La part des Ombres

3

30 octobre 2016 par aupaysdescavetrolls

la-part-des-ombres_une-ok-396x600

La Goranie était jadis une terre de conquérants, elle n’est plus aujourd’hui qu’un pays occupé, avec à sa tête un roi fantoche. Dix ans déjà que les Traceurs, peuple guerrier descendu des montagnes pour « pacifier » le pays, règnent en maîtres sur le royaume. Discipline, terreur, corruption, tout semble fonctionner sans le moindre accroc jusqu’au jour où tout bascule. Une noce qui tourne au drame, un massacre tenu secret… et un homme qui se dit revenu d’entre les morts, pour lever le peuple contre l’occupant. On l’appelle le Fantôme, et pour animer la lame de fond qui renversera le régime, il a besoin de combattants – des mercenaires de haut niveau, capables d’encadrer, de former, et d’affronter les terribles guerriers de la Trace.

C’est ainsi qu’entrent en scène trois personnages venus des quatre coins du monde (et surtout des autres séries de Gabriel Katz) : une maîtresse de guerre, un gladiateur de haute volée et… un beau gosse qui ne sait pas très bien comment il s’est fait entraîner là-dedans.

Éditions Scrinéo        Date de parution : 6 octobre 2016

Auteur: Gabriel Katz           Genre: Fantasy

¤Mon avis :

J’ai découvert Gabriel Katz il y a un an environ et depuis j’ai lu la trilogie du puits des mémoires pour laquelle j’ai eu un coup de cœur et le dyptique Aeternia que j’ai beaucoup aimé également. Les nouvelles que j’ai pu lire de l’auteur m’ont plu également. Il fait donc partie des auteurs que j’apprécie beaucoup. Il me manque La maîtresse de guerre à lire dans ses romans fantasy. Alors autant vous dire que quand j’ai vu qu’un nouveau roman de l’auteur allait sortir dans le même univers, j’ai sauté de joie et je l’ai commandé sur le site de Scrinéo histoire d’avoir un exemplaire dédicacé par la même occasion.

Ce roman regroupe des personnages des anciens romans de l’auteur se situant dans le même univers. Cette idée lui est venue de plusieurs demandes de lecteurs qui avaient envie de retrouver ses personnages. Le choix n’a pas forcément été évident et on retrouve ici Olen du puits des mémoires, Kaelin de la maîtresse de guerre et Desmeon d’Aeternia. Il vaut mieux avoir lu les romans d’où proviennent ces personnages : l’action se situant après, on risque d’être un peu spoilé et de ne pas comprendre les différentes allusions qui parcourent le roman et qui sont parfois très drôles.

Quand on lit du Gabriel Katz, on le sait tout de suite. Il a un style à part très reconnaissable. Quelques lignes lui suffisent pour décrire une situation ou brosser un personnage et nous plonger dans son histoire. Les pages défilent sous nos yeux sans que l’on s’en rende compte et on finit le livre heureux, pressé d’en découvrir les futurs développements et le fin mot de l’histoire. Sa plume est fluide, agréable à lire et très immersive.

Les personnages de ce roman sont donc déjà connus mais ils ont évolué selon ce qu’ils ont vécu. Desmeon fait toujours preuve du même humour et a toujours un côté tête à claques mais je l’aime beaucoup. Il met du piquant dans le récit et on sait tout de suite à qui on a affaire. Dans la trilogie du puits des mémoires, Olen n’était pas mon personnage préféré (ma prédilection va largement à Nils). Cependant, là je l’ai trouvé plus intéressant. Certaines choses sont encore laissées dans l’ombre sur ce qui lui est arrivé auparavant. Il est assez doué en espionnage, ce qui en fait un membre un peu à part des autres, plus orientés guerrier. Kaelin est aussi un personnage attachant, je ne la connaissais pas mais je vais certainement lire bientôt la maîtresse de guerre. Chez Gabriel Katz, les personnages secondaires ne sont jamais en reste et c’est à nouveau le cas ici avec un florilège de caractères secondaires très développés et au fort potentiel, de la compagne délaissée à la princesse rêvant de liberté en passant par le fils de gouverneur sadique. C’est pour moi un des gros points forts de ce roman.

L’univers est le même que dans ses précédents romans fantasy. Comme dans les autres, je lui reproche de ne pas avoir de carte du monde. Je commence à me familiariser avec la géographie de l’univers mais il est tellement vaste qu’une carte permettrait d’y voir plus clair. La magie est moins présente dans cet opus. Cependant, pour le moment ce tome est une mise en place et il subsiste beaucoup de zones d’ombre dans l’histoire. Comme il est coutumier du fait, Gabriel Katz termine son roman sur non pas un mais deux cliffhanguers. Vous comprendrez donc qu’il me tarde de lire la suite.

Gabriel Katz nous livre une nouvelle fois un excellent roman, avec une très bonne idée de reprendre certains de ses personnages. Il vaut mieux avoir lu les précédents pour l’apprécier à sa juste valeur. L’intrigue pour le moment est assez classique mais ce n’est qu’un premier tome et il reste pas mal de choses à apprendre. Le roman est assez court (320 pages) et se lit très vite, il est très bien rythmé. Pour ceux qui ne connaissent pas cet auteur, je conseillerais de commencer par Le puits des mémoires et pour ceux qui le connaissent déjà foncez vous ne serez pas déçus!

Note: 8.5/10

Célindanaé

Autres avis: Elbakin, Aelinel, Phooka

challenge-francofou-300x300  Challenge Francofou

Publicités

3 réflexions sur “La part des Ombres

  1. Je suis complètement d’accord avec ta critique et j’aimerais moi aussi une carte de son univers. Chaque roman apporte une pierre à l’édifice mais d’un point de vue géographique, je suis un peu perdue. Merci pour le lien!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

Contact

Il semble que l’URL du site WordPress ne soit pas bien configurée. Merci de la vérifier dans vos réglages de widget.

Mon profil sur Babelio.com
Les Bergers électriques

Le monde de l'Imaginaire

lesfantasydamanda.wordpress.com/

Un brin de fantasy pour illuminer vos nuits...

Amélire en rouge

À la découverte des littératures de l'imaginaire

Ma Lecturothèque

Résumés et chroniques de mes dernières lectures

*****Mon féerique blog littéraire!!!!!*****

Une trainée de poussiere de fée dans cet océan de livres

Le Grand Bazar d'Apophis

Critiques diverses et variées

Lorhkan et les mauvais genres

Science-fiction, fantastique, fantasy

Albédo

Univers Imaginaires

Les Kroniques de Kalendir

Nouvelles de fantasy (et parfois de S-F !)

Le culte d'Apophis

Voyage au coeur des espaces infinis de la SF, de la Fantasy et du Fantastique

La Bibliothèque d'Aelinel

A la croisée de l'Histoire et de l'Imaginaire

Les Lectures de Xapur

un blog sf + fantasy

La Faquinade

Le site critique d'un Vil Faquin : littératures de l'imaginaire, ciné, jeu et culture geek.

Le Bibliocosme

Un monde pour tous les livres (critique, chronique et analyse)

%d blogueurs aiment cette page :