L’abécédaire d’au pays des cave trolls

Un petit article un peu à part, qui a pour but de parler de diverses choses nous concernant et qui n’ont pas été mentionnées encore sur le blog ou juste un peu. Et quoi de mieux qu’un abécédaire pour cela :). Nous n’avons choisi de parler de ce qui nous tient à cœur, nos inspirations, et ce qui a le statut « culte » pour nous.

  • A comme Arya: Le chat de la maison qui va bientôt fêter ses 3 ans et que l’on peut voir sur certaines photos accompagnant les lectures. Elle tient bien entendu son nom de Arya Stark dans le trône de fer. Ce n’est pas forcément notre personnage préféré mais son nom allait bien au caractère de notre chatte. Nous avons lu les livres de George R.Martin avant que la série ne voit le jour, même si nous ne sommes plus à jour maintenant. La série reste d’un très bon niveau même si elle diffère en de nombreux points de l’œuvre littéraire, avec de bons acteurs surtout Peter Dinklage qui joue Tyrion Lannister. Il ne reste plus qu’à espérer que George R.Martin finisse un jour les livres, pour que l’on puisse se remettre à la lecture…
  • B comme (Le)Bâtard de Kosigan: Ces deux romans de Fabien Cerutti sont vraiment très bons. Pour la petite histoire, nous avons découvert Fabien Cerutti aux Imaginales en 2015, un vendredi soir où la foule était absente. Il nous a parlé de son roman que l’on a acheté le lendemain. Je l’ai lu juste après les Imaginales (avant même le tome 3 du Paris des Merveilles de Pierre Pevel qui était mon livre le plus attendu à ce moment) et je l’ai adoré. J’ai lu le tome 2 peu de temps après et il me tarde d’avoir le tome 3 entre les mains. La sortie est prévue pour le mois d’août.
  • C comme Cthulhu: Ceux qui ont l’habitude de ce blog connaissent notre admirationcartes_postales_de_cthulhu-rf7cb9db643d845c6b3af1dad2d3c2af1_vgbaq_8byvr_540 pour Lovecraft et pour Cthulhu en particulier. Cette grande créature à aile de dragons et aux longues tentacules visqueuses à souhait. L’impact de Lovecraft dans le domaine de l’imaginaire est très important, on retrouve son influence dans de nombreuses œuvres. Lovecraft était un génie et un visionnaire qui a énormément écrit, en donnant même des idées pour des nouvelles qu’il n’a pas eu le temps d’écrire. Ph’nglui mglw’nafh Cthulhu R’lyeh wgah’nagl fhtagn! Un certain nombre de jeux tirés de ses univers font aussi partie de nos préférés (Horreur à Arkham, les Demeures de l’épouvante, et bien sur le jeu de rôle l’Appel de Cthulhu)
  • D comme Dragons: Les dragonnets déjà comme ceux que l’on trouve dans l’excellente trilogie de Pierre Pevel, Les lames du Cardinal. Les dragons en général aussi, j’aime les illustrations avec des dragons (le dragonnet de la première édition de Magic l’assemblée est un de mes préférés), j’aime en dessiner aussi. Et, oui j’aime bien dessiner avec une préférence pour l’aquarelle et les carnets de voyage. Dragons enfin le film d’animation que j’adore, les dragons y sont tous différents et excellents et visuellement le film est magnifique, et en plus ça se passe au pays des vikings!
  • E comme Elfes: Les elfes, beaux immortels, un peu efféminés pour certains, mais avec de belles oreilles pointues et extraordinairement balaises à l’arc. Les elfes symbole de la fantasy (Tolkien, Les Elfes, à peu près tout jeu médieval fantastique…) mais présents aussi dans des univers futuristes ou uchroniques (Shadowrun le jeu de rôle mêlant cyberpunk et magie, La stratégie des as, Le Batard de Kosigan…). Mais aussi, les elfes de World of Warcraft : Lindanaé était une elfe druide et Lhotseshar un humain démoniste qui se sont rencontrés dans une super guilde et qui ont très vite sympathisé. Nos points communs et nos goûts assez similaires sur pas mal de domaines nous ont vite rapprochés, beaucoup rapprochés. Et cela dure depuis presque 11 ans.
  • F comme Friends: une référence qui n’a rien à voir avec l’imaginaire, c’est rare! Friends est une des rares séries que l’on a regardé plusieurs fois avec Kaamelott. Certaines répliques sont devenues cultes et reprises de nombreuses fois à la maison. L’humour de Chandler en a fait notre personnage préféré de la série.
  • G comme Geek: vous l’aurez surement deviné, nous sommes 2 geeks avec une culture geek et c’est ce qui nous a rapprochés. Dans la culture geek, les seules choses auxquelles nous ne touchons pas trop sont les mangas ou les super héros.
  • H comme Hypérion: un roman devenu culte pour tous les 2, un univers fabuleux, un récit extrêmement bien travaillé où tout s’imbrique à la perfection. Un roman que tout fan de science-fiction devrait lire.
  • I comme Imaginales: nous sommes allés aux Imaginales pour la première fois en 2015 et depuis nous y retournons. C’est un festival magique qui permet de rencontrer de nombreux auteurs et d’avoir de superbes dédicaces. Les conférences sont aussi très intéressantes et le lieu du salon est magnifique. Il y a aussi un espace jeux de société, mais étant donné que nous avons d’autres occasions de jouer pendant l’année nous nous focalisons sur les livres lors de cet événement.
  • J comme Jeux: pour les jeux de société déjà mais aussi les jeux de rôle. Vous le savez si vous suivez ce blog, nous sommes de grands fans de jeux de société en tout genre (sauf pur jeux abstraits). On y joue depuis très longtemps et nous en avons beaucoup. Nous sommes adhérents et bénévoles à la ludothèque de notre ville, ce qui nous permet de tester des jeux que nous avons pas à la maison et de faire un peu plus de soirées jeux. Les jeux auxquels on joue le plus en ce moment sont King domino, Duel (7 wonders) et Medieval Academy. L’important c’est de passer de bons moments avec les amis ou avec les enfants !
  • K comme Kaamelott: une série cultissime avec un humour extraordinaire qui permetkaamelott de parler de choses beaucoup plus sérieuses. Nous avons les 6 saisons à la maison et connaissons certains épisodes par cœur à force de les avoir vus. Chaque personnage a un caractère particulier, tous plus drôles les uns que les autres. Perceval offre souvent de grands moments de fous rire et est le personnage préféré de Lhotseshar. Je lui préférerais Arthur qui est plus complexe, parfois un peu torturé. La première saison a juste des épisodes courts sans véritable scénario alors qu’à partir de la saison 2 un scénario plus global se dessine. Les saisons 5 et 6 changent par rapport au reste de la série, passant d’un format court à un format plus long de 45 minutes et mêlant l’humour à la tragédie. Cependant, la série y gagne en profondeur avec une intrigue plus poussée. La série doit se prolonger sur grand écran normalement et il me tarde de revoir cette belle brochette de personnages!
  • L comme Légende: le roman de David Gemmell, un roman parfait d’un excellent auteur. Beaucoup de ses romans sont dans notre bibliothèque, dont quelques uns restent à lire. Druss le personnage principal de légende a fait l’objet d’autres romans par l’auteur. C’est un auteur à lire pour tout amateur de fantasy, en commençant par ce titre. Dans Gemmell, il y a toujours à un moment où à un autre un épisode épique qui donne un cachet unique à son oeuvre.
  • M comme Métal: la musique a une part importante pour nous et surtout la musique métal. Même si nous ne sommes pas encore allés au Hellfest, nous avons fait pas mal de concerts de ce genre. Parmi, les groupes préférés de Célindanaé figurent: Moonspell, Pearl Jam, Eluveitie et Paradise Lost, tous vus en concert! Parmi les groupes préférés de Lhotsehsar: Moonspell, Queen, Tristania, Angra, Nightwish, et Paradise Lost.
  • N comme Nostromo: le vaisseau du premier Alien, un film de science fiction alienangoissant à souhait et un vrai chef d’œuvre du genre! Les 2 premiers films de la série, même si ils sont très différents, sont 2 excellents films avec la très convaincante Sigourney Weaver.
  • O comme Olympe: j’ai toujours beaucoup aimé la mythologie, surtout la grecque. Danaé est d’ailleurs la mère de Persée dans la mythologie grecque. Les œuvres s’inspirant de la mythologie m’intéressent toujours beaucoup.
  • P comme Personnages : que seraient les livres, films, histoires, sans des personnages hauts en couleur et avec un caractère bien trempé. Ils sont l’ingrédient indispensable à chaque œuvre, ce qui fait que l’on va ou non l’apprécier. La déception après avoir lu un livre ou vu un film vient souvent du fait que l’on ne s’est attaché à aucun personnage, avant même la critique de l’intrigue ou de l’écriture. Au contraire, une bonne partie du succès des séries télé vient du fait que l’on s’attache aux personnage. Personnage, c’est aussi le terme donné à notre avatar dans un jeu de rôle, celui au travers duquel on va vivre des aventures et s’identifier le temps de quelques heures. Nos personnages préférés : Kantz (le cycle de Wielstatd), Lorn (Haut-Royaume), Agnès et Saint-Luc (les Lames du Cardinal), Lagertha (Viking), les Trente (cycle de Drenaï) Nils (le Puits des mémoires), Fitz chevalerie (la Citadelle des ombres), Benvenuto Gestufal (Ganger la guerre), Ripley (saga Alien), John Difool (l’Incal).
  • Q comme Quatre vingt et quatre vint dix: pour les films des années 90 comme Les Goonies avec la bande de copains qu’on voulait tous avoir à cet âge, Gremlins et l’adorable Gizmo, Willow, un des premiers film de fantasy ou encore Terminator qui sont tous des films que nous adorons, vus et revus de nombreuses fois mais toujours avec grand plaisir.
  • R comme Race for the galaxy: un des rares jeux qui est adapté pour 2 joueurs aussi bien que pour plus. Le jeu est assez différent selon le nombre de joueurs dans la stratégie mais reste excellent dans toutes les configurations. Dans les références du jeu, on peut voir beaucoup de livres de science-fiction avec Epsilon Eridani d’Hypérion notamment, mais aussi à Star Wars. Nous avons créé une extension maison avec de nouvelles planètes pour l’anniversaire du frère de Lhotseshar. Un article est consacré à ce très bon jeu sur le blog.
  • S comme Small World: un super jeu de stratégie, avec un très grand choix de peuple, et de l’humour. Les règles sont expliquées en 4-5 phrases et les mécanismes s’apprennent vite. Il peut se jouer à 2 également même si c’est mieux à 4 ou 5. Nous avons même créé 2 extensions personnalisées pour ce jeu avec des peuples inspirés de membres de la famille ou d’amis et des pouvoirs liés à ce que nous aimons.
  • T comme Trolls: un peu logique étant donné le nom du blog qui vient en grande trollblogpartie d’une réplique de Boromir dans la communauté de l’anneau : » They’ve got a cave troll! ». Boromir est joué par le très bon acteur Sean Bean (Ned Strak dans Game of Thrones) qui a tendance à mourir beaucoup à l’écran. Pour ceux que ça intéresse ce lien montre toutes les morts de l’acteur dans ses films ou séries. Mais revenons en à nos moutons euh à nos trolls plutôt. Les trolls des cavernes viennent bien entendu de l’univers de Tolkien et de l’imaginaire nordique. Les films tirés du seigneur des anneaux ont leurs défauts mais restent d’un très bon niveau contrairement à l’adaptation du Hobbit qui ne méritait pas 3 films et où les trolls sortent en plein jour dans La bataille des 5 armées.
  • U comme Un jour sans fin: c’est le jour de la marmotte aujourd’hui! Un excellent film avec le génial Bill Muray. Un film que l’on peut voir et revoir et rigoler toujours à certains passages.
  • V comme Vikings: pour la culture vikings, pour les pays du Nord, pour la mythologie vikings et pour l’excellente série avec Ragnar Lodbrok, roi viking légendaire. Les scènes de combat sont très bien filmées et il se passe beaucoup de choses dans les 3 premières saisons.
  • W comme  Wielstatd: de l’excellente trilogie de Wielstatd de Pierre Pevel. Pierre Pevel est un auteur que nous aimons beaucoup l’un et l’autre. Tous ses romans sont très bons mais cette trilogie est vraiment excellente. Son personnage principal Kantz est soumis à rude épreuve par l’auteur. L’univers est très bien et le tome 3 est fabuleux. Lisez cette trilogie, c’est vraiment très bien! Pour la petite histoire Wielstat est un petit village Allemand à 30 km de chez nous, juste de l’autre côté du Rhin.
  • X comme X Files: une très bonne série, même si certains épisodes sont moins intéressant mais le duo Mulder Scully est top et la série a perdu beaucoup avec leur départ. Nous n’avons pas trop accroché aux nouveaux épisodes.
  • Y comme Yoda: Quand 900 ans comme moi tu auras, moins en forme tu seras! un excellent personnage de la série Star Wars. La première trilogie Yoda2est culte à la maison, regardée mainte et mainte fois. Ne parlons pas des épisodes 1 à 3, qui si ils sont certes beaux visuellement parlant, sont des bouses intersidérales par leur scénario et leur acteur (pour le 2 et 3 spécifiquement). L’univers a aussi généré son lot de jeux, jouets, dont nous sommes fans à la maison (Légo Star Wars que notre fils commence à faire, doudous quadripode ou star destroyer, jeu X-wing ou Assaut sur l’Empire, jeu de rôle Star Wars…).
  • Z comme ZAZ: pour Zucker, Abrahams et Zucker, les réalisateurs de nombreux films tels que Les y a t’il un pilote dans l’avion? Hot shot et un moins connu mais génial Top secret, le premier film de Val Kilmer. Un film très drôle qui nous fait rire à chaque visionnage et où on remarque de nouveaux gags presque à chaque nouveau visionnage. Je n’aurai qu’une phrase pour conclure: « viens voir le gentil blockhaus que j’ai construit. »

Célindanaé et Lhotseshar

Publicités

12 réflexions au sujet de « L’abécédaire d’au pays des cave trolls »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s