Face cachée

Cet article est un peu particulier, il concerne une nouvelle reçue dans le cadre d’un financement participatif. C’est une nouvelle d’Emmanuel Chastellière dont le premier roman est paru cette année aux éditions de l’instant ( dont voici la chronique.) Fin août, les éditions de l’instant ont lancé un financement participatif pour éditer des recueils de nouvelles et début octobre, le financement s’est achevé avec plus de 200% de la somme d’origine demandée ( voir Ulule ). La première offre comprenait le premier recueil  ainsi qu’une nouvelle supplémentaire en numérique d’Emmanuel Chastellière. Cette nouvelle est reprise dans les autres offres également.

Voici la présentation de la nouvelle par l’éditeur:

« Face cachée » est une nouvelle d’exploration et d’apprentissage, hommage multiple à différents archétypes de la littérature du XIX ème siècle et une excellente découverte de Célestopol, la ville phare du prochain recueil éponyme d’Emmanuel Chastellière, dont vous retrouverez une autre facette au sein de l’anthologie « Gentlemen mécaniques ».
Hommage et détournement assumé de la littérature d’aventure des romans feuilletons qui remplissaient les pages des journaux de la Belle Époque, « Face cachée » joue avec les personnages et les caractères de ces héros : la belle aventurière, le duc tout-puissant au charme irrésistible, la pirate de mer de Chine, le journaliste curieux et les détourne en figures inversées des Rastignac, Rouletabille, Serge Alexandrovich et autres Milady dont cette presse fin de siècle nous abreuvait.
Aventures, complots, jeux de pouvoir et de séduction et, les couvant et les attisant, la mégalopole ultime : Célestopol.
Préparez vos tickets, il est temps d’embarquer.”

Cette nouvelle se situe dans l’univers de Célestopol qui est une ville un peu spéciale située sur la lune et d’inspiration steampunk. Dans l’anthologie Gentlemen mécaniques, il y aura un texte situé dans le même univers et qui s’intitulera Fly Me to The Moon. L’univers développé dans ces 2 nouvelles est vraiment très bien fait et un des gros points forts du texte. Il mérite d’être agrandi et utilisé dans d’autres écrits, c’est à la fois un mélange de steampunk, de science fiction avec un côté belle époque, l’action se déroulant en 1913. L’écriture de l’auteur permet également de s’immerger très facilement dans son monde que l’on visualise très bien. On aimerait se promener dans les rues de cette ville, assister aux régates des navires, et croiser des personnages haut en couleur habillés comme à la belle époque. Vous l’aurez compris, j’ai vraiment beaucoup aimé la ville de Célestopol que j’aimerais retrouver et découvrir plus amplement dans d’autres textes.

Emmanuel Chastellière (voir son site ) est un des fondateurs du site Elbakin. Il possède une grande culture littéraire et cela se voit dans ses écrits que ce soit dans Le Village ou dans cette nouvelle. On trouve en effet des références à la littérature du XIX ème siècle autant dans l’ambiance de la nouvelle que dans les personnages. Ceux-si sont bien développés même si on est dans un texte court. J’ai tout particulièrement apprécié le personnage féminin de Tuppence, une aventurière jouant de son charme, un peu dans le style d’Isabel de Saint Gil dans le Paris des Merveilles de Pierre Pevel. Les personnages secondaires ne sont aussi pas en reste et j’espère que certains réapparaîtront dans les autres écrits se situant à Celestopol, comme le duc de la ville, suffisamment mystérieux pour donner envie d’en apprendre plus sur lui.

J’ai donc pris beaucoup de plaisir à lire cette nouvelle, très dépaysante, avec un univers original, un style immersif et du second degré, des personnages sympathiques, et il me tarde de lire à nouveau des écrits situés dans le même univers. Emmanuel Chastellière est un auteur à suivre! Petite précision, pour ceux qui n’ont pas participé à la campagne Ulule,  il se peut qu’elle arrive bientôt à la vente sur les plateformes numériques habituelles ! Affaire à suivre.

Célindanaé

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s