Cathala, avec pas mal de possibilités mais restant assez léger.
  • Capitaine Sonar: jeu très sympa en équipe mais qui n’a pas plu à tout le monde. Chaque équipe dans son sous-marin essaye d’échapper à son adversaire tout en lui tirant quelques petites torpilles…
  • Elysium: un jeu auquel je n’ai pas vraiment accroché. L’impression d’avoir déjà joué à des choses très proches sans doute. Pas mauvais, même plutôt bien foutu, mais gros manque d’originalité.
  • Century la route des épices: Un dérivé de Splendor mâtiné de quelques mécanismes supplémentaires. Correct, mais pas la révolution annoncée.
  • Black Fleet: sympa jeu de pirate sans plus.

Les trucs exotiques:

Au niveau jeu de rôle, pas de grosse séance, mais je tiens à signaler 2 parties de Petits Détectives de Monstres, un jeu de rôle pour toute la famille où les joueurs enquêtent sur la disparition d’objets dans des maisons, et explorent les lieux pour trouver des pistes. C’est très léger au niveau des règles, mais plaisant à jouer, avec un temps de jeu autour de 1h-1h30 la partie. Les enfants ont adoré, surtout que le cadre d’une partie était notre maison.

Enfin, après des années sans avoir fait le moindre wargame, je suis content d’avoir pu jouer enfin à Conflict of Heroes, avec l’extension Solo. Eh oui le troll peut être un peu schizo sur les bords en matière de jeu… Très intéressant et l’impression de refaire l’histoire, cela faisait bien longtemps que je souhaitais m’y remettre.

Lhotseshar

jeuxnoel
Les cadeaux de Noël de cette année 🙂
Publicités

16 réflexions au sujet de « Une année 2017 … de jeux »

  1. Waou, tu compte les parties et tout ^^

    Je serais incapable de donner un chiffre moi, mais dans l’ensemble c’est 3/4 parties par semaine donc beaucoup moins que toi et on tourne toujours autours des même jeux (on ne s’en prends qu’un seul nouveau par année sinon c’est pas vraiment rentable vu le peu qu’il sortira !).

    Et du coup vu que je ne connais pas la majorité des jeux que tu cite, tu aurais des idées de jeux qui pourraient convenir à un adulte de la 50ène qui n’aime pas du tout les jeux à la 7 wonders ou Munchkin mais qui adore les jeux plus « à l’ancienne » genre Aventuriers du rail, Concept ou Codenames, ce genre de jeux au principe simple et ou il n’y a pas besoin d’expliquer 15 fois pour comprendre comment jouer la première fois 😛 (si tu n’en a pas c’est pas bien grave, je demande au cas ou ^^)

    Aimé par 1 personne

    1. Compter les parties c’est facile avec certaines applications sur le téléphone, et ça permet de savoir à quels jeux on joue réellement, et savoir quel partie de la ludothèque ne sort pas ou jamais…
      J’utilise ScorePal sur android, simple et facile à utiliser. En anglais mais très facile à comprendre.

      J'aime

  2. C’est déjà bien 3/4 parties par semaine je trouve 🙂
    Comme conseil avec tes demandes, je dirai Splendor, expliqué en 5 minutes chrono et qui plait en général à beaucoup de monde. Il y a aussi Metropolis, qui est très sympa mais un tout petit peu plus complexe et peut être plus difficile à se procurer mais trouvable en destockage. Alhambra aussi est bien sympa. Kingdomino est simple, rapide et pas compliqué pour un sou..

    J'aime

    1. Il est vrai que notre fils n’est pas forcément représentatif, on joue tout le temps à plein de choses depuis qu’il est tout petit. Et du coup maintenant qu’il commence à lire et qu’il est capable de comprendre des combinaisons de jeu on peut faire des jeux assez costaud. Mais pour ton fils de 6 ans je te conseille les jeux suivants :
      – le trésor des lutins, un coopératif assez rapide (moins de 15 minutes) et sympa. Gigamic
      – l’escalier hanté, un jeu de parcours avec un côté mémory sympa. Idem partie en moins de 15 minutes. Gigamic il me semble
      – Monza, un jeu de course automobile qui se joue au dé, chez Haba.
      – les 3 petits cochons et le lièvre et la tortue (chez purple brain), qui proposent déjà une certaine réflexion. Le lièvre et la tortue est sympa même entre adultes. Moins de 15 minutes pour les 3 petits cochons, autour de 20 minutes pour Le Lièvre et la tortue
      – Kingdomino chez Blue orange, un excellent jeu de placement rapide qui propose un bon renouvellement 15-20 minutes environ.
      ça te fais déjà une bonne liste pour démarrer…

      J'aime

  3. Tiens tu n’as pas parlé de Smash Up (est-ce une grande perte :p), ni de Unlock (ça pour le coup c’était top).
    Splendor je valide, j’ai du faire 50 parties sur mon téléphone et en salon.
    Et du coup Descent et Assaut sur l’empire quand tu compares le coût par rapport au nombre de partie joué, c’est loin des Splendor et King Dominos !

    Aimé par 1 personne

    1. Ah oui effectivement je n’ai pas parlé de Unlock, peut-être parce qu’il me laisse un souvenir mitigé : 2 parties, et 2 défaites sans que l’on ne comprenne ce que l’on a raté. C’est sympa à jouer, stimulant, mais frustrant au niveau du résultat.

      Oui Descent et Assaut sur l’Empire si l’on rapporte au nombre de parties coûtent horriblement cher, même si ça fait aussi un peu hobby / figurines comme avec des games workshop, mais avec un vrai jeu intéressant en même temps 😉 (oui je suis dur avec les Warhammer & Co).

      J'aime

  4. Waouh! je suis impressionnée par la rigueur que tu appliques aux jeux. Ta passion est communicative, car j’ai envie de les découvrir chaque fois!!! Je suis tellement déçue d’être seule à la maison à avoir un eil curieux à ce sujet!!

    Bon y a en t-il un qui pourrait convaincre chez moi ?

    Aimé par 1 personne

  5. Et bien je ne connaissais pas ScorePal, mais c’est une très bonne idée… Que j’appliquerai peut-être dans notre asso du coup. Cela permettra notamment de diriger un peu les achats de jeux vers ce qui est le plus demandé (sans oublier bien sûr ceux qui viennent pour tâter du gros jeu bien costaud et qui sont moins nombreux).
    Au niveau personnel, un joli petit coup de coeur pour Dice Forge qui peut être extrêmement drôle et retord et surtout qui s’explique et se joue vite. Toujours un amour renouvelé pour les jeux coopératifs (Horreur à Arkham – un classique maintenant, Demeures de l’épouvante, Mice and Mystics, Hanabi et Time stories en tête de liste).
    Pour l’asso, les jeux rapides et simples sortent très souvent : Code Names, Imagine, Looney Quest, Galerapagos (naufragés de Figalaga), Skull et Nosferatu entre autres. Mysterium est plus long mais a aussi beaucoup de succès.

    Je suis d’accord avec toi pour Elysium. Il est plutôt bon, mais je n’ai rien trouvé de révolutionnaire à ce jeu. Je le trouve même un peu étrange. Il a un côté très simpliste et accessible sur le « Deck Building ». En gros il n’y a pas le choix il n’y a que deux possibilités de combinaison. Ce qui pourrait être intéressant pour un public novice. Et dans le déroulé, il est relativement compliqué et pas forcément intuitif.

    Aimé par 1 personne

    1. Oui Score Pal est vraiment super, avant je me faisais 1 feuille excell par an avec les jeux auxquels je jouais, mais peu pratique, pas hyper lisible. Je le garde juste pour faire mon cumul de parties par jeu. Diriger vers ce qui est le plus demandé oui c’est clair, mais ce que l’on aime en groupe de joueur habitués (voire pire groupe de gros joueurs) est souvent assez éloigné de ce que les gens vont acheter. Exception faite de quelques classiques comme Splendor, Les aventuriers du rail je pense.
      De notre côté on a fait peu de coopératif, 1 partie par-ci par-là, même si on apprécie beaucoup certains titres (Arkham bien sûr mais aussi Sherlock Holmes détective conseil).
      En assoce avec des joueurs occasionnels notre liste type comporte plusieurs de ceux que tu as cités avec des variantes. Notre groupe de joueurs comporte aussi pas mal de joueurs fixes avec lesquels on n’hésite plus à démarrer des parties de jeu plus gros format.
      Elysium fait partie de ces quelques jeux que l’on découvre parce que tout le monde en parle, mais justement ne parle pas forcément… les goûts et les couleurs.

      Depuis que j’ai rédigé l’article j’ai pu jouer à terraforming mars. Pour le coup tout le monde en parle, et c’est vraiment un jeu très chouette. Long, mais pas très compliqué.

      Aimé par 1 personne

      1. Yes Terraforming Mars fait partie des achats de fin d’année de l’assoc… Il parait qu’il est excellent. Mais je n’ai pas encore eu l’occasion d’y jouer. Dans les derniers achats, il y a aussi Room 25 que j’ai vraiment envie de découvrir.
        Pour les jeux coopératifs, cela dépend des caractères, on aime ou on n’aime pas. Si tu veux un petit jeu léger et rapide, qui fait travailler un peu les neurones et qui est franchement sympa en mode coopératif, c’est Hanabi. Il ne paie pas de mine, mais il mérite le coup d’œil.

        Aimé par 1 personne

        1. Room25 est sympa : un groupe de bonhommes enfermé dans un complexe qui bouge dans tous les sens et qui recherchent la sortie… On peut y jouer en coopératif, en compétitif, ou en équipe avec identités secrètes.
          Hanabi je n’avais pas accroché, trop épuré peut-être, et stressant comme beaucoup de coopératifs avec peu de droit à l’erreur.

          Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s