Trolls et licornes

2

19 avril 2016 par aupaysdescavetrolls

Réalisée en partenariat avec les Imaginales, le festival d’Épinal où les plus grands auteurs de l’imaginaire se retrouvent chaque année, l’anthologie Trolls et Licornes s’inscrit dans la lignée de Rois et Capitaines, Magiciennes et Sorciers, Victimes et Bourreaux, Reines et Dragons, Elfes et Assassins et enfin Bardes et Sirènes, des recueils salués par une critique enthousiaste qui y voit le meilleur de la fantasy francophone.

Quoi de commun entre la lourdeur disgracieuse d’un troll et la noble légèreté d’une licorne ? Entre une créature que la légende populaire associe à la virginité et une autre qui patauge dans la boue des bas-fonds ? Dix auteurs (dont un bicéphale) ont imaginé des rencontres improbables entre ces deux figures classiques de l’imaginaire, pour bousculer un brin les évidences et rappeler que les contes sont faits pour être détournés. L’anthologie comporte des textes plus gais que désespérants, l’époque ayant bien besoin de tendresse, d’humour et de licornes. De trolls aussi, soyons justes…

Editions Mnémos Juin 2015         10 nouvelles     Genre  Fantasy

Auteurs/Nouvelles :

  • Jeanne A. Debats « Jötnar »
  • Estelle Faye « La chasse à la licorne »
  • Pierre Bordage « Ekasrinn »
  • Lionel Davoust « Bienvenue à Magicland »
  • Olivier Paquet « Touellerezh »
  • Silène Edgar « Le troll médecin »
  • Raphaël Albert « Le double destin du taquin »
  • Sophie Jomain « Les yeux du troll »
  • Adrien Tomas « Trolls, licornes et bolognaise »
  • Sylvie Miller et Philippe Ward « Dans la tête de Georg Trollevitch »

Mon avis:

Cette lecture continue ma thématique sur les Trolls. Je voulais lire cette anthologie avant les Imaginales étant donné que je vais acheter l’Anthologie de cette année portant sur les fées et automates avec la superbe couverture d’Hélène Larbaigt. Les trolls étaient déjà à l’honneur dans l’anthologie de Trolls et Légendes du festival du même nom qui a lieu en avril en Belgique tous les 2 ans. Ils sont cette fois associés aux licornes même si cela peut surprendre! Cette anthologie est assez inégale et en dessous de Trolls et Légendes. Certaines nouvelles sortent clairement du lot: celle d’Adrien Tomas, d’Estelle Faye (auteurs déjà présents dans Trolls et Légendes), celle de Sylvie Miller et Philippe Ward et surtout celle de Lionel Davoust. L’idée d’associer les trolls et les licornes est très bonne surtout que leurs images sont parfois détournées. Il est à noter que l’anthologie est dirigée par Jean-Claude Dunyach, l’auteur de très bon L’instinct du troll.

La première nouvelle est écrite par Jeanne A Debats et s’appelle Jötnar, ce qui fait penser aux Jötunns de la mythologie scandinave. Le héro est un troll, même si ce n’est pas vraiment explicite, qui cherche une jeune fille vierge, qui elle représente la licorne, pour une sorte de sacrifice. Cette nouvelle ne m’a pas vraiment intéressée, je l’ai trouvé complexe et le thème de la vengeance à travers les âges n’est pas vraiment bien traitée.

Estelle faye est l’auteur de la seconde nouvelle intitulée la chasse à la licorne. Si vous suivez ce blog, vous devez savoir qu’Estelle Faye figure dans mes auteurs favoris. Sa nouvelle dans Trolls et Légendes était d’un très haut niveau. J’ai beaucoup aimé celle-ci également qui se déroule dans un univers médiéval fantastique  et plus précisément dans un village où court une légende ayant trait à une licorne. Il n’y a pas vraiment de troll seulement une petite allusion. Un chevalier et sa sœur magicienne sont en visite dans ce village attirés par la légende de la licorne. La plume d’Estelle Faye est toujours très agréable à lire. La nouvelle est assez courte et on y retrouve un thème cher à l’auteur celui de l’ambivalence masculin/féminin. Il y a aussi un second degré qui rend la nouvelle très plaisante.

Ekasrinn de Pierre Bordage se passe à l’époque contemporaine. Le troll est le surnom du personnage masculin qui est très grand et costaud. Il tombe amoureux d’une jeune fille qui se révèle avoir une corne de licorne. L’histoire se passe dans une banlieue et plusieurs problèmes actuels de société sont abordés. La nouvelle est un peu courte mais pas inintéressante.

Bienvenue à Magicland de Lionel Davoust se déroule dans un univers où les trolls sont le peuple dominant et où il y a de la magie et des créatures fabuleuses comme les phœnix et bien sûr les licornes. Le personnage principal travaille dans un parc pour animaux fabuleux et plus particulièrement avec  les licornes. Ces dernières ne correspondent pas vraiment à l’image que l’on a d’elle, en effet elles sont carnivores et sont une espèce différente des chevaux. Cette nouvelle fait preuve d’humour et pose en même temps des questionnements sur la société moderne (légitimité des parcs animaliers, la solitude ou encore la vie en société). Notre héro va même voir un psychologue pour qu’il l’aide à résoudre ses différents problèmes. La plume de Lionel Davoust est très belle et cette nouvelle est celle que j’ai préféré dans cette anthologie. Elle réunit les 2 figures qui sont dans le thème et invente un univers particulier et très bien ficelé.

Touellerezh d’Olivier Paquet se déroule également dans un univers médiéval fantastique où deux magiciens doivent sauver une princesse enlevée par un troll. Ils sont aidés dans leur quête par une licorne métamorphe. Cette nouvelle se lit assez bien mais n’est pas très originale.

Le troll médecin de Silène Edgar est une variation sur un extrait de l’amour médecin de Molière. La lecture est au centre de cette nouvelle qui raconte une histoire d’amour entre une licorne et un troll. Cette nouvelle est assez originale et intéressante, cependant elle est plutôt courte et aurait pu être un peu plus développée.

Le double destin du taquin de Raphaël Albert est un long poème plein d’humour et de tournures savoureuses où un troll tombe amoureux d’une licorne qui se révèle être un mâle. Cette nouvelle se lit très facilement même si c’est un poème. Il y a beaucoup de formules très drôles et de second degré. La richesse des rimes et des vers est également à souligner.

Les yeux du troll de Sophie Jomain est une nouvelle avec beaucoup de sensibilité et une belle histoire. Un vieux troll aveugle aimerait retrouver la vue avant de mourir  et une licorne va l’aider. Ils cheminent ensemble vers un lac magique. Ce voyage est l’occasion pour le troll de se rendre compte de l’importance de l’imagination. J’ai beaucoup aimé cette nouvelle que j’ai trouvé touchante.

Trolls, licornes et bolognaise d’Adrien Tomas se déroule dans le même univers que sa nouvelle dans Trolls et Légendes et on retrouve le même personnage principal l’inspecteur Tia Morcese spécialisée dans le paranormal et le voile c’est à dire le monde magique Elle se déroule après celle de Trolls et légendes. Les trolls sont plus beaux que ceux qu’on a l’habitude de voir. Les trolls présents sont les mêmes que dans la nouvelle précédente. Il y a seulement une corne de licorne et pas vraiment de licorne dans l’histoire. L’univers d’urban fantasy est toujours très intéressant. J’ai beaucoup aimé cette nouvelle même si elle est un peu courte et la fin un peu rapide.

Dans la tête de Georg Trollevitch de Sylvie Miller et Philippe Ward est une sorte de parodie des Imaginales. Un troll assiste à un salon littéraire qui ressemble beaucoup aux Imaginales et qui est organisé par une licorne. Il est consacré à la science fiction que le troll déteste, lui qui adore la fantasy. L’ambiance des Imaginales est très bien retranscrite et l’idée de cette nouvelle est très originale. J’ai beaucoup aimé lire cette nouvelle qui m’a encore plus donné envie d’aller à Epinal fin mai!

Cette anthologie est d’un bon niveau et permet de s’évader grâce à ces 2 figures légendaires que sont les trolls et les licornes. Chaque auteur a sa vision du troll et de la licorne. Cependant certaines nouvelles sont en dessous des autres, ce qui est un peu dommage.

Celindanaé

Publicités

2 réflexions sur “Trolls et licornes

  1. […] critiques : BlackWolf (Blog o Livre) ; Celindanaé (Au pays des Cave Trolls) ; Gilthanas (Elbakin) ; Mariejuliet (Les Lectures de Marijuliet) ; Snow (Bulle de […]

    J'aime

  2. […] 3 :  Le chien critique – Au pays des cavetrolls (logique 😉  ) – Mariejuliet – Blog-ô-livre […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

Contact

Il semble que l’URL du site WordPress ne soit pas bien configurée. Merci de la vérifier dans vos réglages de widget.

Mon profil sur Babelio.com
lesfantasydamanda.wordpress.com/

Blog de critiques littéraires en fantasy

Amélire en rouge

À la découverte des littératures de l'imaginaire

Ma Lecturothèque

Résumés et chroniques de mes dernières lectures

*****Mon féerique blog littéraire!!!!!*****

Une trainée de poussiere de fée dans cet océan de livres

Le Grand Bazar d'Apophis

Critiques diverses et variées

Lorhkan et les mauvais genres

Science-fiction, fantastique, fantasy

Albédo

Univers Imaginaires

Les Kroniques de Kalendir

Nouvelles de fantasy (et parfois de S-F !)

Le culte d'Apophis

Voyage au coeur des espaces infinis de la SF, de la Fantasy et du Fantastique

La Bibliothèque d'Aelinel

A la croisée de l'Histoire et de l'Imaginaire

Les Lectures de Xapur

un blog sf + fantasy

La Faquinade

Le site critique d'un Vil Faquin : littératures de l'imaginaire, ciné, jeu et culture geek.

Le Bibliocosme

Un monde pour tous les livres (critique, chronique et analyse)

%d blogueurs aiment cette page :