Les ombres du passé- Les Lames du Cardinal – L’Héritage de Richelieu # 1

6

20 novembre 2016 par aupaysdescavetrolls

Les Ombres du passé

Dragons et mousquetaires ! Retrouvez l’univers créé par Pierre Pevel dans une nouvelle aventure des Lames du Cardinal.

1643. Richelieu est mort. Mazarin préside aux affaires de la France, en proie à des conflits politiques exacerbés par le trépas de Louis XIII. Dans l’ombre, les dragons poussent leurs pions. L’Italien est seul. Ou presque. Car Richelieu, comme ultime présent, lui a légué son plus formidable atout : les Lames du Cardinal, une troupe de bretteurs et aventuriers qui, si souvent par le passé, ont mis les dragons en échec. Reformées autour du Comte de Clément-Lefert, les Lames se lancent sur la piste d’un trafic sans précédent de substances draconiques, susceptible de mettre à mal le trône de France.

Date de parution : 19/10/2016       Édition Bragelonne, label Snark ( Format : Numérique)

Pour les autres épisodes, voir la page des éditions bragelonne

Auteur: Philippe Auribeau : Il est également l’organisateur de salon ludique (les chimériades) et auteur de jeu de rôle… notamment l’adaptation des Lames du Cardinal chez Sans-Détour.

Les Lames du Cardinal - édition intégrale du 10e anniversaire

Alors que l’édition collector des 10 ans de la trilogie des Lames du Cardinal vient de paraître, une nouvelle aventure vient de voir le jour dans le même univers mais signée d’un auteur différent Philippe Auribeau. Ce dernier n’est pas étranger à l’univers des lames du cardinal puisqu’il est un des auteurs du jeu de rôle tiré des romans de Pierre Pevel.

L’univers créé par Pierre Pevel se situe dans une France imaginaire en 1633 pour la trilogie d’origine. On y croise des mousquetaires et le même esprit qu’Alexandre Dumas mais on y croise également des dragons qui peuvent changer de forme, des dragonnets et des dracs, et beaucoup de complots et d’intrigues de cours. C’est un univers très riche avec beaucoup de possibilités d’histoires.

Il est donc logique qu’un tel backround ait été utilisé pour créer un jeu de rôle, dans lequel les personnages incarnent des « lames » travaillant toujours pour le cardinal… Mazarin (eh oui l’histoire se situe désormais en 1643,  sous la direction d’Arnaud de Laincourt comme nouveau capitaine des Lames du Cardinal). J’ai eu l’occasion d’y jouer une fois et ce fut un très bon moment. On y retrouve bien l’ambiance des romans et le système de jeu est original car basé sur des tirages de cartes au lieu des traditionnels dés. Pour le moment, il existe la boite de base éditée par Sans Détour. Cette boite permet de créer ses personnages et de jouer un scénario et une mini campagne. Il y a également des idées sous forme de pitch de quelques lignes pour des scenarii. On y trouve aussi le tarot des arcanes indispensable pour résoudre les actions et comprenant les arcanes draconiques créées par Pierre Pevel.

alt

Portrait de l’italienne (célèbre personnage de la trilogie)

Deux extensions sont sorties depuis la création du jeu de rôle : Arcane, qui contient des règles sur le système de magie des Arcanes et sur le combat, et  qui contient la campagne intitulée Arcanes Funestes. La seconde s’appelle les accessoires du Maître de jeu et contient notamment un superbe écran illustré par Loïc Muzy, illustrateur notamment de la gamme de l’appel de Cthulhu (noter qu’on arrive à mentionner Cthulhu même dans un article sur les lames du Cardinal).

La trilogie de Pierre Pevel figure parmi mes livres favoris en fantasy même si j’ai une légère préférence pour la trilogie de Wielstatd du même auteur. Cependant, la trilogie de Wiestatd a un côté beaucoup plus sombre et moins héroïque qui se prête peut être moins au jeu de rôle.

Les ombres du passé est le premier épisode d’un feuilleton prévu en 7 épisodes pour le moment. Le principe du feuilleton littéraire colle tout à fait à l’esprit des lames du cardinal et à l’époque de Dumas. Le premier est gratuit pour nous mettre en appétit mais les suivants sont au prix de 2.99 euros chacun pour une soixantaine de pages par épisode environ. Je trouve que ça fait un peu cher pour du numérique. Du coup, je pense attendre un peu avant de lire la suite même si le début m’a bien mis en appétit.

Ce premier épisode met les éléments en place et se situe fin 1643. Richelieu n’est plus Cardinal et pour cause il est mort. Mazarin l’a remplacé au poste de conseiller principal du roi Louis XIV et l’on se situe 10 après les romans de Pevel. Pour le moment, on n’a pas encore entendu parler des anciens personnages des romans de Pevel comme ce pouvait être le cas dans le jeu de rôle, à part Petit ami le dragonnet de Richelieu. Philippe Auribeau utilise un peu le même procédé d’écriture que Pevel avec de longs passages présentant les lieux ou l’histoire de la ville. C’est toujours intéressant d’apprendre des éléments historiques ou des anecdotes sur un endroit, cependant il y en a peut être un peu trop pour un début de roman. Visiblement, Mazarin a déjà eu recours aux lames du cardinal mais elles ont été dissoutes. Une situation urgente l’amène à y recourir à nouveau et à former une nouvelle équipe. La nouvelle équipe a l’air assez sympathique et prometteuse avec du panache comme souvent quand il est question de cape et d’épées. Cette nouvelle organisation est donc amenée à enquêter sur un trafic de substances draconiques.

Voilà, pour la mise en place, reste à savoir si la suite sera aussi prometteuse et si le contexte historique avec un roi enfant et un nouveau cardinal pourra permettre des aventures aussi palpitantes que celles vécues par les premières lames. Surtout que écrire dans cet univers après Pierre Pevel n’est pas chose aisée.

Autres avis: L’ours inculte

 Célindanaé et Lhotseshar

Publicités

6 réflexions sur “Les ombres du passé- Les Lames du Cardinal – L’Héritage de Richelieu # 1

  1. Elessar dit :

    J’avais trouvé la trilogie des lames très sympa, j’aime beaucoup la période, et y rajouter des dragons c’est quand-même cool.
    Par contre là ça fait effectivement un peu cher pour du numérique l’ensemble. J’attendrais avant d’essayer du coup.

    Aimé par 1 personne

  2. Apophis dit :

    C’est clair que ça fait très cher pour 60 pages ET en numérique. Très bonne critique, merci 🙂

    Aimé par 1 personne

    • C’est surtout que ce soit seulement en numérique en plus. Si tu prends tous les épisodes avec le premier gratuit, ça fait 18 euros. Pour un gros livre en numérique, c’est beaucoup.
      Merci pour le compliment, j’ai voulu essayé de faire quelque chose d’assez complet sur l’univers qui est vraiment excellent.

      J'aime

  3. Lutin82 dit :

    J’ai beaucoup aimé la trilogie, j’aurai été intéressée par la suite mais dans es conditions proposée je trouve la démarche bien trop traite de vaches.

    Du coup je décline malgré ta critique.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

Contact

Il semble que l’URL du site WordPress ne soit pas bien configurée. Merci de la vérifier dans vos réglages de widget.

Mon profil sur Babelio.com
Les Bergers électriques

Le monde de l'Imaginaire

lesfantasydamanda.wordpress.com/

Un brin de fantasy pour illuminer vos nuits...

Amélire en rouge

À la découverte des littératures de l'imaginaire

Ma Lecturothèque

Résumés et chroniques de mes dernières lectures

*****Mon féerique blog littéraire!!!!!*****

Une trainée de poussiere de fée dans cet océan de livres

Le Grand Bazar d'Apophis

Critiques diverses et variées

Lorhkan et les mauvais genres

Science-fiction, fantastique, fantasy

Albédo

Univers Imaginaires

Les Kroniques de Kalendir

Nouvelles de fantasy (et parfois de S-F !)

Le culte d'Apophis

Voyage au coeur des espaces infinis de la SF, de la Fantasy et du Fantastique

La Bibliothèque d'Aelinel

A la croisée de l'Histoire et de l'Imaginaire

Les Lectures de Xapur

un blog sf + fantasy

La Faquinade

Le site critique d'un Vil Faquin : littératures de l'imaginaire, ciné, jeu et culture geek.

Le Bibliocosme

Un monde pour tous les livres (critique, chronique et analyse)

%d blogueurs aiment cette page :