Les Imaginales 2016 1/2

7

1 juin 2016 par aupaysdescavetrolls

Après une très bonne découverte du festival des Imaginales 2015, nous avons pris RDV directement pour l’édition 2016. La réservation de l’hôtel en plein centre ville s’est faite dès le mois de décembre, pour ne pas avoir à prendre la voiture dès que l’on voulait faire quelque chose. Nous avons donc planifié notre venue à Epinal pour 2 jours sur le weekend. L’objectif était de rencontrer un maximum d’auteurs sur le salon, et d’assister à quelques conférences.

Nous sommes donc arrivés le samedi matin, avec un gros lot de livres à faire dédicacer + une wish list de livres à trouver sur le salon. Pour ceux qui ne connaissent pas, le salon est centré sur « la bulle du livre », grande halle où les auteurs sont réunis pour vendre et dédicacer leurs œuvres. Chaque auteur vient avec un échantillon au maximum exhaustif de son oeuvre. Au centre de la halle se trouve le stock de livre. Tout autour se trouvent des maisons d’éditions, de boutiques, qui ont leur propre stand.

IMG_9172

Sur l’ensemble du weekend, j’ai eu un sentiment d’une affluence un peu moindre que l’an passé, mais il faut dire qu’il faisait très chaud sous la bulle, et de plus le nombre d’animations et stand en extérieur était nettement plus important que pour l’édition 2015. La halle était chargée par moment, mais on arrivait toujours à circuler. En fait, d’après les chiffres des organisateurs, il y a eu plus de visiteur que l’an passé, et le chiffre d’affaire a même augmenté !

Le sentiment général qui émane de ce salon, pour cette édition comme celle de l’an passé, c’est la bonne humeur, et la joie des auteurs comme des participants. On y croise de nombreuses catégories de visiteurs : des familles, des amateurs de littérature en général, des curieux, des blogueurs(euses aussi et surtout en fait), et aussi une masse impressionnante d’amateurs que d’aucun qualifieraient de « geek » rien qu’en regardant leurs t-shirt.

DSC_0987On ne parle pas non plus de la quantité de personnes déguisées et autres cosplay, allant de Gandalf à Geralt de Riv. En fait surtout des passionnés allant à la rencontre de gens qui les font rêver et vivre toutes sortes de choses tout au long de l’année. Le résultat de ces rencontres, ce sont des moments toujours très forts, où les lecteurs timides osent dire à leur  auteurs préférés qu’ils ont adoré leur oeuvre, et ces derniers répondant très humblement que cela leur fait plaisir. Poignées de main, sourires complices, voire étreinte tendance free hug, concluent parfois les rencontres.

Bref, tout le monde est content d’être là, et chacun semble en profiter à fond. La restauration rapide proposée dans la bulle est d’une efficacité et d’une rapidité impressionnante. Il faut dire qu’elle est dispensée par une équipe nombreuse et sympa.

La journée du samedi s’est donc déroulée selon un savant mélange de découverte d’auteurs et de dédicaces de romanciers lus dans l’année. Parfois, on fait un peu de queue pour obtenir le Graal d’une griffe humoristique (comment ça John Lang est juste inaccessible ? Nous on l’a capté prem’s au moment où il arrivait pour s’installer) ou pour un échange privilégié avec un auteur (au hasard Jean-Philippe Jaworski). On a d’ailleurs eu globalement beaucoup de chance pour les dédicaces et attendu assez peu de temps. On a même eu tous les auteurs de l’anthologie (hormis Benoit Rennesson qui était absent, on aurait été très très forts si on avait eu sa dédicace :)). Le samedi a été riche en signatures, en achats, en rencontres et en émotions (quel plaisir de voir des auteurs qui vous reconnaissent et de discuter avec eux de leur livre et de notre blog, et même pour certains de jeux). Et après une journée aussi riche, la soirée le fut tout autant puisque nous avons pu aller au concert du Naheulband à la souris verte. Ce fut un grand moment de rire et de chaleur et surtout un concert avec John Lang qui n’a malheureusement pas le temps d’assurer beaucoup de concerts. On y a retrouvé l’humour propre à l’univers avec le dieu poulet, la chanson du nain ( avec le public à genou pour personnifier des nains) ou celle du roliste (avec Ophélie Bruneau en guest star) et bien sûr les épées Durandil!

DSC_0198

Après une nuit bien méritée quoi que trop courte, et un réveil agrémenté de la lecture de la nouvelle de Fabien Cerutti (qui nous avait promis une nouvelle dédicace en cas de lecture sur le salon), nous sommes retournés sur le salon pour une matinée dédicace et découverte de nouvelles choses. Nous avons donc pu boucler le cycle des dédicaces de l’anthologie, et trouver des petits cadeaux pour nos schtroumpfs.

La journée s’est achevée par plusieurs tables rondes, dont celle sur le jeu de rôle avec les amis Fabien Cerutti et Jean-Philippe Jaworski qui ont répondu à pas mal de questions que l’on se posait sur les liens entre jeu de rôle et littérature.

DSC_0996

Un dernier petit tour par la bulle du livre, un coup d’œil à la fresque terminée toujours assez impressionnante,

DSC_0206

une ou 2 photos des œuvres de body painting (mais je n’avais pas mes bons objectifs 😦 ), et retour chez mémé où nous avons fait le bilan de nos découvertes du salon : gros craquage, mais d’une autre côté on n’achètera plus grand chose avant quelques mois (sauf la suite de la tétralogie des origines pour le moment).

IMG_20160601_085014

En résumé, une super édition que ces Imaginales 2016, avec de supers rencontres, une soirée mémorable enchaînant concert et dégustation privilégiée de vins et whiskys avec les auteurs, et ces mêmes auteurs toujours aussi géniaux de gentillesse et d’histoires mémorables.

Lhotseshar et Célindanaé

Publicités

7 réflexions sur “Les Imaginales 2016 1/2

  1. Dionysos dit :

    Réserver l’hôtel dès décembre ? Conseil noté ! 😉

    J'aime

  2. salveena dit :

    Joli article ! ^^
    C’était un plaisir de te croiser.
    Avec tout ça de nouveau dans la PAL, vous êtes parés pour les grands froids. 😉

    J'aime

  3. Oh quelle chance! Je rêverai d’y aller! Jolie PAL aussi : il y a plusieurs titres qui me font envie!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

Contact

Il semble que l’URL du site WordPress ne soit pas bien configurée. Merci de la vérifier dans vos réglages de widget.

Mon profil sur Babelio.com
Les Bergers électriques

Le monde de l'Imaginaire

lesfantasydamanda.wordpress.com/

Un brin de fantasy pour illuminer vos nuits...

Amélire en rouge

À la découverte des littératures de l'imaginaire

Ma Lecturothèque

Résumés et chroniques de mes dernières lectures

*****Mon féerique blog littéraire!!!!!*****

Une trainée de poussiere de fée dans cet océan de livres

Le Grand Bazar d'Apophis

Critiques diverses et variées

Lorhkan et les mauvais genres

Science-fiction, fantastique, fantasy

Albédo

Univers Imaginaires

Les Kroniques de Kalendir

Nouvelles de fantasy (et parfois de S-F !)

Le culte d'Apophis

Voyage au coeur des espaces infinis de la SF, de la Fantasy et du Fantastique

La Bibliothèque d'Aelinel

A la croisée de l'Histoire et de l'Imaginaire

Les Lectures de Xapur

un blog sf + fantasy

La Faquinade

Le site critique d'un Vil Faquin : littératures de l'imaginaire, ciné, jeu et culture geek.

Le Bibliocosme

Un monde pour tous les livres (critique, chronique et analyse)

%d blogueurs aiment cette page :