Week end jeu… quèsaco ?

Un week end jeux, c’est comme un week end normal, mais avec des jeux dedans, tout plein de jeux, jusqu’à plus soif pour certains, pas encore assez pour les plus acharnés.

Quand on s’engage dans ce genre d’activité, on sait à quoi s’attendre : on emmène toujours des tonnes de jeux (toujours 3 ou 4 fois trop), avec un espoir illusoire de pouvoir jouer à tous les jeux sortis dernièrement auxquels on n’a pas pu jouer (alors que l’on n’a pas réussi à les sortir dans les 5 dernières soirées jeux précédentes…), et on se retrouve enfermé (si possible prévoir un week end avec temps très maussade pour ne rien regretter) dans un chalet ou grand gîte avec un groupe de gens qui partagent notre passion commune du jeu.

Nous avons eu l’occasion de participer à 2 week end de ce type au cours de l’année passée, et les 2 ont eu une physionomie très différente, mais restent tous les 2 d’excellents souvenirs. Le premier était en août dernier, avec un groupe de joueurs que nous ne connaissions pas, formé de hardcore gamer (uniquement jeunes adultes et quelques « vieux » comme nous) avec lesquels nous avons enchainé les parties de gros jeux (mention spéciale à une partie de Zargos de 6 heures) + divers tournois dont 1 Molky.

Je vais maintenant revenir sur notre dernier week end, qui a eu lieu en avril dans un chalet des Vosges, organisé par la Lud’o, notre ludothèque associative d’Obernai.

Affiche-V2

Quelques chiffres pour commencer :

  • 34 personnes dont 7 enfants
  • 70 jeux disponibles (la plupart issus de la collection de la Lud’O, et quelques uns ramenés par les participants)
  • 25 mm de pluie et 0.5 cm de neige pour 2 jours de fin avril. température moyenne dehors durant le week end : 2°
  • 12 parties jouées pour ma part, une dizaine pour célindanae
  • 2 nouveaux jeux essayés
  • 2 constructions complètes avec une grosse malle de KaplaIMG_9080

Le déroulement de nos deux journées était simple : en dehors des périodes de repas et de dodo, quelqu’un prend un jeu, agglutine 2-5 joueurs motivés par ce jeu, et démarre une partie. Cela peut se faire sur conseil de connaisseurs, sur un effet de mode (il y a toujours des jeux qui sortent plus et sont joués par presque tout le monde dans ce genre de week end : cette fois il s’agissait de Abracada…quoi, suivi de près par Sol, Celestia, et dans une moindre mesure Loony quest), ou complètement au hasard.

IMG_9072

Lorsque l’on ne joue pas, on parle… de jeux : de ceux que l’on aime, de ceux auxquels on aimerait joué, de notre dernière super partie de  » « , des dernières soldes de Philibert. Tout le monde n’est pas aussi fou que nous, et parfois on parle aussi des choses de la vie : que faire lors de la prochaine soirée jeux, comment faire venir les ados à la ludothèque…

Les repas se font aussi dans une ambiance bien conviviale, autour de bonnes bouteilles d’Alsace, et conclues par une avalanche de desserts tous meilleurs les uns que les autres (en Alsace c’est bien connu on est assez gourmands en desserts).

IMG_9077

Bien sûr il y a la nuit, instant de repos où l’on dort quand même mal malgré la fatigue, du fait du bruit, des enfants qui se réveillent à 6h15 le dimanche (ce qu’ils ne font jamais à la maison), qui jouent sur leurs lits superposés.

Le dimanche matin, curieusement c’est un bon moment pour apprendre un nouveau jeu, tout bien rassasié que l’on est de café et de bonnes tartines sur du pain frais. Pour nous, ce fut Dead of winter, un coopératif survival/zombie, une très bonne découverte où nous avons vaincu le jeu.

DoW Setup

Comme on était à la montagne, on en a aussi profité au cours de la seule éclaircie, justement le dimanche matin : le chemin de la cascade du Howald nous appelait pour une oxygénation bien vivifiante.

IMG_9090

Puis le repas, encore 1 ou 2 jeux, et c’est déjà le moment de tout nettoyer, avec les enfants qui courent sous la neige, les malles de jeux à remplir, et la question cruciale du « mais qu’est-ce qu’on fait de toute la bouffe qu’il reste ?  » (apparemment bien gérée cette fois ci). Les bisous, et le retour dans la plaine sous le grésil avant une fraîche semaine de travail.

Comme diraient nos enfants en partant : « pourquoi on ferait pas une semaine jeux la prochaine fois ? »

Lhotseshar

ps : encore un grand merci à tous les participants, et aux organisateurs / cuisiniers / responsables de courses pour avoir permis ce super moment.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s